mercredi 12 juin 2024

Le Crémant des Demoiselles

L’histoire récente du domaine Domaine J. Laurens, qui produit le Crémant de Limoux Laurens Clos Des Demoiselles, commence dans les années 1980, lorsque Michel Dervin, un champenois s’intéressant à la Blanquette de Limoux achète quelques hectares pour faire son propre vin, tout en continuant son travail de vinificateur en Champagne.


Vingt ans plus tard un ingénieur spécialisé dans les technologies de l’information, Jacques Calvel, reprend le flambeau, toujours conseillé par Michel Dervin et par le Maitre de chai, Henri Albrus.  Entre-temps,  l'AOC Crémant de Limoux a vu le jour en 1990. Le nouveau propriétaire décide de faire de La Blanquette de Limoux et du Crémant de Limoux et fait les investissements nécessaires. Il renouvelle le vignoble, agrandit les bâtiments du domaine et installe des équipements modernes. Il crée en même temps un réseau de ventes.

Le domaine cultive actuellement du Mauzac  qui rentre pour 90 % dans la Blanquette de Limoux,  et du Chardonnay, du Chenin et  un peu de Pinot noir qui rentrent dans la composition du Crémant.

Les vignes sont cultivées en agriculture raisonnée, cueillette manuelle du raisin, utilisation de pressoirs pneumatiques pour obtenir des jus purs et clairs.  Autant la Blanquette que le Crémant de Limoux doivent être élaborés par la méthode classique.

À partir des vins de base, une première fermentation est effectuée en cuve inox avec système de refroidissement intégré. Après assemblage, le vin est mis en bouteilles après ajout de levures. Commence alors la deuxième fermentation appelée aussi "prise de mousse", c’est ainsi que naît la bulle ! Les vins reposent entre 9 et 21 mois au contact des lies, au bout desquels on expulse le dépôt amené vers le goulot par remuage et on rajoute de la liqueur d'expédition élaborée à partir de vin "tranquille", le vin est alors prêt à être bouché avec son liège définitif, étiqueté et vendu.

Toutes les étapes sont  effectuées au sein même du Domaine J.Laurens ;  rien n’est sous-traité afin de contrôler rigoureusement toutes les phases de l’élaboration.

J’ai dégusté le Crémant de Limoux Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée 2011, 12% d’alcool. 60% Chardonnay, 25% Chenin et 15% Pinot Noir.

roger clos des demoiselles sr


Robe jaune paille soutenu, des bulles fines et persistantes. Des arômes subtils d’acacia, de chèvrefeuille, d’agrumes, de litchis, une petite touche de jasmin, des notes de brioche et amande. Ample en bouche, frais, sec et fruité, élégant jusqu’en fin de bouche. C’est un vin mousseux festif et gourmand qui va bien s’accorder en apéritif avec des canapés brioche et foie gras, en entrée avec du Saumon fumé ou avec des fruits de mer, ensuite avec les poissons, mais aussi avec le poulet et la pintade. Le servir frais, autour de 7°C en apéritif et vers 10°C pendant le  repas.

Le Crémant de Limoux Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée 2011 est disponible à la SAQ, code 10498973  Prix 23,45


Liens :
Domaine J. Laurens


Représentés au Québec par :
Sélections Œno

La Rochelle et Trianon
Roch Bissonnette Président



Roger Huet
Chroniqueur
Président du Club des Joyeux
Samyrabbat.com
LaMetropole.com




.

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...