lundi 26 septembre 2022
Samy Rabbat

Samy Rabbat

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie. Lire la suite...

Le SIAL de Montréal a remporté un énorme succès. Les organisateurs sont très heureux d’avoir dépassé leurs objectifs de visiteurs de 2014.  Le pays invité était les États-Unis.

Les exposants, à l’unanimité, nous ont confié que leur investissement avait été largement couvert par les bonnes affaires qu’ils ont faites au SIAL de Montréal.

Je me suis promené durant trois jours, de long en large, afin de découvrir des produits à partager avec vous, de revoir mes collègues et de faire de nouvelles rencontres. J'avoue que je n'ai pas participé aux nombreuses conférences les unes plus que les autres, me contentant d'être sur le terrain.

Revu avec un grand plaisir ces collègues (ordre pêle-mêle):

  • L’Inconnu Célèbre 2016, Claude Bourgeois, au kiosque de DISTEX
  • Le chef pâtissier Christian Faure, qui nous faisait des démonstrations avec l’algave au kiosque de LOC industrie
  • Le chef Jérôme Ferrer
  • Le chef Mario Martel
  • Jean-François Archambault, le fondateur de La Tablée des Chefs
  • La dynamique Louise Blais, qui nous faisait goûter les produits de St-Hubert
  • Christine Cheylan, propriétaire du Château Virant, qui produit une excellente huile d’olive AOC
  • David Vinas, Chef-Corporatif du Canards du Lac Brome
  • Pierre Fortier, Représentant des ventes du Caviar Acadian Strugeon
  • Catherine Cafiti, de Cafiti
  • Patrice Fontaine, du manufacturier de chaises et de tables William
  • David Bourassa, responsable des ventes et réseaux de la Ferme des Voltigeurs
  • Leila Benkelfat, conseillère aux ventes des chocolats et de la crème glacée Essence
  • Odette Frigon, du grossiste alimentaire Satau
  • Jean-Philippe Audette, président de Rational
  • Majid Jamaleddine de la compagnie Zinda (le meilleur couscous en Amérique du Nord)
  • Laurent Guerchais, Chef-corporatif d'Alton-Shaam
  • Félipe Gallon de Next-Ingrédients
  • Jean-Louis Martin, Chef-Corporatif de Chesher
  • YongJu Lee, Chef exécutif du Club de golf Beaconsfield Inc.
  • Diane Nadon du MAPAQ
  • ...Et d’autres dont j’ai oublié les noms

Merci à Dominique Papieau, qui m’a arrosé avec ses vins Festillant, sans alcool, histoire de tenir le coup durant ces trois journées.

Merci à M. Wajih Rekik de sa grande générosité pour nous avoir fourni des sacs durant tout le salon, sans jamais compter ceux-ci. Le SIAL était recouvert de jaune-orange, couleur officielle de ses huiles d’olives que l’on retrouve facilement chez Costco, entre autres.

Quel que soit le Salon dans le monde, on remarque toujours que certaines entreprises ne devraient pas laisser le soin à des personnes qui n’aiment pas être au front, avec le public. C’est tout un art de s’adresser à des visiteurs dans un salon professionnel.

Aux États-Unis, les organisateurs exigent des entreprises de donner des cours de formation à leur personnel ou leur impose du personnel qualifié.

Les succès d’un salon vont de pair avec la qualité des visiteurs, des acheteurs, et surtout avec les suivis de chaque entreprise.

Qui dit salon, dit également sollicitation de représentants auprès des exposants pour leur proposer leurs produits. Certains étaient ennuyés par ces approches non désirées, mais qui sont également des sources de contacts inestimables pour les exposants, en autant qu’ils se donnent la peine de garder le contact avec les commerciaux.

Le fait que j’avais le mot MÉDIA sur ma cocarde en faisait fuir quelques-uns, car ils pensaient que j’allais leur demander des échantillons ou que j’allais écrire sur leur entreprise, alors que notre but principal est d’informer nos lecteurs avant tout.

Chapeau aux organisateurs du SIAL pour ce grand succès, surtout dans cette situation économique que vit le Canada.

Chapeau aux exposants d’avoir participé à ce salon de grande envergure.

LIENS:

sialcanada.com/article/decouvrez

facebook.com/sialcanadasfanpage

 

Samy Rabbat

Sans préjudice - Le Groupe SamyRabbat.com a émis ce matin un avis aux touristes et aux voyageurs locaux habitant en dehors de la métropole leur demandant de ne pas partir à l’étranger, soit dans les pays ayant des bombardements quotidiens et de dangereux conflits.

Aux touristes, ils pourront comparer nos routes et nos infrastructures avec les pays en voie de développement. Arrivés à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau, ils pourront prendre comme repère que les travaux ayant débuté il y a 10 ans sont toujours pratiquement au même point. Malheur à eux, s’ils empruntent le chemin de la Côte-de-Liesse pour se rendre en ville, à la vue de toutes ces locations de bureaux, ils pourront se demander si celles-ci ne sont pas des occasions d’affaires ou des fuites de capitaux vers l’étranger.

Aux voyageurs désirant se procurer une nouvelle automobile, neuve ou usagée, le Groupe SamyRabbat.com leur recommande vivement d’essayer les rues de Montréal pour s’assurer de leur maniabilité, de leur puissance de frein, de la suspension et du confort intérieur de leur véhicule.

Grâce à Montréal, il est dorénavant inutile de chercher des pistes de brousse, des routes remplies de trous. Ils peuvent même s’adonner à des rallyes mystères afin de trouver leur chemin sur les rues barrées, détournées, ou se terminant simplement en cul-de-sac (expérience personnelle vécue).

Au lieu de l’armée, des milices et des pirates présents sur les routes des pays en guerre, la Police de Montréal se fait un devoir de calmer les ardeurs des automobilistes, étant elle-même prise avec ces soucis. La Loi, c’est la Loi, donc interdiction de pratiquer le slalom, même si un gouffre se trouvait devant vous!!! D’ailleurs, nos policiers ce sont les champions toutes catégories de distributeurs de taxes déguisées, avec les contraventions.

Pour pousser encore plus la machine, on vous offre une séance de rire garanti avec des nouvelles quotidiennes, les unes plus cocasses que les autres, telle que celle-ci: Le ministère des Transports du Québec (MTQ) devra démolir une partie d'une structure routière qui est encore neuve et inutilisée, afin de pouvoir compléter la construction du nouveau lien direct entre l'autoroute 20 et l'aéroport international Trudeau, à Dorval, dans l'ouest de la métropole.

Source: Rond-point Dorval: une partie des nouvelles structures sera démolie… Nouvelle émise par le quotidien LaPresse.ca du 3 mai 2016

samy dorval vueaerienne

samy dorval leviaduc

Ce n’est pas grave, car ce chantier dure depuis plus de dix ans. Nous nous rappelons encore que l’année passée, il fallait arriver à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau de Dorval 4 heures à l’avance:

  • Une heure pour trouver le chemin de l’aéroport
  • Une heure pour s’enregistrer
  • Deux heures pour passer les sécurités d’usage

LES RECOMMANDATIONS

On recommande aux automobilistes d’avoir leur réservoir d’essence toujours rempli, d’avoir des bouteilles d’eau en permanence, des grignotines, et l’application sur leur téléphone intelligent des toilettes dans leur environnement.

Les jurons dans toutes les langues sont permis, en autant que personne ne les entende à l’extérieur du véhicule.

Le poste de radio AM 730 est recommandé pour s’informer du flot de la circulation.

Prévoir une heure de flottement entre les rendez-vous, en cas de trafic, qui est maintenant à toute heure de la journée.

Mais les Montréalais aiment leur ville sécuritaire, leur ville où il faut prier chaque jour pour trouver une place de stationnement dans certains quartiers de la ville. Montréal regorge d’excellents restaurants et salles de spectacles. Malheur à ces touristes et voyageurs s’ils n’ont pas l’application électronique de Stationnement Montréal, sinon ils devront s’habiller (en hiver) et sortir mettre des sous dans les parcomètres.

Inutile de poursuivre la Ville de Montréal, car elle se dit non responsable des affres de la route, mettant la faute sur le gel et le dégel des routes, dus à notre climat. Et dire que la province voisine, qui a le même climat, nargue les Québécois avec ses belles routes toutes lisses et les rues de ses villes sans trous, ni nids-de-poule.

Mais, Bienvenue au Québec!

LA LISTE DES ROUTES POUR TESTER VOTRE VOITURE À VOS RISQUES

Lire l'article sur le site du Journal de Montréal

Samy Rabbat

Ce sirop d'érable de 1769 Distillery est produit à Montréal.

Il est sélectionné à la main, puis vieilli en fût de chêne de bourbon à usage unique provenant des distilleries du Kentucky.

En vieillissant, le sirop absorbe les délicieuses saveurs du baril, avec des notes vanillées, caramélisées et boisées et, pour couronner le tout, une touche subtile de bourbon!

samy siropbourbon

Source: Le site d'Alambika.ca

NOTE DE L'ÉDITEUR

Ce sirop est une pure merveille. Le côté doux est coupé par les flaveurs du bourbon. En le faisant goûter à ma conjointe, elle n'a pas voulu le mélanger avec la crème glacée, mais plutôt le déguster pur, comme un digestif.

J’ai eu le privilège de rencontrer Maureen David, présidente de 1769 Distillery à l’évènement Invasion Cocktail, organisé par Maryline Demandre, qui m’en a parlé avec tellement de verve que cela a piqué ma curiosité.

Croyez-moi, je vais en devenir un ambassadeur de marque par pure passion.

samy selectionm ondialevins logo

Chaque année, des spécialistes des domaines vinicoles et viticoles se déplacent à Québec, sur invitation de Me Ghislain Laflamme et de son comité, dans le cadre du plus grand concours international de vins en Amérique du Nord.

La plupart se connaissent et parcourent les concours mondiaux de dégustation, car leur expertise est redoutablement efficace.

Du 26 au 31 mai 2016, la ville de Québec sera, pour une 10e année consécutive, l’hôte du plus grand concours de vins en Amérique du Nord. Pour sa 23e édition, Sélections Mondiales des Vins Canada accueillera, à l’hôtel Delta de Québec, quelque 70 juges de plus d’une vingtaine de pays différents pour procéder à la dégustation de vins provenant de plusieurs pays à travers le monde.

Sélections Mondiales des Vins Canada bénéficie du patronage de l’OIV, l’Organisation internationale de la vigne et du vin, et de VinoFed, la Fédération mondiale des grands concours internationaux de vins et spiritueux. Ce concours international, qui existe depuis plus de 30 ans, est reconnu pour sa rigueur, son impartialité et sa qualité.

samy selectionmondialevins1
Source: Nancy Rossi, Agence Réseau-Italia, Madame Bouteilles, SMV Canada

L'année dernière, j'ai été invité à titre de juge pour ce réputé concours, et j'ai demandé à être affecté au rôle d'observateur, car je désirais en savoir plus sur la préparation du concours. Me Laflamme a accepté et j'ai dû signer une preuve de confidentialité sur ce que je voyais, entendais et partageais avec les sommeliers.

Je pris la précaution de prendre une chambre dans un autre hôtel, prenant mon rôle d'observateur très au sérieux.

Quel bonheur pour moi de retrouver des figures connues du domaine vinicole de la planète.

Quelle joie de retrouver Carole Cliche et Francine Dion de l'organisation, tout en ayant le privilège de côtoyer Philippe Lapeyrie et son épouse Pascale Labrecque, qui est également enseignante en sommellerie.

En 2015, il y avait en poste 23 sommelier(ère)s, 2000 vins et 92 spiritueux à déguster.

samy selectionmondialevins3
À l'accueil, Carole Cliche remettait le programme et toutes sortes de documentations aux juges accrédités.

  • Une grande salle regroupait toutes les commissions. Chaque table était une commission présidée par un juge officiel, qui se chargeait de mandater un colistier afin de l'aider à calculer les notes récoltées auprès des autres juges.
  • Une salle de préparation pour tous les produits.
  • Une salle de programmation pour les vins, où 5 sommeliers bien habitués à ce travail fastidieux de préparer les bouteilles de vin, en enveloppant chacune dans un plastique noir et en inscrivant un numéro dessus.
  • Une salle de programmation pour les spiritueux, où une sommelière préparait les produits à être dégustés.

Les sommelier(ère)s professionnel(le)s travaillent tous en restauration et ils prennent tous congé pour cet évènement d'importance. Ils sont triés sur le volet. Leur unique récompense est de pouvoir déguster les bouteilles ouvertes, qui ne sont pas à dédaigner.

Trois observateurs surveillent chaque étape de la préparation au service des vins, afin de respecter le protocole instauré par l'OIV (Organisation international de la vigne et du vin).

samy selectionmondialevins2
Durant la dégustation, chaque juge déguste en silence, et n'a le droit de faire aucune mimique. Une fois que tous les juges de la même commission ont terminé, le président de celle-ci donne le ton de la conversation.

Les juges ont droit à des pauses de détente et lors du lunch, ils se regroupent et échangent cordialement. Le comité d’organisation leur prépare un programme afin de leur faire découvrir la ville de Québec et ses environs.

Pour participer à ce prestigieux évènement, il faut pratiquement montrer patte blanche au comité d’organisation. J’ai eu ce privilège l’an passé, et j’ai préféré observer le concours de l’extérieur.

C’est toute une expérience que de côtoyer les grands dégustateurs professionnels.

Le Québec est très bien représenté au Concours, avec des sommités de calibre international.

samy selectionmondialevins5
LES LIENS

Sélections Mondiales des Étiquettes 2015

Les gagnants des Sélections Mondiales des Vins Canada 2014

Pour plus d’information, vous pouvez contacter Nancy Rossi, directrice générale du concours, par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 418 263-0407. Elle se fera un plaisir de vous aider et d’accepter des inscriptions québécoises de dernière minute.

Concours international Sélections Mondiales des Vins Canada
Du 26 au 31 mai 2016
Hôtel Delta, Québec (Québec)

jeudi, 12 juin 2008 21:20

Hommage à Mady Létourneau!

Mady Létourneau? 

Vous la connaissez!

Autant elle est discrète, autant elle dégage du charisme. Cette grande dame est connue comme « la petite marchande de vins» de la compagnie Charton-Hobbs. Si vous la croisez, elle vous regardera avec son sourire en coin et ses yeux espiègles en baissant la tête pour vous dire bonjour.

Mady Létourneau a débuté sa carrière dans les années 80, alors que j’étais un jeune représentant des ventes pour la maison « Les vins et spiritueux Durand »qui n’existe plus d’ailleurs.

Nous nous étions rencontrés dans une dégustation, et nous avons lié un contact amical d’affaires. Elle débutait, elle aussi, dans le métier de la représentation. Je lui avais donné mes contacts à l’époque en lui disant « Mady, dis leur que tu viens de ma part, cela facilitera ton entrée! ».

Aujourd’hui c’est à mon tour de bénéficier de ses contacts, en me présentant en tant qu' un ami de Mady. Elle est devenue l’incontournable référence dans le monde des vins à Montréal.

Mady a populariser les grandes marques de cette maison de vins qu’elle représente depuis déjà 16 ans, en parlant avec son cœur et en s’intéressant aux professionnels de la restauration via leur évolution dans la société.

Quelques années plus tard, nos routes se sont croisées alors que j’eus le privilège de faire partie de sa classe d’élèves pour des cours de numérologie, qui est un des passe temps de Mady.


GALA DES CHEFS de Mady Létourneau, lundi le 5 mai 2008!
Le Mercredi le 23 avril, 2008


Cette grande soirée est une dédicace à nos grands cuisiniers, et c’est Mady Létourneau que certains d’entre vous ont connu via mes chroniques qui est la fondatrice de ce grand évènement à Montréal.­..


Voici ce que Nicole Barrette Ryan, Rédactrice en Chef, de sa prestigieuse revue Vins & Vignobles a écrit sur son sujet:

«Mady Létourneau est l’instigatrice de ce gala annuel qui se veut un hommage à tous les «artistes des métiers de bouche» qui se sont particulièrement distingués sur la scène culinaire montréalaise. Cette réunion du goût se veut une rencontre entre le grand public et les toques blanches dans une célébration de l’amitié, de la joie de vivre, du respect et du partage. Cet éloge de la gourmandise se vivra sous le signe de la musique car chaque plat sera accompagné d’airs célèbres du répertoire musical, au fil du service.»

Branle-bas de combat cette semaine à Montréal, avec le lancement du premier répertoire de Gault & Millau, où 161 restaurants ont été sélectionnés par une armée de volontaires et d'inconnus de l'industrie.

Le système de Gault & Millau est éprouvé depuis des années avec une grille de pointage qui a fait ses preuves dans les autres pays. Les restaurateurs sont très heureux, car cela leur donnera, durant un an, une visibilité gratuite partout, autant sur le guide, le site Web, les sites sociaux, que par les touristes à l'international.

Côme de Chérisey, directeur général international, a bien expliqué aux chefs et restaurateurs que le groupe de Gault & Millau ne leur demanderont jamais d'argent, tout est fait gratuitement. Les revenus du groupe proviennent des commanditaires, des annonceurs et de la vente des répertoires.

Pour le dévoilement des chefs, G & M avait réservé le théâtre Rialto, sur Avenue du Parc. De 16h à 17h30, les chefs ont pu se réunir en atelier, et échanger entre eux.

De 17h30 à 21h, la grande salle a réuni plus de 100 chefs exécutifs de Montréal. Mis à part La Tablée des Chefs et la Société des Chefs, Cuisiniers & Pâtissiers du Québec, c'est la première fois qu'une jeune organisation étrangère attire autant de chefs dans une salle, un mardi soir.
Les convives ont eu droit à ce menu servi par une armée de personnel en service de table:

Les médias ayant été invités le matin à la seule librairie gourmande de Montréal au Marché Jean-Talon.

Dévoilement du palmarès du 1er guide gastronomique Gault & Millau Montréal

Samy Rabbat

mardi, 08 juillet 2008 11:57

Denis Lépine

 

Denis Lépine est le nom qui circule le plus par les temps qui courent dans le monde des arts avec son implication à titre de collectionneurs des œuvres du fameux peintre Québécois Normand Hudon.

Vernissage, galeries d’art, musées, cinéastes, télévisions…Denis Lépine est devenu la star des médias culturels soudainement après des années de travail, de recherches, et de quêtes d’acquisitions sur Normand Hudon.

Un passe temps qui l’a poussé à devenir le collectionneur de ces œuvres très recherchés par les amateurs de dessins et de peinture.

J’ai connu ce gentleman par l’entremise de ma conjointe, alors que je cherchais une personnalité, sans être une prima dona, qui pourrait me remplacer dans tous les évènements culturels en ville, tout en ayant ce lien de confiance amicale, et partenaires d’affaires.

Je l’avais invité au lancement d’un méga restaurant du centre ville de Montréal et lors de notre première rencontre, le courant a passé tout de suite. Comme dans tout cocktail, on se présente l’un à l’autre, cette fois-ci c’est plutôt Denis qui me présentait ici, là avec une telle aisance que je finis par lui dire de changer de carrière. «Je m’amuse !» me disait-il avec un grand sourire…

Au moment de notre rencontre, il venait de terminer un travail au Complexe Desjardins pour la boutique Léonard dans les souliers haut de gamme, fait sur mesure.

Les mois passèrent et l’occasion se présenta afin que je puisse le mandater pour mousser les ventes de mes produits de l’époque. Avant de l’envoyer sur le terrain dans la restauration, je lui proposais une formation rapide afin de le placer dans une zone de confort…dans les succursales de la SAQ, dans les bars, et restaurants.

Peine perdue, car essayer d’imaginer de tenter de marcher sur la rue durant 10 minutes sans se faire interrompre…c’est facile pour la plupart d’entre nous ! Mais d’être en compagnie de Denis Lépine, vous auriez eu l’impression d’être avec une star, un peu plus nous aurions eu les paparazzis (J’exagère), mais les gens venaient vers lui, comme si le Pape apparaissait soudainement au centre-ville.

La formation fut de courte durée, néanmoins il s’inscrivit au cours de dégustation avec Feu Jules Roiseux, afin d’apprendre rapidement les rudiments du monde du vin.

À cette époque (il y a 5 ans), je présentais Denis Lépine à mes clients comme un collectionneur des œuvres de Normand Hudon, afin de briser la glace et de tenter de trouver un centre d’intérêt mutuel…Aujourd’hui c’est Denis Lépine qui me présente comme un agent promotionnel dans les vins.

La maisonTrestler à Vaudreuil-Dorion…site...
a eu l’opportunité de faire une exposition des œuvres de cet artiste, durant quatre mois…Dire que j’avais envoyé Denis pour me représenter, dans un vernissage et il en est sorti avec une exposition qui a eu un très grand succès.

Aujourd’hui jusqu’au 26 août, vous pourrez admirer l’impressionnante collection de ce grand amateur des œuvres de Normand Hudon, à la maison de la culture Mercier... site...

Dont les heures de visites sont de :

-Mardi et Mercredi= Midi à 19 heures
-Jeudi à Dimanche= Midi à 17 heures

Métro Honoré-Beaugrand.

Mais lorsque l’ami Denis Lépine a su que je faisais une chronique sur lui, il s’est empressé d’exiger de ma part, de pouvoir exprimer sa grande satisfaction, face à l’extraordinaire collaboration qu’il a eue pour présenter cette exposition.

De plus, Denis est très reconnaissant envers Mme Arlette Hudon, et son conseiller juridique Me.Jean-Pierre Pilon d’avoir autoriser cette magnifique exposition, à la Maison de la Culture Mercier.

Et pour lui faire plaisir en honorant les personnes qui travaillent souvent dans l’ombre, voici les noms qu’il tient à faire à ces professionnelles de la Maison de la Culture Mercier:

-Mme Françoise Barrette; Coordonatrice de l’exposition
-Mme Julie Gauthier; Agente Culturelle
-Mme Pascale René de Cotret; Adjointe de Mme Gauthier
-Mme Myriame Payeur; Admistratrice

Dès cet automne, le Musée des Beaux Art de la ville de Sherbrooke présentera une rétrospective de l’œuvre marquant le dixième anniversaire du décès de Normand Hudon : site...

Denis Lépine vous souhaite de très belles visites!

Lors de mon passage à la Clinique du voyageur santé voyage Horizon à Terrebonne, mon attention a été dirigée vers une belle boite contenant une sorte de tapis, avec un nom qui sonnait mystique (Pranamat) aux couleurs favorites de ma conjointe, soit le bleu turquoise.

Brigitte Marchand, propriétaire de la pharmacie Jean-Coutu et des Cliniques Santé Voyage Horizon de Terrebonne et de Brossard, m’en a parlé avec tellement d’enthousiasme que je m’en suis procuré un, sans aucune hésitation.

Depuis une semaine je l'utilise dans mon lit, la détente qu'il m'apporte m’aide grandement dans le quotidien de mes gestes, autant assis que debout de longues heures. En ce moment, j’ai ce tapis dans mon dos à découvert, et je sens ses picots sur ma peau, ce qui n’est pas désagréable, et je sais qu'il agit en profondeur sur ma circulation sanguine et nerveuse. 

La fondatrice de l’entreprise a oeuvré une vingtaine d’années dans le domaine des communications tout en pratiquant yoga et qi gong, qui lui apportaient un certain équilibre. Elle a quitté ce milieu stressant pour se former à la gymnastique sensorielle et à la fasciathérapie, qu'elle pratique avec sa clientèle depuis 2009.

Plus récemment, Lucie Denis a été affectée par une de ses amies souffrant de douleurs de sciatique intenses, l'amenant jusqu'à la prise de médication forte. Elle se mit activement à faire des recherches, à enquêter sur le terrain. Bref, le démarchage de la combattante à travers les milliers de produits existants sur la planète.

Elle trouva Pranamat, un tapis d'acupression qu’elle recommanda à son amie. Constatant la diminution de l'inflammation suite à son utilisation régulière dès les premiers jours et réjouie de la reprise totale d'activités de son amie Maggy, elle commanda une quantité astronomique de ces tapis, en devint la distributrice officielle, et depuis, son réseau de professionnels de la santé ne cesse d'augmenter.

Ces produits s’adressent à des gens comme moi, par exemple, qui n’arrêtent jamais (Maggy ne part pas sans son tapis: bureau, avion, train, auto, lit).

Axis Modal a aujourd’hui trois ans d’existence. Sa clientèle provient de tous les milieux, et la demande est grandissante pour toutes les personnes qui éprouvent quelque douleur que ce soit.

Même les médecins recommandent les produits d’Axis Modal. Ils vont même jusqu'à la prescription du tapis d'acupression si vous leur demandez! 

Ah oui, la question qui tue!

Combien ça coûte?

La seule chose que je puisse vous répondre est: « Lorsqu’on a mal, le prix et la distance importent peu! ». La preuve est que durant quelques années, je me déplaçais de Montréal à Terrebonne pour me faire traiter par le Tiger Woods* de la chiropractie.

Mon tapis m’a coûté 200$ (taxes incluses).

samy image bienfaits tapis

samy lucie corps

Une solution douce et puissante. L’utilisation assidue :

  • Déclenche la sécrétion d’endorphines, qui soulage et apaise la douleur de manière puissante et régénératrice.
  • Détend les tensions superficielles comme profondes logées dans les muscles, les articulations et les nerfs.
  • Stimule la circulation sanguine et relance l’apport de nutriments et d’oxygène dans les zones tendues du corps.
  • Augmente l’hydratation des vertèbres et des disques vertébraux, qui ont besoin de se gonfler d’eau chaque nuit pour jouer leur rôle sans s’abimer.
  • Rétablit la circulation de l’influx nerveux dans les zones tendues du corps en phase de dégénérescence.

La majorité des maux de dos est le produit de tensions musculaires, articulaires ou névralgiques accumulées graduellement. Ces tensions deviennent à leur tour des blocages qui réduisent les circulations sanguine et nerveuse dans le corps, nuisent au mouvement et entravent une posture naturelle. Avec le temps, cette situation peut mener à des hernies discales, une dégénérescence des disques, des pincements nerveux, ainsi qu’à des douleurs inflammatoires.

Source: Axismodal.com

P.-S. Je compte me procurer les autres produits pour la conduite en auto et pour ma chaise de travail.

 

LIENS À RETENIR

Axismodal.com

Clinique des voyageurs : Clinique santé voyage Horizon

*Tiger Woods de la chiropractie

 

Samy Rabbat

« Samy, tu as voyagé dans ta vie et tu continues à le faire! » C'est ainsi que Bruno Otis, ami de longue date depuis nos études à l'ITHQ et qui aujourd'hui est en charge du développement de la Clinique santé voyage Horizon, m'a apostrophé lors de ma visite à sa clinique.

- Oui j'ai beaucoup voyagé et je continue à le faire, et même chez nous au Québec!
- Justement, me répondit-il avec un sourire. Selon toi Samy, où attrape-t-on les virus?

Et même des bibittes d'ici, en consultant un professionnel de la Clinique santé voyage Horizon

Naïvement, je lui ai répondu les salles d'urgences à l'hôpital... « Oui, c'est un mythe réel, et partout où les foules se retrouvent, dont les aéroports. »

Je me disais que cela n'arriverait que si on partait en vacances! Quelles illusions je me faisais et croyez-moi que j'ai pris un rendez-vous afin d'avoir les vaccins de base que toute personne devrait avoir, soit:

Les vaccins pour contrer l'hépatite A, l'hépatite B et le tétanos. Certains pays exigent un carnet de vaccination avant d'entrer chez eux.

samy carnet vaccination

L'hépatite A est une maladie grave du foie que les voyageurs peuvent contracter même dans les destinations de voyage populaires comme les Caraïbes. Le virus peut se trouver dans les aliments et les boissons qui ont été contaminés par une quantité microscopique de matières fécales. Le virus de l'hépatite A peut survivre à l'état sec pendant au moins une semaine dans des conditions normales et peut survivre jusqu’à 10 mois dans l'eau.

Voici quelques façons possibles de contracter l'hépatite A en déplacements:

  • Des aliments manipulés par un employé de restaurant infecté.
  • Des fruits de mer ou des crustacés crus ou insuffisamment cuits provenant d'eaux contaminées.
  • Des fruits et légumes frais (par exemple de la laitue) rincés avec de l'eau contaminée.
  • Des glaçons faits avec de l'eau contaminée.
  • Une ingestion d'eau contaminée pendant un bain, une douche ou une baignade.

Le virus de l'hépatite B peut survivre à l'extérieur de l'organisme pendant au moins 7 jours et se transmet le plus souvent par contact direct avec du sang ou des liquides biologiques. L'hépatite B n'est toutefois pas transmise uniquement par contact sexuel.

Voici quelques façons possibles de contracter l'hépatite B en déplacements:

  • Manucure avec des instruments contaminés.
  • Les premiers soins après un accident.
  • Des articles d'hygiène personnelle contaminés.
  • Des ustensiles, tels que couteaux, fourchettes et autres.
  • Des verres contaminés par des gens qui en sont affectés.
  • Des tatouages avec des outils contaminés.
  • Des relations sexuelles non protégées avec un partenaire affecté.

Partir en voyage sans se prémunir de vaccins ou de précautions sur notre santé physique, c'est comme naviguer sur Internet sans antivirus, ou de sauter d'un avion sans un parachute d'appoint!

samy aide memoire voyageur
Notre but étant de définir, d’optimiser et de simplifier les préparatifs de votre séjour à l’étranger, nous vous offrons une gamme complète de services adaptés aux besoins de tout type de voyageurs.

Adoptant une démarche novatrice dans une atmosphère chaleureuse, notre équipe multidisciplinaire (infirmières, pharmaciens et médecins) vous propose un horaire flexible et une écoute attentive. Utilisant son expertise globale et des ressources à la fine pointe de toutes les actualités en santé-voyage, nous étudions votre profil santé selon votre destination pour nous assurer de bien vous informer et de vous proposer les vaccins à mettre à jour et les prescriptions voyage, au besoin.

Source: Le site de SanteVoyageHorizon.com

Justement, l'équipe aguerrie de la Clinique santé voyage Horizon saura vous renseigner, vous informer et vous rassurer.

Une fois que vous aurez pris un rendez-vous avec un professionnel en santé voyage, moyennant un petit 30$ (tarif individuel, couple: 50$, famille de 4 personnes: 80$) pour une consultation complète avec évaluation de vos besoins tant en vaccination, que médicaments voyage et tous les conseils avant de partir!

Vous serez pris en charge par une infirmière spécialisée en santé voyage en vue de préparer vos déplacements, afin de vous éviter des ennuis de santé, tant au niveau de la nourriture, du climat, ou des vaccins à prendre avant de partir.

Le genre de questions que l’on pourrait vous poser si vous partez en vacances:

  • Est-ce un tout inclus?
  • Louez-vous une maison?
  • Êtes-vous à l’hôtel?
  • Habitez-vous chez les habitants?
  • Irez-vous faire le marché?
  • Etc.

On vous remettra entre autres un guide de voyage énumérant ces informations:

samy table matieres sanofiSource de la table des matières: Sanofi Pasteur

samy sanofi pasteur

Depuis, d'autres maladies infectieuses font les machettes, le Zika, la maladie de Lyme, le VPH etc. un professionnel en santé voyage peut vous informer sur tout et est toujours au courant des nouvelles de l'heure et ce au niveau mondial !

De plus voici les liens:

santevoyagehorizon.com/fiche-ressources-des-voyageurs

santevoyagehorizon.com/vaccins

santevoyagehorizon.com/vaccination-les-10-questions-les-plus-souvent-posees

Des articles sont régulièrement publiés sur le blogue de la clinique et on peut également suivre cette dernier sur Facebook.

Ah, la fameuse question: Combien ça coûte?

Pour l’hépatite A, c’est 72$ la dose (2 doses x 72$ = 144$)
Pour l’hépatite B, c’est 49$ la dose (3 doses x 49$ = 147$)
Le vaccin contre le Zona, c’est 214$

* Les frais de vaccination sont remboursés par les assurances privées.

Mieux vaut prévenir que guérir!

On vous remettra des tas de brochures, en fonction de votre séjour et de votre dossier médical.

samy voyager intelligemment


Si cela vous fait peur, eh bien tant mieux!

Ils offrent un service unique à cette clinique, soit des prises de sang à raison de 35$/l’heure, sur rendez-vous.

LIEN:

samy sante voyage horison banniere

samedi, 12 juillet 2008 10:14

Alain Laforce

Alain Laforce porte bien son nom de famille, il est doté d’une force naturelle tel Louis Cyr, le légendaire Québécois qui fût l’homme le plus fort du monde au début du 19e siècle.

Sans aucun effort, il vous déplace un tronc d’arbre d’un poids de 350 livres, et vous regarde en disant: « Ce n’est pas lourd, ce morceaux de bois!» avec un petit sourire en coin.

Autant il a ce don d’une force naturelle, autant il est aussi souple qu’un chat, réussissant à se glisser dans des endroits jugés inaccessibles pour plusieurs d’entre nous!

Je l’ai connu alors qu’un jour, je cherchais une personne fiable pour nous installer un système d’alarme, de caméras et de lumières à la maison… et faisant marcher mes contacts, on me référa à ce monsieur Laforce. Au téléphone, de sa voix grave il me fit savoir qu’il ne s’occupait pas de résidences privées, mais étant donné que j’avais une bonne référence, il viendrait voir afin de me donner une estimation pour compléter ce suivi d’un ami.

Au jour dit, il fut à l’heure; après visite des lieux, il se mit à l’œuvre en prenant des mesures, inspectant les fils électriques, posant quelques questions de routine, et finalement s’installa pour calculer le tout.

Lorsqu’il nous donna sa soumission, je fis un saut et il insista pour nous rassurer sur la qualité de son service et la fiabilité de ses équipements… il ne fit aucune pression, mais je sentais que ce monsieur était une bonne personne en apparence hermétique, mais très sensible. Disons que le courant, qui est cette chimie humaine, passait bien entre nous!

«D’accord, M. Laforce on va faire affaire avec vous, et si nous ne sommes pas contents, on ne paye pas», lui dis-je à la blague. Il me rétorqua aussitôt: «Pas de problèmes, M. Rabbat, je reviendrai alors prendre mon équipement, et vous ne le saurez même pas que vous ne l’avez plus!».. et nous rigolâmes, mais le message était passé.

Et que s’est-il passé entre Alain Laforce et nous?

Nous sommes devenus ses clients et nous avons développé une relation d’amitié indéfectible.

Pour la petite histoire, son épouse Hélène Côté, du Lac St-Jean, est une fine cuisinière qui aurait dû être chef exécutive, et notre ami Alain est un amateur de vins et de cuisine gastronomique. Alain pratique la chasse et la pêche comme tous les bons vivants.

Dans sa vie professionnelle, il est d’une discrétion digne des tombes égyptiennes, et dirige son entreprise Bonaventure Electrique 3000 inc. qui se spécialise dans les caméras dites invisibles, les systèmes d’alarme et les systèmes d’accès par cartes à puce.

Impossible de lui faire cracher des noms de clients, même en tentant de le soudoyer avec quelques verres de vin!

Il compte parmi ses clients des corporations, des commerces, de nombreux restaurateurs, des compagnies d'alimentations et des particuliers sur référence seulement. Comme le dit si souvent Alain Laforce, c'est une question de confidentialité et de sécurité.

Alain Laforce a un atout de plus que ses collègues de l’industrie, il est Maître Électricien.

Malheureusement, je ne peux pas vous donner directement ses coordonnées, car il ne travaille que sur référence.

Note de Samy : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.pour que je puisse vous rérérer à ce professionnel!

P.-S. Son épouse Hélène Côté est propriétaire d'une auberge à St-Hedwidge, qui s'appelle Les Cèdres.