vendredi 5 juin 2020
Aimer pour la vie Cette magnifique photo a été prise par la talentueuse photographe russe Irina Nedyalkova

Aimer pour la vie

Aimer un ingrédient ou un plat, c’est souvent aimer pour une longue période, sinon toute sa vie. On a connu l’ingrédient ou le plat, la plupart du temps quand notre mère nous l’a fait goûter lors de notre tendre enfance, puis on continue de l’aimer à notre adolescence et notre vie adulte qui suit après. Et plus encore.

Il est rare qu’on aime puis qu’on le déteste après… Il arrive qu’on en a trop mangé et qu’on n’en a plus le goût un bon jour, mais après un certain temps, on s’ennuie et on retrouve l’ingrédient ou le plat comme on retrouve un bonheur longtemps absent.

Ce serait génial s’il était possible d’aimer toute une vie une personne comme on aime un plat.

Depuis notre secondaire, lors de notre premier baiser, avec le sentiment qu’on se demande c’est quoi cette sensation étrangement bonne et qui chatouille, et tout au long de notre vie on se nourrit de cette personne qui fait que notre existence a un sens ou non.

On est capable d'aimer toute notre vie ce plat que notre mère faisait  alors pourquoi ne pas essayer de faire de même avec la personne qui partage notre vie?

Cong-Bon Huynh
Mon Facebook
Mon Linkedin
#seulaubaravecunebière

À propos de l' auteur

Il a été chef exécutif, chef corporatif, et maintenant chef enseignant. Mais il préfère se présenter tout simplement comme un cuisinier. Car pour lui, c'est le vrai titre pour quelqu'un qui vit avec la passion de la cuisine, dans son sens le plus large qui allie l'action de se nourrir avec les dimensions culturelles et sociologiques. Maîtrisant la cuisine occidentale aussi bien que la cuisine orientale, il est depuis les 15 dernières années, enseignant dans différentes grandes écoles hôtelières à Montréal, s'occupant minutieusement de la relève pour la cuisine au Québec. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs