dimanche 16 juin 2019
Le 2 juin est la fête de la République italienne

Le 2 juin est la fête de la République italienne

La République italienne a été fondée sur les résultats du référendum institutionnel du 2 juin 1946, qui marque la fin de la monarchie italienne. Elle célèbre cette année 73 ans.

À cette occasion, la Consule Générale d’Italie, Silvia Costantini, a reçu la communauté italienne, la presse et les amis de l’Italie à la Casa d’Italia de Montréal.

roger republique italienne silvia costantini

Après les discours de rigueur, madame Costantini, qui a assumé le poste il y a trois mois, nous a fait part de ses nombreuses réalisations et d’une programmation très riche et intéressante pour les mois à venir.

Les associations patriotiques et culturelles étaient présentes avec leurs uniformes et leurs habits régionaux.

roger republique italienne associations culturelles patriotiqsues

Une série de présentations musicales et littéraires a suivi et ravi les invités.

roger republique italienne artistes

La performance de la jeune danseuse Hillary Cascella a été très remarquée.

roger republique italienne hilary cascella

Des vins choisis et de nombreuses bouchées italiennes ont été servis pour terminer cette fête en beauté.

Viva Italia!

LIENS: 

Consulat Général d’Italie

Casa d’Italia

Page Facebook

Institut Italien de Culture de Montréal
Consulat Général d’Italie - Section Culturelle
1200, avenue Drive Penfield
Montréal (Québec) H3A 1A9
Tél.: 514 849-3473

Roger Huet
Chroniqueur vins et spiritueux
Président du Club des Joyeux
SamyRabbat.com
LaMetropole.com

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs