dimanche 3 juillet 2022
Il y a de ces clients qui demeurent longtemps dans nos mémoires

Il y a de ces clients qui demeurent longtemps dans nos mémoires

C'est un client qui vient régulièrement, quasiment une ou deux fois par semaine. Un monsieur asiatique, des fois assis au bar, des fois à une table, mais toujours seul et qui déguste attentivement nos assiettes, en bouche et en photo.

Et un jour, je suis allé à sa table pour le saluer.

Il m'a dit qu'il vient du Japon, pour le travail à Montréal, depuis presque un an.

Et hier, je l'ai vu assis au bar, je l'ai salué et il m'a annoncé que son affectation professionnelle est terminée et qu'il va repartir au Japon. Puis il m'a montré toute sa collection de photos d'assiettes qu'il a dégustées depuis presqu'un an, chez nous.

photos assiettes

Je lui ai demandé si on pouvait prendre une photo ensemble, avec mes protégés en cuisine. Ce qu'il a accepté avec plaisir.

Une belle histoire qui se termine. On se sent tous un peu tristes. Mais quelque part au Japon, la semaine prochaine, il y aura un gastronome qui va parler de notre cuisine de Montréal, de Québec, de notre école (EMRTM) pour dire qu'on a une bonne gastronomie très digne de ce nom.

Merci M. Nakajima et à votre trentaine de visites pour encourager nos élèves de la relève.

Cong-Bon Huynh
Facebook
LinkedIn
#seulaubaravecunebière

À propos de l' auteur

Il a été chef exécutif, chef corporatif, et maintenant chef enseignant. Mais il préfère se présenter tout simplement comme un cuisinier. Car pour lui, c'est le vrai titre pour quelqu'un qui vit avec la passion de la cuisine, dans son sens le plus large qui allie l'action de se nourrir avec les dimensions culturelles et sociologiques. Maîtrisant la cuisine occidentale aussi bien que la cuisine orientale, il est depuis les 15 dernières années, enseignant dans différentes grandes écoles hôtelières à Montréal, s'occupant minutieusement de la relève pour la cuisine au Québec. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs