lundi 17 juin 2019
Le tant-pour-tant

Le tant-pour-tant

Il appert que dans la confection de macarons, il faudrait avoir de la poudre d'amande et du sucre glace en proportion égale pour faire les coques de macarons. Le fait ainsi d'avoir d'égale quantité s'appelle le « tant-pour-tant ». Par exemple, 200 g de poudre d'amande pour 200 g de sucre glace.

Et cela donne comme résultat de merveilleux macarons qui se marient ensemble, liés pour la vie avec une garniture merveilleuse qui fait que les deux coques deviennent un couple vivant harmonieusement jusqu'à la fin de leur vie, c'est-à-dire jusqu'à ce que quelqu'un mette le macaron dans sa bouche pour le déguster.

Le « tant-pour-tant » est peut-être la clé du bonheur en amour. Dans un couple, tant d'amour de l'un qui ressent pour l'autre doit être égale à tant d'amour de l'autre qui ressent pour l'un. Et le couple vit une parfaite liaison jusqu'à la fin de leurs jours.

Comme les macarons et leur « tant-pour-tant ».

Seulement souvent, dans un couple, il y a l'un qui aime plus que l'autre.

Cong-Bon Huynh
Mon Facebook
Mon Linkedin
#seulaubaravecunebière

À propos de l' auteur

Il a été chef exécutif, chef corporatif, et maintenant chef enseignant. Mais il préfère se présenter tout simplement comme un cuisinier. Car pour lui, c'est le vrai titre pour quelqu'un qui vit avec la passion de la cuisine, dans son sens le plus large qui allie l'action de se nourrir avec les dimensions culturelles et sociologiques. Maîtrisant la cuisine occidentale aussi bien que la cuisine orientale, il est depuis les 15 dernières années, enseignant dans différentes grandes écoles hôtelières à Montréal, s'occupant minutieusement de la relève pour la cuisine au Québec. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs