samedi 2 juillet 2022
Fou de fromage, le livre de recettes 100 % fromagées et décadentes de Max l’Affamé

Fou de fromage, le livre de recettes 100 % fromagées et décadentes de Max l’Affamé

Je ne sais pas si cela se passe encore aujourd’hui, mais il y a bien des années, lorsqu’il n’existait que la version papier, à la SAQ, on voyait souvent des gens tenant dans leurs mains le guide du vin de Michel Phaneuf pour magasiner leur vin. Peut-être que de nos jours, on a notre cellulaire et tout est dans notre téléphone pour les informations nécessaires pour nous guider à faire notre choix de vins. Mais à l’époque où les gens se promenaient avec le guide version papier, ils étaient si concentrés à en faire la lecture en pleine allée dans les SAQ que lorsqu’on tentait d’avancer dans l’allée, la personne avec son guide ne s’en apercevait même pas, se pensant seule au monde dans sa succursale.

J’ai cette image en tête parce que j’ai reçu récemment, des éditions Goélette, un livre de recettes sur le fromage : Fou de fromage de l’auteur Maxime Girard-Tremblay, alias Max l’Affamé.

Je crois avoir déjà croisé l’auteur Max l’Affamé dans mes activités professionnelles. L’image que j’ai en mémoire est qu’il est un chef bien consciencieux dans tout ce qu’il entame. Alors, lorsque j’ai reçu ce livre, je n’ai pu m’empêcher de le feuilleter et le consulter.

Comme le titre du livre l’indique, c’est un livre qui porte sur des recettes de cuisine faites avec du fromage. On y trouve 75 recettes décadentes, de l’entrée au dessert, où le chef met en vedette le fromage dans des plats autant de semaine que pour recevoir et épater des invités.

Pour le chef Max, on sort vraiment des sentiers battus des sempiternelles habitudes de saupoudrer le fromage en finition sur des plats ou de gratiner des classiques comme la lasagne. On découvre ainsi, avec un plaisir gourmand, que le fromage peut être dans les sauces, farci à l’intérieur des viandes, à l’extérieur des viandes en coulis, en copeaux, etc. Certaines recettes ont l’air plus techniques, d’autres plus simples. Quoi qu’il en soit, il y a toujours de belles grandes photos pour nous guider dans l’exécution de la recette. La mise en page est aérée et conviviale. Je dois également mentionner la photo de chef Max, sur la page couverture, avec son sourire rayonnant invitant le lecteur dans sa passion de cuisiner avec du fromage.

À l’avenir, si un jour vous êtes dans un magasin de fromage et que l’allée est bloquée, il ne serait pas surprenant qu’il y ait un(e) client(e) en train de magasiner son fromage avec dans ses mains le livre Fou de fromage de chef Max l’Affamé, comme on magasinait le vin jadis à la SAQ avec le guide du vin de Michel Phaneuf. Et en y regardant de plus près, le client qui bloque l’allée parce qu’il est trop concentré sur sa lecture… il se peut que ce soit moi!

Max l’Affamé : Fou de fromage
Les Éditions Goélette

À propos de l' auteur

Il a été chef exécutif, chef corporatif, et maintenant chef enseignant. Mais il préfère se présenter tout simplement comme un cuisinier. Car pour lui, c'est le vrai titre pour quelqu'un qui vit avec la passion de la cuisine, dans son sens le plus large qui allie l'action de se nourrir avec les dimensions culturelles et sociologiques. Maîtrisant la cuisine occidentale aussi bien que la cuisine orientale, il est depuis les 15 dernières années, enseignant dans différentes grandes écoles hôtelières à Montréal, s'occupant minutieusement de la relève pour la cuisine au Québec. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs