vendredi 12 août 2022
Le sud de l'Okanagan (2e partie)

Le sud de l'Okanagan (2e partie)

Quittons Penticton et poursuivons notre pittoresque route des vins. Un premier arrêt panoramique au domaine Liquidity nous offre une très belle vue vers le lac Vaseux. Puis on mange sur le pouce dans une succulente cantina mexicaine au centre de la ville d'Oliver. L'après-midi nous voit arriver à un des plus beaux domaines de notre voyage : Checkmate.

L'architecture, l’accueil (merci Océane!), le paysage et les vins, tout m'a séduit. Anthony von Mandl, de Mission Hill, a, de toute évidence, investi substantiellement, pour offrir aux visiteurs et aux amateurs une expérience très classe. Les vins aux noms évocateurs du jeu d'échec, viennent de différents vignobles au terroir bien caractérisé, et mettent en valeur le chardonnay et le merlot. Knigth's Challenge, Capture, ou le magnifique Opening Gambit 2015, si gourmand, frais et sensuel, m'ont complètement conquis.

Chekmate intérieurCheckmate

Un autre domaine du portfolio de M. von Mandl est tout à côté : Road 13. Plus convivial, malgré son aspect médiéval, et en transformation tant du côté chai que du côté expérience client, il offre aussi de fort belles bouteilles, Il vaut le détour pour notamment : leur mousseux à base de chenin blanc, leur très beau rosé, assemblage de pinot noir et de gamay, un GSM 2018 super savoureux, et le malbec Jackpot 2019, vraiment superbe : un équilibre, une longueur et un nez remarquable! J'ai aussi eu droit à un petit verdot Jackpot 2013. Un mot : wow!

Road 13Road 13

Après un peu de route, traversons Osoyoos, et rendons-nous à Moon Curser un autre domaine très sympathique, avec des vins pour le moins surprenants dans ce coin de pays. J'espère que vous aurez la chance de faire une dégustation avec Karin, une  Australienne qui jumelle à merveille humour et gentillesse. Les clins d'œil à la période de la Prohibition rendent ce domaine de l'Osoyoos East Bend encore plus unique. J'adore les étiquettes si originales. Et côté vins, mention spéciale pour leur arnéis 2021.Oui, de l'arnéis! Ils ont aussi un touriga nacional, un joli roussane-marsanne, et le Dead of Night 2020, assemblage intense, très tannique mais vraiment intéressant, de syrah et de tannat cofermentés.

Osoyoos désertOsoyoos désert

Prochaine étape : une autre incursion très différente dans le monde des Premières Nations. A la découverte de Nk'Mip et du District Wine Village. Le premier est un complexe récréotouristique et un vignoble à part entière, qui informe et divertit les visiteurs et ceux qui choisissent d'y passer la nuit. Un paysage quasi désertique sert d'écrin à ce lieu incontournable.C'est impressionnant. Leur gamme Qwam Qwamt offre avec le millésime 2019, de très jolis vins, dont un chardonnay et un cabernet sauvignon à la finale succulente. Ils font même un vin de glace! On peut aussi manger au Patio, juste à côté de la boutique de vins. Beau panorama.

NkMip 2Nk'Mip

NkMipNk'Mip

Près d'Oliver, le District Wine Village est un concept original et très contemporain. Autour d'une place centrale, où on peut s'installer pour savourer leurs produits, se retrouvent vignobles, distilleries, une microbrasserie, et un bistrot. Ce qui est très particulier, c'est que les domaines produisent leurs vins sur place ! C'est très artisanal. Il y a aussi des concerts de groupes très divers, qui viennent ajouter à l'ambiance de l'endroit, qui est loué par l'Osoyoos Indian Band. Situé pas mal en plein milieu de nulle part, mais facile d'accès, n'hésitez pas à aller le découvrir. Mention spéciale pour le domaine Valley Commons, pour leur cabernet franc 2018, et leur délicieux Harvest table white 2020, à base de muscat, de viognier et de chardonnay!

District vilDistrict Wine Village

J'ai aussi eu la chance de visiter un autre domaine fantastique dans les environs : Le Vieux Pin, sous la direction si habile de l'œnologue Séverine Pinte, qui est partie des Terrasses du Larzac, en Languedoc, pour venir prendre les rênes de leurs vignobles en 2010. Aujourd'hui, elle est à la tête de Sustainable Winegrowing BC, qui offre de l'aide aux domaines pour minimiser leur impact sur l'environnement et développer  une relation positive avec leur communauté. Si le domaine est bien connu pour ses syrahs, on y fait un très élégant vin de roussane, viognier, marsanne (Ava), un beau (et très rare!) cabernet franc, et en nouveauté, Artakama : un vin nature à base de pinot noir. J'ai aussi eu l'immense joie de savourer un Equinoxe 2019, d'une longueur et d'une opulence superbe. Toute une expérience! Equinoxe est cette syrah qui a remporté le Jugement de Montréal, en 2012, avec le titre de meilleure syrah parmi une quarantaine dégustées à l'aveugle, dont des Côte-Rôties.

Le Vieux PinLe Vieux Pin

Pour finir avec cette partie du voyage, j'ai eu le grand privilège (accordé avec parcimonie), d'aller visiter le vignoble d'Osoyoos-Larose, en compagnie du maître de chai Michael Kullman. Le domaine est en grande réorganisation cette année. Après avoir été LA référence comme grand vin de l'Okanagan, à travers le pays, ils ont vu des collègues et voisins prendre de plus en plus de place au sommet. Convaincus de la très grande identité et  de la valeur de leurs terroirs, les propriétaires ont décidé d'investir davantage et de raffiner encore plus ce qui définit Osoyoos-Larose. Toujours à l'image de ce qui se fait à Bordeaux, il y aura un troisième vin qui s'ajoutera à leur portfolio. Mais on m'a tenu au secret... Il faudra attendre quelques années encore avant de le découvrir.

Osoyoos LaroseOsoyoos-Larose

Prochaine escale : La Vallée de Similkameen!

Lire la première partie de mon périple : Okanagan et Similkameen, des vallées et des vins qui ravissent les sens!

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sommelier-conseil
VINS CONSEIL
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Animation de dégustation de vins à votre domicile ou en entreprise
Cell.: 438 881-7276

À propos de l' auteur

Diplômé sommelier-conseil de l’Université du vin de Suze-La Rousse, en France, j’ai commencé mon apprentissage du monde vinicole en suivant les cours Les Connaisseurs de la SAQ. Aujourd’hui, j’en suis devenu un animateur! Chroniqueur vins et alcools dans diverses publications, dont le magazine Fugues, je parcoure la planète pour mettre images et visages sur ces produits qui me font vivre tant d’émotions.

Commentaires des lecteurs