vendredi 16 novembre 2018
Chroniques de Samy Rabbat
Samy Rabbat

Samy Rabbat

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie.

samy banniere florisec

Depuis de nombreuses années, Florisec offre aux professionnels des métiers de bouche le meilleur de l’emballage: boîtes, verrines, sacs, transferts, moules, petits matériels. 

samy entree

Notre équipe sélectionne pour vous, de par le monde, les dernières tendances et produits utilisés par les plus grands professionnels.

À la recherche d’un produit particulier, d’une solution personnalisée? Nos spécialistes se feront un plaisir de vous répondre.

samy dessert

Savoir-faire, qualité, respect des engagements, écoute, sont les valeurs sur lesquelles est bâtie et se développe notre compagnie.

N’hésitez pas à nous contacter :

Les Emballages Florisec Inc.
1320, rue Labadie, suite 101
Longueuil (Québec) J4N 1C7
Tél.: 450 670-6555
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

vendredi, 08 mai 2009 04:29

Wines from Greece, un succès total


Le 7 mai, la deuxième tournée des producteurs de vins Grec, sont passé par Montréal au Centre Sheraton, afin de rencontrer les professionnels et les consommateurs grands amateurs de vins.

Grâce à Sofia Perpera, œnologue et directrice  et George N. Athanas Directeur des opérations de All about Greek Wine, les vins Grec se font connaître en Amérique du Nord. Entendons-nous, les vins Grec sont connus depuis longtemps !

L’organisme All About Greek Wine travaille et coopère de concert avec Wines from Greece et la Hellenic Foreign Trade Board.

Mais quelle image aviez-vous d’eux, durant des années ?

Avouons que nous avions cette image du vin Retzina, au goût acidulé et fortement prononcé, comme le disait Véronique Rivest, lors de sa présentation sur ce pays et ces vins, lors du séminaire offert aux professionnels du vin. La salle était pleine à craquer, de personnes avides de décortiquer, de tenter de comprendre la complexité des vins Grecs.

Si Sofia Perpera et George N.Athanas ne s’étaient pas occupé personnellement de cette tournée, nous n’aurions jamais eu cette possibilité d’écouter Véronique Rivest et Doug Frost MS (Master Sommelier) MW (Master of Wine) nous expliquaient et nous faire comprendre pour quelles raisons, la Grèce qui a été l’instigatrice du vin, des milliers d’années avant Jésus Christ avait tout perdu tout au long de l’histoire de l’homme.

Véronique nous parlait en Français et Doug en Anglais, les deux étant fort sympathiques ont tour à tour expliqué chaque cépage, chaque région de ce pays qui compte 3000 îles, sont 63 seulement sont habitées. La Grèce a une production de vins de 3, 800,000 hectolitres de vins annuellement, et elle occupe 2% de la production mondiale avec ses 500 producteurs de vins.

samy francoisLes convives étaient très contents et satisfaits de cette superbe présentation, ou nous avons dégusté 10 vins, chaque vin étant accompagné d’une diapositive et de l’explication de Véronique ou de Doug Frost.
Quelques questions pointues furent posées par des professionnels, et tous obtinrent réponses à leurs interrogations.

Légende de cette photo:

Francois Lebrasseur, directeur général de l’agence Elixirs, vins et spiritueux et de Lisette représentante de cette dynamique agence, sont très contents de pouvoir avoir l’appuie des professionnels pour leurs vins Grec, Kouros Patras Kourtakis 2008en blanc et le Kouros Kourtakis neméa 2005 en vin rouge.

Une vingtaine de personne ont participé au concours pour tenter de trouver les cépages et les sortes de vins, le gagnant sera annoncé plus tard, et il sera invité en Grèce !

Les vins dégustés furent :

Oenoforos Asprolithi 2008
V.D.Q.S Patras, vin blanc
Cépage : Roditis
Région : Patras/Peloponnese


Tselepos Mantinia 2008
V.D.Q.S. Mantinia, vin blanc
Cépage : Moschofilero
Région : Mantinia/Peloponnese


Gaia Thalassitis 2008
V.D.Q.S. Santorini, vin blanc
Cépage : Assyrtiko
Région : Santorini/ Aegean islands


Domaine Gerovassiliou 2008
Vin Régional de Epanomi, vin blanc
Cépages : Assyrtiko, Malagousia
Région : Epanomi/Macédoine


Kir Yianni Akakies 2008

V.D.Q.S. Amyndeon, vin rosé
Cépage : Xinomavro
Région : Amyndeo/Macédoine


Boutari Grande Reserve 2003
V.D.Q.S. Naoussa, vin rouge
Cépage : Xinomavro
Région : Naoussa/Macédoine



Tsantali Rapsani Reserve 2005
V.D.Q.S. Rapsani, vin rouge
Cépages : Xinomavro, Krassato, Stavroto
Région : Rapsani/Thessaly



Papaioannou old vines 2004
V.D.Q.S. Nemea, vin rouge
Cépages: Agioghitiko
Région: Nemea/Peloponnese


Domaine Sigalas Vinsanto 2003
V.D.Q.S. Santorini, vin rouge
Cépages : Assyrtiko, Aidani
Région : Santorini, Aegean Islands


Parparoussis Mavrodaphne 2003

A.O.C. Mavrodaphne de Patras, vin de dessert
Cépages : Mavrodaphne, Corinthiaki
Région : Achaia/Peloponnese


Pour ma part, j'ai dégusté plusieurs vins dont certains m'ont bien plus!


RITINITIS Nobilis
Appellation de Tradition Retsina

Code SAQ 11097434
Agence: Bergeron Les Vins


Moschofilero 2008
BOUTARI
AOC Mantinia
Code SAQ 1104290 à 14.85$


Cuvee Prestige Blanc 2008
SKOURA
Code SAQ 11097469 à 13.65$
Arrive en juin 2009 à la SAQ.


Thema blanc 2008
PAVLIDIS

Code SAQ 10701265 à 21.10$


Santorini 2007 en blanc
BOUTARI

Code SAQ 11097590 à 16.95$
Arrive en juin 2009 à la SAQ.


Santorini 2008
SIGALAS

Code SAQ 1104302 à 23.90$


Cuvee Prestige rouge 2007
SKOURAS

Code SAQ 10701281 à 13.80$



Pour vous donner une idée de la qualité de ces vins Grec présentés à Montréal, je vous invite à lire la chronique de Bill Zacharkiw du journal The Gazette sur une dégustation à l'aveugle.

Et une autre chronique sur la Grèce contre le monde, dans weekend life.
Sources: Cava Spiliadis

Durant ce temps-là, la Grèce a placé des annonces sur certains autobus du centre ville de Montréal, quel beau clin d'oeil!

Bien que l’adresse porte un nom vinicole, Vinum Design ne se limite pas aux accessoires pour le rouge et le blanc. Articles de mixologie, verres à bière, cafetières et autres objets des arts de la table occupent une place de choix en boutique.

 La mixologie gagnant de plus en plus en popularité «on a beaucoup développé notre espace bar», explique Jérémie Boivin, gérant de la boutique montréalaise. Shakers, passoires, cuillères à mélanger y côtoient plusieurs préparations pour les cocktails. La boutique a récemment augmenté son offre de bitters, de sirops et de cordials et M. Boivin soutient qu’on est toujours à la recherche de nouveautés.

On trouve notamment sur les tablettes du sirop de soda tonique de la petite entreprise montréalaise ¾ oz.. Le Tonic Maison, qui se dilue avec de l’eau gazéifié, est tout indiqué pour accompagner le gin. Vinum Design propose aussi les produits Le Lab. «C’est un bar qui a développé des sirops pour les cocktails, ils ont aussi un bitter, Lim’Tonik, vraiment intéressant.» Autre favori de la maison : les concoctions de Fee Brothers, qui plaisent beaucoup à ceux qui souhaitent élaborer des cocktails sans alcools, puisqu’il n’en contiennent point. L’entreprise de l’État de New York offre une quinzaine de bitters différents.

La suite sur ce lien du site VOIR

Tu me dis toujours que tu n'as pas de nouvelles de moi. En voici une solide qui se passe ici, à Alma. Depuis 20 ans, nous avons acheté pour 200 000$ en vin et 36 000$ en bouffe. De plus en plus de représentants viennent présenter leurs produits aux membres du Club, alors voici une carte de remerciement que j'ai fait parvenir aux commanditaires participants, comme tu m'as si bien montré à le faire.

Bye et à bientôt,

Yvon Boivin 

 

Vingt ans d'amis et de bons vins

Le Cava est un vin mousseux d'appellation d.origine contrôlée. Mais il s'agit également de l'acronyme du Club des amateurs de vins d'Alma, qui célèbre cette année ses 20 ans. Le groupe, qui compte quelque 70 membres, est l'un des rares qui a su perdurer pendant deux décennies. Retour sur la création de ce club avec l'un de ses membres fondateurs, le sommelier René Marchand.

samy cava renmarchand

Alors que ses amis tapissaient leurs murs d'affiches de femmes ou d'images sportives, le jeune René Marchand préférait coller des étiquettes de bouteilles de vin. Une passion qui est devenue un métier pour l'Almatois d'adoption. Et en déménageant dans la région dans les années 90, pour vivre avec la femme qu'il avait rencontrée lors d'un tour du lac Saint-Jean en vélo, le sommelier a voulu partager sa passion en mettant sur pied un tel club. Et c'est peu grâce à lui et aux autres fondateurs que des centaines de Jeannois en savent aujourd'hui un peu plus sur le vin.

"Je faisais partie de plusieurs clubs, à Montréal et à Québec, j'en ai fondé un à Trois-Rivières. Quand je suis arrivé à Alma, je cherchais donc des amis pour partager le vin, pas juste pour le boire. Je n'étais pas le seul qui voulait créer un tel groupe. Avec d'autres personnes, on s'est adressé au directeur de la SAQ d'Alma de l'époque, Yvon Boivin. Après avoir reçu plusieurs demandes, il a décidé de passer à l'action. Le 5 mars 1996, 33 personnes réunies à la brasserie Mario Tremblay ont fondé le club", raconte René Marchand, ajoutant qu'Yvon Boivin fait toujours partie des administrateurs du groupe.

20 ans plus tard, le club compte plus de 70 membres. Le secret de sa longévité?

Il y a eu plusieurs clubs de la région, mais peu ont réussi à survivre. L'important, c'est d'avoir un noyau qui demeure. Il y a encore neuf membres fondateurs au CAVA qui sont encore là et qui font tourner la roue", détaille le sommelier.

"La partie apprentissage a aussi joué pour beaucoup. C'est ce qui caractérise encore le CAVA. Ce n'est pas un groupe pour boire du vin et d'étourdir. Chaque dégustation, il y a un présentateur, souvent un membre. Il fait des recherches, fait une présentation détaillée."

La première rencontre s'est déroulée dans une brasserie. Mais les quelque huit dégustations offertes chaque année se déroulent à l'école primaire Saint-Pierre d'Alma. Et en 20 ans, le club n'a jamais changé de lieu.

"On se sent un peu comme chez nous. On a toutes les commodités, l'équipement pour faire les projections. Vous allez me dire que ça n'a pas de sens de boire dans une école primaire, mais ça fonctionne très bien!, lance en riant le sommelier.

La nourriture a fait son arrivée dans les années 2000 au CAVA. Pour bonifier l'expérience, un chef fabrique des bouchées pour le groupe.

"Je dis souvent que notre club, ça touche la culture. On développe une culture du bon vin, de la gastronomie. Et tout ça dans le respect des gens. Il n'y a personne qui sort de là en dépassant 0,08. Et si c'est le cas, on s'assure toujours que tout le monde soit sécuritaire!, promet-il.

Source: Le Progrès Dimanche du 27 mars 2016

samy cava leclub

samy cava 20em

samy cava fondation

samy cava remerciemenet

NOTE DE L’ÉDITEUR

J’ai retrouvé la lettre de l’ami Yvon Boivin dans mes archives, et je fais mon Mea Culpa de ne pas l’avoir diffusée en mars 2016. Mieux vaut tard que jamais!

Le système américain permettant de goûter un vin sans déboucher la bouteille s'est écoulé à plus de 100.000 exemplaires dans le monde depuis son lancement en 2013. En France, il a dépassé cette année les 150 points de vente et compte atteindre 500 magasins d'ici fin 2016.

 Alors que les foires aux vins battent leur plein en France, les dirigeants de Coravin peuvent avoir le sourire. Un peu plus de deux ans après le lancement de cette technologie permettant d'extraire le vin d'une bouteille sans en ôter le bouchon, l'objet s'est écoulé à plus de 100.000 exemplaires un peu partout dans le monde. Et, un an après son arrivée en France, le pays du vin par excellence, la technologie mise au point par l'américain Greg Lambrecht est désormais disponible dans environ 150 points de vente hexagonaux.

Chez les spécialistes du vin bien sûr comme Lavinia, ou dans les grands magasins parisiens comme la Grande Épicerie du Bon Marché ou le Lafayette Gourmet du Boulevard Haussmann. Mais pas seulement. Depuis quelques mois, le produit s'est lancé à la conquête du grand public via les chaînes de distribution spécialisées dans les arts de la table: Culinarion, Ambiance et Styles, Francis Batt. Un belle évolution pour Coravin, qui n'était disponible en France il y a un an que via son site internet. «L'objectif est de monter à 500 points de vente l'an prochain, assure Frédéric Lévy, le PDG de Coravin. Nous ne visons pas la grande distribution, car pour convaincre les clients, il faut leur faire une démonstration. Les magasins les plus performants sont d'ailleurs ceux qui font tester le produit, et font effectivement goûter les vins. Pas ceux qui le proposent uniquement sur une étagère».

Tester le produit en situation

De fait, le procédé est particulier. Il permet de se servir d'un échantillon de vin passant au travers du bouchon de liège sans le casser. L'injonction simultanée d'argon dans le bouteille avant le retrait de l'aiguille permet au vin de ne pas s'éventer, et donc d'être consommé plusieurs années plus tard. La cave Coravin aux États-Unis recèle d'ailleurs de centaines de bouteilles testées il y a plusieurs années, et intactes au goût et en qualité en 2015. Vendu 299 euros en France, le produit séduit les spécialistes du vins comme les consommateurs plus occasionnels.

À l'heure actuelle, une grosse moitié de la clientèle est encore composée de professionnels (sommeliers, restaurateurs désireux de pouvoir offrir du vin de prestige au verre...). «On sera bientôt à 80% de particuliers», estime Frédéric Lévy qui souligne le potentiel de la France, aux côtés des deux autres marchés historiques du groupe que sont les États-Unis et l'Angleterre. La société à ouvert en fin d'année dernière un bureau à Hongkong. Elle s'est aussi récemment lancée à Singapour, et s'apprête à investir les pays nordiques (Norvège, Danemark...). Au total, le produit est distribué dans une quinzaine de pays. Coravin, qui a réalisé environ 20 millions d'euros de chiffre d'affaires selon nos estimations, estime pouvoir dégager ses premiers bénéfices l'an prochain.
Source: LeFigaro.fr du10 septembre 2015

dimanche, 25 octobre 2015 13:56

Grèce bien présente au RASPIPAV

Georges Stefanopoulos de l'agence Essencia Vin est très heureux de pouvoir proposer à ses clients une vaste sélection de vins de la Grèce, dans le cadre du Salon des Vins Importés du RASPIPAV, qui aura lieu le 29 octobre à Québec, et par la suite à Montréal du 31 octobre au 2 novembre 2015.

BLC    MOI JE M'EN FOUS!(Malagouzia)    2014
RGE    MOI JE M'EN FOUS! (Limnionas)    2014
BLC     Dyo Feggaria - Two Moons   (Assyrtico) 2014
BLC    Oenos Polihni Blanc  (Chardonnay) 2014
RGE    Oenos Polihni Rouge (Syrah)2014
BLC    Lady of The Lake  (Roditis-Batiki)2014
RGE    Melisma  (Limnionas-Cabernet Sauvignon)    2010
RGE    Messenicola (Black Messenicola-Syrah & Carignan)2010

KATOGI STROFILIA         
RGE    Mountain Fish  SYN+ (Agiorgitiko)  Nemea2013
BLC    White Dot SYN+     (Moschofilero, Roditis) Peloponnese    2014
RGE     Strofilia   (Agiorgitiko, Syrah , Cabernet Sauvignon) Corinthia 2012
BLC     Strofilia   (Roditis, Savvatiano, Sauvignon Blanc) Anavyssos Attica 2014
RGE    Katogi Averoff Rouge  (Cabernet Sauvignon Agiorgitiko) Macedonia 2011
RGE    Averoff Estate (Cabernet Sauvignon)  Metsovo 2009
RGE    Xinomavro Averoff   (Xinomavro) Naoussa    2011
RGE    Rossiu Di Munte (Syrah Traminer) Rouge  Naoussa    2009


THIVAS                                               
BLC    Leukos 9 Muses Estate (Assyrtico, Trebbiano, Sauvignon)    2014
RGE    Muses Estate      (Mouhtaro)     2013
RGE    Muses Estate 9 (Cabernet Sauvignon) 2013
BLC    Chrisolithos (Chardonnay, Malagousia)2014
RGE    Chrisolithos (Merlot)2013
RGE    Lisgari    (Cabernet Sauvignon, Merlot, Mouhtaro)2011
RGE     9 Muses Estate    (Cabernet Sauvignon, Merlot, Syrah)2013
40%    Tsipouro (Eau-de-vie, 700ML) 40%/2014
42%    Tsipouro Zacharias  750ml (Malagousia, Mouhtaro, Assyrtico)42%

SAMOS                                      
BLC    Anthemis Samos Vin Doux 2008
BLC    Anthemis Samos Vin Doux (375ML)    2008
BLC    Samos Vin Doux (SAQ - 44586)    2014
BLC    Grand Cru Samos Vin Doux 2014
BLC    Grand Cru Samos Vin Doux (375ML)2014
BLC    Golden Samena     2014
BLC    Samos Nectar 1980 Special Vintage (375ML) Signature SAQ     1980
BLC    High Peaks (Moscato)2014
BLC    Nectar Samos Vins Doux    2010

NEMEA                                       
BLC    Oreinos Helios Mountain Sun (Moschofilero, Sauvingon)
RGE    Oreinos Helios Mountain Sun (Agiorgitiko,Syrah)
BLC    Giorrti Feast (Moschofilero)
RGE    Giorrti Feast (Agiorgitiko)
BLC    Mantinia Nassiakos  (Moschofilero)
RGE    Semeli Reserva  2011  (Agiorgitiko)
RGE    Château Semeli  (Cabernet Sauvignon Merlot)
RGE    Château Semeli Grande Reserve   (Cabernet Sauvignon, Merlot)


ATTICA                             
BLC    Rabbits Hole (Asyrtico,  Chardonnay)a venir
RGE    Rabbits Hole (Cabernet, Agiorgitiko)a venir
BLC    Sokos  (Malagousia) 2014
BLC    Sokos  (Savvatiano, Roditis)2014
RGE    Sokos (Cab, Syrah, Grenache)2014
RGE    Epillinios (Merlot) 2011
BLC    Savvatiano  Sokos 2014
BLC    Sokos Retsina AppelationTraditionnel   (500ml)     2014

PS Pour s'inscrire, en tant que Professionnel(le) au RASPIPAV, suivre ce lien!

Georges Stefanopoulos
Essencia Vins

 

Le Coureur des Bois - Bistro culinaire - présente une cuisine du marché où la diversité et la grande qualité des produits du terroir québécois sont  à l’honneur, un arrêt bistronomique hors du commun.  Pouvant accueillir jusqu’à 75 personnes.

Orientation des Vins :
L’accessibilité à des produits uniques et la possibilité de vivre des dégustations mémorables, grâce à une prestigieuse gamme de produits soigneusement sélectionnées aux verres comme à la bouteille par Ian Purtell. Nous sommes heureux de compter parmi les 883 restaurants au monde qui se partage cet honneur que le Coureur des Bois Bistro Culinaire détient, soit la classification ‘’Best of Award of Excellence by Wine Spectator’’.

Origine des vins :
Une carte des vins minutieusement sélectionnée avec plus de 10,000 bouteilles, plus de 2500 étiquettes différentes. Nous avons plus de 250 choix de produits variant de 40$ à 70$. Notre cave comprend également des classiques dans tous les formats possibles.  Notre cave comporte une vaste sélection de produits français, soit 44%, Italie 17%, Etats-Unis 14%, Espagne 6%, Australie 5%, Canada &  Québec à 14%. L’importation privée occupe 10% de notre sélection et notre équipe de serveurs-sommeliers sont toujours heureux de transmettre et partager leur passion.

Formation et parcours du sommelier Ian Purtell:
De part sa formation comme cuisinier, Ian décide alors de se diriger en service de restauration pour ajouter des cordes à son arc.  Provenant d’un milieu familial où la nourriture et le bon vin était au centre des intérêts, Ian ne pouvais que finaliser le tout avec un cours de sommellerie, cours qu‘il réussit. Ensuite il décida de se perfectionner comme sommelier-conseil et gradue de L’Université Suze-La-Rousse. De retour de France, Ian s’inscrit en enseignement à l’université de Sherbrooke et de Trois-Rivières.

Travaillant en restauration depuis l’âge de 16 ans,  Ian occupe tour à tour des postes de gestion. Avant d’assurer aujourd’hui la direction de la restauration à L’Hôtel Rive Gauche - Refuge Urbain, il  occupe la direction du restaurant L’Aurochs, du Vestibule, Le Cumulus ainsi que comme sommelier-conseil au restaurant la Tomate Blanche. Il occupe par la suite un poste de sommelier-conseil au Château Bromont Domaine Hôtelier.

Au fil du temps, plusieurs de ses cartes des vins ont été récompensées, tant a l’échelle régionale que nationale. La carte du Château Bromont obtient le titre de plus belle carte des vins du Québec ainsi que des mentions d’excellence du Wine Spectator en 2004 et en 2005 dans la catégorie ‘’Best of Award of Excellence’’. La carte des vins de la Tomate Blanche  remporte le titre de plus belle carte de la Rive-Sud en 2008.  Aujourd’hui membre de l’ACSP, Ian et son équipe assure
la gestion de la prestigieuse carte des vin du Coureur des Bois- Bistro culinaire.

PRÉSENTATION PERSONNELLE DE CHAQUE SOMMELIER(RE)S

Jean-Simon Rioux-Ranger
Étant un jeune apprenti dans le milieu, le vin a toujours été un synonyme d’échange, de culture et d’amitié pour moi. C’est à travers cette mentalité que j’exerce mon métier de passion, celui de sommelier, qui consiste à accompagner  les gens dans le monde fascinant du vin.

  • Deuxième place au concours Meilleur Jeune Sommelier du Québec (DIVIN Défi) (2015)
  • Certified Sommelier Course Certification (Level II)
  • Court of Master Sommeliers, Certified Sommelier Examination (2015)
  • Introductory Sommelier Course Certification (Level I)
  • Court of Master Sommeliers, Introductory Sommelier Examination (2014)
  • WSET Level 3 Award in Wines and Spirits, Pass with Merit
  • Wine and Spirit Education Trust Level 3 (2014)
  • Wine and Spirit Education Trust,Londre, (Grande-Bretagne)
  • Diplôme d'études professionnelles (DEP) et Attestation de spécialisation professionnelle (ASP)
  • Formation internationale en service et sommellerie de restaurant
  • Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ), Montréal (Québec) (2014)


Philippe Danon
Diplôme étude secondaire avec concentration en business affecté hors Canada puis deux autres diplômes vraiment important pour moi  

  • Degree of Honor by the United States National Forensic League
  • Florida Scholar Athlete Award
  • Sommelier Certifié avec The Court of Master Sommelier
  • Continuation d'étude en Sommellerie avec WSET III à ITHQ puis The Court of Master Sommelier pour devenir Advanced Sommelier

 

Alexandra Rousselle
En septembre 2010, j'ai débuté mon cours en service de la restauration au Centre de formation professionnelle Jaques-Rousseau et ai gradué le 27 Mai 2011, en parallèle, je travaillais  comme serveuse.  C'est en 2013 que j'ai suivi mon cours en sommellerie, (ASP) à l'ITHQ et été diplômée le 27 Octobre 2014. Vers la fin de mon cours,  j'ai été embauchée au restaurant Le Coureur des Bois à Beloeil, un endroit magique pour les amoureux du vin et dont la cave  est considérée comme la plus belle  au Québec.


Philippe Langelier

  • Formation internationale en service et sommellerie de restaurant. FSR-803.
  • Équivalence du DEP service de la restauration 5293
  • Ainsi que l'ASP sommellerie 5314
  • Formation terminé depuis le 30 Avril 2015
  • Diplôme reçu le 17 Novembre 2015


https://www.facebook.com/lecoureurdesboisbistroculinaire
http://www.hotelrivegauche.ca/le-coureur-des-bois/les-vins/

Adresse:
1810 Rue Richelieu
Beloeil, Québec
J3G 4S4
450-467-4477

Reservations :
https://www.bookenda.com/le-coureur-des-bois-bistro-culinaire
450-467-4477

samedi, 18 juin 2005 15:00

Sylvette Péfau

Qui? 

J’ai connu Sylvette à l’époque des Olympiques, alors qu’elle était hôtesse à l’accueil du bar des commanditaires. Un jour elle me demande un grand jus d’orange bien frais. Hop, je lui verse une demie bouteille complète de Tabasco, j’étais fou à l’époque, et l’autre moitié fut du jus d’orange. Inutile de vous préciser le cri d’horreur, et de rage qu'elle a poussé. .

Son copain de l’époque était un athlète du style « nageur de compétition Russe », et il n’était pas content du tout.

Ébranlé, je me demandais si je n'avais pas exagéré... Les années ont passé, prenant chacun notre direction.

Un jour, désirant lui parler pour un travail de prospection professionnel aux Etats-Unis, je lui passe un coup de fil et, pour convaincre sa secrétaire, je m'identifiais comme Monsieur Tabasco!» Elle accepta de me parler et ne manqua pas de me taquiner.

Sylvette Péfau est une grande dame qui a toujours été dans l’ombre du succès des vins de la France, en oeuvrant ici, à Montréal,durant quelques années à titre de directrice des relations publiques, et finalement, de directrice général d’un organisme français (Sopexa)pour le Canada, pour la promotion des produits de l’agroalimentaire.

Passionnée, les agences de vins pouvaient compter sur elle pour promouvoir leurs vins français. Elle accéda à la présidence de l’Amérique du Nord en 1991 pour la Sopexa et déménagea à New York.

Changement de cap en 2000 alors qu'elle se lance dans l’arène à titre de cabinet conseil, marketing/communications Sylvette Péfau Associates LLC.

Faut le faire! Quitter une sécurité d’emploi pour lancer son entreprise aux USA. Elle a su mettre toute son expérience et son expertise au service de nombreuses sociétés vinicoles durant des années.

L’année 2005 est l’année ou elle décide de retourner à ses amours, c'est-à-dire de retourner au Québec, pour s’y installer de nouveau en laissant derrière elle 15 ans de sa vie aux Etats-Unis.

Je doute qu’à elle seule, Sylvette puisse remonter les ventes des vins français face aux invasions des vins de l’Australie, la Californie et tous les pays dits du Nouveau Monde, mais elle apporte une nouvelle énergie dans notre domaine.

La concurrence est tellement vive dans tous les domaines, que le consommateur est toujours le ROI..

Un des clients de Sylvette Péfau est le salon mondial du vin à Bordeaux, soit Vinexpo dont je vous en ai parlé en 2003 (16 au 30 juin 2003), qui se tient cette année, toujours à Bordeaux du 19 au 23 juin 2005.

  • Sylvette Péfau fait partie du cercle d’élite des grandes dames Québécoises qui ont donné et apporté la connaissance du vin avec la gastronomie avec les Claudette Dumas-Bergen, présidente de son agence de communications et relations publiques qui compte les clients tels que Moet&Chandon, l’Institut des vins Californiens;
    Nicole Barrette-Ryan, éditrice de Vins & Vignobles, Ambassadrice des vins de la SAQ;
    Eliane Stasiak ex-préposée aux achats de la SAQ, membre de plusieurs confréries bachiques et responsable auprès des fournisseurs de l’agence promotionnelle Les vins de La Rochelle;
    Rollande Desbois, journaliste et conférencière gastronomique;
    Huguette Béraud, journaliste et co-propriétaire des éditions Debeur;
    Anne Desjardins, chef propriétaire du restaurant l’Eau à la bouche et collaboratrice dans différentes revues gastronomiques;
    Émilie Martin, vice-présidente marketing à la distillerie Shenley, et fondatrice du groupe gastronomique Les Dames des Duchesses Anne;
    Hélène-Andrée Bizierhistorienne et journaliste;
    feu Lise Coffin, présidente de l’agence LCC&Clos des Vignes qui fut une des premières femmes à promouvoir les vins importés de qualités à la SAQ;
    Marie-Hélène Inquimbert, qui fut directrice de la SOPEXA dans les années 80 et qui avait initié les cours sur les vins aux conseillers en vin de la SAQ;
    Mady Létourneau, petite marchande vin de la maison Charton & Hobbs, (http://www.planete.qc.ca/samyrabbat/samyrabbat-8112004-81325.html).

Convaincu d'en oublier plusieurs, il ne faut pas oublier ces pionnières du domaine gastronomique et vinicole qui ont toujours été présente et dans l’ombre de leurs œuvres.

Sylvette Péfau, il ne te manque plus qu’à promouvoir les terroirs du Québec, et les vins du Nouveau Monde!

samedi, 20 décembre 2008 13:19

Pierre Birlichi


samy BERLICHI(2)Avec un nom pareil, on jurerait que Pierre est italien !

Eh bien non ?

Pierre est né à Bordeaux, et par son accent, il est clair qu’il est Français !

Nous nous sommes connus par l’entremise du téléphone, alors que je travaillais au développement du site de l’Académie Vinicole. L’énergie est passée directement entre nous et sans se connaître, nous avions décidé de nous rencontrer afin de se voir en personne.


Notre première rencontre a eu lieu à l’hôtel Ritz Carlton, alors que la SAQ nous avait invités pour une conférence au petit-déjeuner.

Avec Caroline Ledoux, Pierre Birlichi a fondé son agence de vins en Importations Privées, Raisonnance. Voici ce qu’on lit sur sa page de Face book : Raisonnance inc. est une agence de représentation de vins fins français. Importations privées. Le plus vaste choix de Grands Crus du Bordelais au Canada. Et c’est vrai ! Avec plus de 4 000 000 de bouteilles de grands crus qui vieillissent gentiment dans ses chais plusieurs fois centenaires à Bordeaux, l’amateur le plus exigent devrait trouver son bonheur à coup sûr.

Sous des allures de personne timide, ce passionné de théologie, a été tenté à plusieurs reprises par la prêtrise et le monastère. Il a finalement délaissé le vin de messe, et décidé de poursuivre sa carrière professionnelle dans le monde du vin.

Ce redoutable stratège commercial a réussi à développer une clientèle de restaurateurs qui lui sont restés fidele, malgré la prolifération d’agences de vins dans cette niche de vins qui nécessite une connaissance des produits, des producteurs, des millésimes et du marché.

Ayant la plume facile, Pierre Berlichi écrit également dans le journal «Accés Laurentides» sur le monde vinicole.

Alors que je le présentais à des amis, comme un producteur de vins de père en fils, Pierre a sourit sans m’interrompre, et m’a envoyé un mot, afin que je rectifie ma prochaine présentation : "Issu d'une famille de négociants en vins depuis plusieurs générations serait tout à fait exact. En fait, seule ma grand-mère avait des vignes".

Il ne vous reste plus qu’à explorer son site internet : www.raisonnance.net et à lui souhaiter les plus grands succès à travers le Québec et le Canada.

Lors de la deuxième édition du Mondial des Cidres de Glace qui avait lieu à Rougemont, j'ai eu l'occasion de revoir la légende vivante, Christian Barthomeuf, soit l'inventeur du Cidre de Glace au Québec.

La première fois que j'ai vu CHRISTIAN BARTHOMEUF, fut lors d'un salon des vins ou je m'étais présenté devant lui avec un laminage d'un article de presse qui était sur sa personne. Nous ne connaissions pas du tout à cette époque dans les années 80, et de temps à autres, j'entendais parler de lui...

Ce samedi 14 février, après des années il me reconnut et me lança : «Samy Rabbat à Rougemont!»

samy logocsLors de la dégustation de son cidre de glace, fait par lui et pour lui, soit le Clos Saragnat, il nous a raconté que le Gouvernement Espagnol l'avait reconnu comme le fondateur du cidre de glace en lui envoyant un chèque et un certificat du Mérite.

Le « Père du cidre de glace » honoré

Frelighsburg (Québec), 24 janvier 2008 - La fondation espagnole du cidre (La Fundacisn de la Sidra) a décerné son prestigieux prix annuel à Christian Barthomeuf, cidriculteur au Domaine Pinnacle depuis 2000, pour honorer son unique contribution à l'univers du cidre.

« La contribution exceptionnelle de Christian marquera à jamais le monde de la gastronomie québécoise », affirme Charles Crawford, fondateur du Domaine Pinnacle. « Nous sommes très fiers de le compter parmi nous; notre collaboration a donné un essor international au cidre de glace ».

D'origine française, Barthomeuf émigra au Québec en 1974 et tenta ses premières expériences dans le domaine de la viticulture. Constatant les rudes hivers québécois, il tourna son imagination et ses talents vers une culture qui tirait davantage profit du climat local: la pomme. En laissant les pommes sur les arbres pendant les premières gelées de l'hiver, Barthomeuf découvrit une technique qui concentrait les sucres dans le fruit. Ceci marqua la naissance du cidre de glace au Québec.

Barthomeuf acceptera ce prix ex aequo avec La face cachée de la pomme, un producteur québécois pour lequel il a joué un rôle fondamental lors de ses premières années de commercialisation. En plus de sa contribution au Domaine Pinnacle, Barthomeuf exploite son propre verger et vignoble, le Clos Saragnat, à Frelighsburg.

À propos du Domaine Pinnacle
Le Domaine Pinnacle est un verger familial situé sur le flanc sud du Mont Pinacle dans les Cantons-de-l'Est. Etablie en 2000, l'entreprise est rapidement devenue le chef de file mondial des producteurs de cidre de glace - l'équivalent cidricole du vin de glace. Les conditions de croissance estivales combinées à la rigueur des hivers québécois produisent un nectar ambré qui a su conquérir les connaisseurs aux palais les plus fins dans plus de 30 pays à travers le monde.

Sources : Le bulletin des agriculteurs


samy Copie de MONDIAL DES CIDRES DE GLACE LE 14 FEV 031

 

 

Mais sa plus grande fierté est le certificat de Mérite que ses pairs lui ont offerts hier soir, lors de l'inauguration à sa très grande surprise.

De gauche à droite : Diane Senez, chroniqueur du Mieux-Être sur ce site et
la légende vivante, le créateur du Cidre de Glace, Christian Barthomeuf.


Commentaires des lecteurs