lundi 24 janvier 2022

Le rêve californien du vin

Je me suis entretenu avec Nicole Paradis, ambassadrice pour le Québec de l’Institut des Vins de la Californie qui organise plusieurs événements dont le Festival des vins de Californie, qui est un des plus courus.

nicole paradis la radio 1

RH – Combien de producteurs et de vins aviez-vous cette année?

NP – Cette année au Festival il y avait 90 des meilleurs producteurs de vins de Californie qui ont présenté tout près de 350 vins. Les producteurs sont toujours heureux de venir à Montréal et à Québec pour rencontrer les gens, car nous faisons aussi le Festival à Québec.

RH – C’était tout un succès! Il y avait beaucoup de monde.

NP – Le festival est destiné aux professionnels en après-midi et cinq-cents professionnels se sont déplacés pour déguster les vins, et le soir il y avait six-cent-cinquante consommateurs qui avaient acheté des billets pour découvrir les vins de Californie.

RH – Le vignoble californien s’étend du Nord au Sud. Il y a six régions vitivinicoles qui sont la Northern California Coast, la Central California Coast et la South Coast. Sacramento San Joaquin Valleys, Sierra Neveada, Southern California et Far North California. On y trouve 110 AVAs American Viticultural Areas, l’équivalent des AOC.

On y cultive toutes sortes de cépages mais il y en a deux qui dominent.

carte californie

NP – En rouge c’est le Cabernet Sauvignon qui est le principal cépage de la Californie quoiqu’on cultive aussi beaucoup de Zinfandel. En blanc le cépage le plus cultivé est le Chardonnay.

RH – En production on dit que la Californie fait 80% des vins des États-Unis. Quelle est la place mondiale du vignoble californien?

NP – En fait, la Californie produit 90 % des vins des États-Unis et c’est le quatrième producteur mondial, derrière la France, l’Italie et l’Espagne.

RH – Au Québec il semble que les vins californiens aient fait des progrès fulgurants.

NP – En 2010, nous sommes devenus la province canadienne où l’on consomme le plus de vins californiens. Nous avons dépassé l’Ontario et la Colombie Britannique et j’en suis très fière. Les Québécois nous en sommes de plus en plus friands et nous avons augmenté de 33% notre consommation de vins californiens.

RH – Cela ne m’étonne pas parce que ce sont des vins très agréables à boire, faciles, qui ne sont pas agressifs, qui ne sont pas compliqués.

NP – Les vins de Californie sont majoritairement des mono cépages donc on sait tout de suite ce qu’on a dans notre bouteille, on sait qu’on boit un Zinfandel ou un Pinot Noir. En France et en Italie par contre la plupart des vins sont d’assemblage.

RH – Beaucoup de Québécois rêvent de visiter les domaines vinicoles californiens. Qu’est-ce qu’ils doivent faire pour organiser leur voyage?

NP – Je leur proposerais d’aller voir sur un site internet qui s’appelle Discover California Wine qui a été fait en collaboration entre Tourisme californien et l’Institut des vins de Californie. Sur ce site on vous propose des routes de vins. On peut organiser son propre tour. On y trouve de l’information à jour sur les vignobles qui reçoivent, sur les vignobles qui ont des restaurants, sur ceux qui ont des salles de dégustation, sur les prix, comment s’y rendre. Et pour les gites on vous donne des endroits où demeurer et des noms des restaurants. Il y a aussi un autre site qui s’appelle The Land of Food and Wine : www.thelandoffoodandwine.com où on peut également trouver tout ce qui se fait en tant que vignoble, nourriture et gite. Ce sont des sites fabuleux pour trouver comment se déplacer et où et quoi y aller voir.

RH – Vous venez de nous donner une information précieuse. Pour visiter la Californie il nous faut un but, et savoir comment organiser le voyage, si c’est aussi facile, qu’est-ce qu’on attend?

NP – En plus c’est un état extraordinaire et très diversifié. Au nord on a une température un peu plus froide, et vers le sud, vers Los Angeles et San Diego les températures sont beaucoup plus clémentes. La côte californienne entre San Francisco et Los Angeles est fabuleuse! Il y a tout, il y a la mer, il y a la montagne, tout ce qu’il faut pour passer des vacances heureuses!

Voici les coordonnées de Nicole Paradis ambassadrice de l’Institut des Vins de Californie :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Roger Huet
Chroniqueur vins
President du club des Joyeux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs