mardi 11 août 2020
Pinot Grigio, de l’or en bouteille

Pinot Grigio, de l’or en bouteille

Dans le cadre d’Une dégustation de vins d’Italie, on a pu assister à une présentation sur le Pinot Grigio. Cette présentation/dégustation était menée de main de maître par Nazareno Vicenzi, avec l’aide de Nick Hamilton pour présenter en français. On a eu droit à une première présentation par Silvia Costantini, consule générale d’Italie à Montréal, qui nous a souhaité la bienvenue.

yves Pinot grigio3Nick Hamilton, Nazareno Vicenzi

yves Pinot grigio1Silvia Costantini, consule générale d’Italie à Montréal

On a ensuite parlé en général du Pinot Grigio. Grauburgunder en Autriche, Ruländer en Allemagne et Pinot Gris en France, ce cépage se retrouve partout (ou presque) dans le monde.

Le cépage provient d’une mutation du Pinot Noir, que l’on retrouve lui aussi dans le monde comme en Champagne, mais aussi en Angleterre, où il produit des vins pétillants, en Italie pour le Franciacorta, en Oregon, en Californie, en Australie et en Nouvelle Zélande, où il est en pleine ascension et a trouvé des terroirs à sa mesure à Wairarapa, Canterbury, Marlborough et surtout à Otago, région montagneuse du sud, qui en offre des versions très pures et fruitées.

Ce cépage produit une variété de vins selon sa région. Par exemple, le style français donnera des saveurs de pêches, pommes et zeste de citron. Le style italien, quant à lui, procurera de notes de citron, beaucoup d’acidité et des caractéristiques minérales. Le style alsacien est complètement différent. L’Alsace est tout près de l’Allemagne, dont elle faisait parti de 1871 à 1918 (suite au traité de Versailles). Son vin a subi l’influence germanique quant à sa sucrosité. Le Pinot Gris d’Alsace, nommé Tokay, puis Tokay Pinot Gris et, depuis 2007, Pinot Gris, produit plusieurs types de vin, mais le type blanc tranquille domine. Ce cépage fait partie de ceux autorisés dans les appellations alsace grands crus; on en fait aussi des vendanges tardives et des sélections de grains nobles.

yves Pinot grigio2Terroirs du Pinot Grigio

En France, les vins de type AOC ont un rendement qui se situe entre 30 et 60 hl/ha. Si on compare ce rendement à celui du Pinot Grigio, qui va chercher près de 90 hl/ha, on voit vite que le Pinot Gris d’Alsace va être plus goûteux que le Pinot Grigio. Mais ceci se reflète aussi dans le prix, qui est de beaucoup inférieur en Italie à celui de l’Alsace. Somme toute, le Pinot Grigio offre un excellent rapport qualité/prix. Depuis sa nouvelle appellation DOC del Venezie, le vin a amélioré sa qualité. L’Italie est le plus grand producteur de Pinot Grigio (42% des surfaces globales).

Suivi la dégustation de 8 Pinot Gris. En alcool, de 12% à 12,5%, vieillissement en cuve d’INOX (sauf pour l’Opera Prima produit par Tenuta da mar, qui lui, est élevé en partie en fut de chêne) pendant 3 à 5 mois, entre 85% et 100% de Pinot Grigio dans l’élaboration du vin, entre 10 000 et 300 000 bouteilles produites par an pour les fournisseurs représentés, ces vins présentaient des caractéristiques différentes. Et c’était très intéressant de les goûter à tour de rôle et d’en découvrir les différences, habilement commentées par Nick Hamilton.

Une très belle dégustation qui met la barre très haute pour celles qui suivront.

Recherches avec Wikipedia

À propos de l' auteur

On n'est jamais si bien servis que par soi-même.

Alors je suis né d’un père et d’une mère qui sont restés mariés jusqu’à la mort. Moi je me suis marié 3 fois.  J’ai étudié et  obtenu un BAC qui m’a permis d’être bon à tout et propre à rien. Allez comprendre.

Ensuite des études en statistiques et en informatique. J’ai complété ces dernières et me suis lancé, au grand dam de mon père, à fond dans cette science qui, en 1970 était totalement inconnue. En même temps, j’ai fondé mon premier club gastronomique, les Chevaliers de la table ronde, un nom qui nous avait été suggéré par la très aimé et respectée Françoise Kayler. Lire la suite...