samedi 25 mai 2019
La directrice des vignobles, Lisa Evich, et la directrice de la vinification, Susan Lueker La directrice des vignobles, Lisa Evich, et la directrice de la vinification, Susan Lueker

Simi, les vins californiens qui se démarquent

Giuseppe Simi quitte sa Toscane natale en 1849, pour chercher fortune dans les champs aurifères de la Californie. Après 30 ans de galère, il réussit à s’acheter un terrain pour planter un vignoble et avec son frère Pietro, il produit son premier vin. Ils obtiennent plus de succès avec le vin qu’avec l’or et en 1890, ils inaugurent des caves en pierre dans le vignoble actuel de l'avenue Healdsburg. Le succès continue à leur sourire et en 1904, ils agrandissent les caves. Malheureusement, personne ne peut prédire l’avenir, et la même année, les deux frères périssent de façon subite.

Isabelle Simi, la fille de Giuseppe, assume la direction de l’entreprise à 18 ans. Elle a de la poigne et réussit à se faire respecter, autant dans son entreprise que dans le monde vinicole.

La prohibition s’installe aux États-Unis en 1920. Isabelle, qui pense qu’elle ne durera pas, vend toutes ses exploitations viticoles pour ne conserver que ses caves, qui sont pleines de vin. L’attente est plus longue que prévue et l’abrogation de la loi Volstead n’arrive qu’en décembre 1933.

Les vins de Simi se sont très bien conservés et 500 000 caisses étaient prêtes à être vendues à un public assoiffé.

Isabelle établit un premier point de vente au détail avec salle de dégustation à partir d'un fût de 25 000 gallons installé devant les caves en pierre de son entreprise. Avec l’argent ramassé, elle repart en affaires.

En 1970, Isabelle Simi prend sa retraite et vend son entreprise à Russell Green, viticulteur d'Alexander Valley, qui va utiliser l'appellation d’Alexander Valley pour la première fois en 1974.

Cinq ans plus tard, Zelma Long rejoint SIMI, et dirige d'importants travaux de rénovation dans les salles de fermentation et les fûts de la cave.

Simi acquiert le vignoble Landslide, dans le sud de l’Alexander Valley, en 1984, avec quoi il améliore et élargit son programme de Cabernet Sauvignon.

En 1989, Simi achète 40 hectares dans la Russian River Valley et commence le développement du Goldfields Vineyard, en plantant des sélections de Chardonnay.

En 1990, Simi célèbre les 100 ans de vinification dans ses caves en pierre. Un nouveau centre d'accueil remplace la salle de dégustation d'Isabelle.

En 2008, le domaine obtient la certification «green».

Les vignobles d’Alexander Valley et de Russian River Valley permettent à Simi d'élaborer une gamme de vins remarquables, allant de puissants Cabernets Sauvignons à des Chardonnays frais et élégants. À Alexander Valley, les sols graveleux présentent une Similitude avec ceux de Bordeaux, et donnent des vins élégants, concentrés et de longue garde. À Russian River Valley, au cours des siècles, des plaques géologiques sont entrées en collision, des rivières ont été déplacées et des volcans ont éclaté, créant un espace unique et complexe, l'un des plus complexes de toute la Californie. Le brouillard rafraîchissant de l’océan Pacifique pénètre dans les vignes, préservant l’acidité et développant pleinement les arômes de fruits mûrs du Chardonnay. Depuis l’époque d’Isabelle Simi, le domaine a gardé un caractère féminin. Encore aujourd’hui, la directrice des vignobles est Lisa Evich et la directrice de la vinification Susan Lueker, des femmes reconnues pour leur grand talent et leur expertise, qui marquent les vins d’une touche de glamour qui les rend irrésistibles.  

J'ai dégusté le SIMI CHARDONNAY Sonoma County 2017. Le raisin provient de cinq régions: 33% d'Alexander Valley, 23% de Carneros, 21% de Russian River Valley, 18% de Sonoma Coast et 5% de Dry Creek Valley, 13,5o d’alcool.

roger simi vin

Fermentation alcoolique principalement en fûts, suivie d’une fermentation malolactique à 60%. Le vin a vieilli pendant huit mois dans une combinaison de fûts de chêne français et américains, dont 25% nouveaux

Robe légèrement dorée, brillante. Une explosion de parfums de mandarine, de pêche blanche, de pomme verte, de citron et de fleur d'oranger, avec des notes complémentaires de beurre, de crème, de vanille et de silex.

En bouche c’est un vin extraordinairement goûteux, avec beaucoup de fraîcheur, un bel équilibre entre tous ses éléments, un peu de minéralité et une longue finale gourmande.

Ce Chardonnay est délicieux avec un flétan poché à la salsa verde, avec des tortellinis alla panna, ou avec un filet de porc grillé avec compote de pommes ou aux asperges à la sauce hollandaise et un œuf poché. Je suggère de le servir autour de 8 oC. Il peut se conserver en cave jusqu’à 6 ans.

Le Simi Sonoma County Chardonnay 2017 est disponible à la SAQ, code 13467401. Prix 21,40$.

LIENS:

Simi Winery 

Représenté au Québec par Vins Arterra Canada

Robert Farèse
Directeur du développement et événements spéciaux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél.: 1 800 561-8634, poste 5376 

Judith Cournoyer
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél.: 514 861-2404, poste 5212

Michelle Saba
Directrice des relations publiques
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Roger Huet
Chroniqueur vins et tourisme
Président du Club des Joyeux
SamyRabbat.com
LaMetropole.com 

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs