mardi 18 juin 2024

Cidrerie du Minot, le précurseur

La Cidrerie du Minot, a pris de la patine et peut afficher fièrement une existence de 28 ans.

Les fondateurs sont Robert Demoy et sa femme Joëlle, qui s’installent au Québec vers la fin des années 70. Ils sont Bretons et connaissent bien le cidre. Robert Demoy est œnologue diplômé de l’Université de Bordeaux.

La Cidrerie du Minot est une entreprise familiale de 52 hectares, Robert veille à la culture de la pomme et à la fabrication du cidre, Joëlle s’occupe de la comptabilité, leur fille Audrenne, qui a une formation en biochimie s’attache depuis 2011 à créer des cidres de qualité supérieure qui percent les marchés internationaux, tandis que son frère Alain, est le responsable de la mise en marché des produits de la cidrerie.

La famille Demoy a obtenu en 1988 le premier permis de fabrication de cidre artisanal au Québec. La Cidrerie du Minot a aujourd’hui une solide réputation dans le milieu et Robert a aidé des nombreux cidriculteurs de son expérience et de ses précieux conseils.

Le cidre de glace :

Le Minot des Glaces est fait d’un assemblage de pommes qui sont cueillies gelées après plusieurs froids de moins 10°C. Elles sont broyées et pressées dans cet état. Le mout concentré qui est ainsi obtenu est fermenté pendant huit mois à basse température et se clarifie naturellement. Il est ensuite mis en barrique pour un vieillissement qui lui donne la richesse de son goût.

Le cidre obtenu de cette manière a une belle robe jaune ambre. Des arômes d’abricot, de poire confite, de pomme caramélisée, de miel, un peu de tabac, d’épices et un fond de biscuit très agréable.

En bouche c’est un liquide moelleux, qui vous caresse lentement la bouche avec une belle acidité qui vient balancer le sucre. Une longue finale gourmande. Titre 10% d’alcool.

Servi en apéritif avec du foie gras, ou au dessert avec un baba macéré au cidre des glaces du Minot c’est un péché de gourmandise. Ne pas le servir trop froid; pour qu’il exprime ses arômes la température idéale c’est autour de 11°C.

Disponible à la SAQ. Code 10977202. Prix 16,00 $

minot des glaces sr

Les cidres pétillants :

La Cidrerie du Minot utilise la méthode de double fermentation en cuve close. Cette méthode, commence par une première fermentation de mout pour obtenir un cidre tranquille. Ensuite ils placent le cidre dans une cuve close résistante à la pression, ajoutent des levures et provoquent une deuxième fermentation qui va donner les bulles.

J’ai dégusté un Crémant de glace et trois cidres pétillants qui m’ont fait plaisir.

Le Crémant de glace du Minot:

Cinq types de pommes interviennent dans la fabrication de cette mistelle : la McIntosh, la Cortland, l’Empire, la Liberty, et la Trent.

Les pommes reçoivent le même traitement que pour le cidre de glace et une fois la fermentation terminée, le cidre subit une deuxième fermentation en cuve close qui lui donne sa mousse. Robe ambre clair, très brillante, des bulles très petites, très coquines, des arômes de pomme confite et d’abricot, une bouche avec beaucoup de fraîcheur, où l’on retrouve ce goût délicieux de confiture et de miel. Une finale très gourmande.

Ce Crémant de glace accompagne magnifiquement le foie gras en apéritif, mais il est vraiment délicieux en fin de repas avec des fromages affinés et des fruits secs, avec les tartes feuilletées. Doit être servi frais, autour de 7°C.

Le Crémant de Glace du Minot est disponible à la SAQ, code 10530380 Prix 25,50$

Le Crémant de Pomme du Minot blanc, qui est un miracle de délicatesse. Les pommes McIntosh qui servent à sa fabrication, sont cueillies à la main au point de maturité. Elles sont broyées en une seule pressée pour avoir un produit uniforme. Le jus est fermenté à basse température pour conserver toute la richesse de ses arômes. La deuxième fermentation en cuve close va lui donner sa mousse, en conservant ce goût délicieux de pomme croquante. À la Cidrerie du Minot on n’ajoute pas de sucre.

La robe est dorée, tirant vers le vert. Les bulles sont petites et abondantes.

Des arômes de pommes fraiches, avec un soupçon de biscuit. En bouche, il est franc, son acidité qui apporte tellement de fraîcheur, est très bien fondue avec le sucre naturel de la pomme. Ne contenant que 2,5% d’alcool, on peut en boire sans réticence. Il faut le servir frais, autour de 5°C. Se prête merveilleusement à des cocktails rafraîchissants comme le mimosa. C’est un cidre très versatile; avec des croissants et des viennoiseries c’est un pur régal. Il peut aussi accompagner la volaille, les sushis, les fromages de chèvre et même les desserts comme les tartes aux fruits.

Il est disponible à la SAQ code 00245316 Prix 11,40 $

les ptillants du minot sr

Le Crémant de Pomme du Minot rosé est fait à partir de deux types de pommes : la Geneva, qui est une petite pomme tannique à chair rouge qui va lui donner sa couleur naturelle et la Mont-Royal qui va apporter de la finesse.

Les pommes sont toujours cueillies à la main et le procédé de fabrication est semblable à celui du Crémant de pomme blanc.

Des petites bulles très charmantes. Robe tirant vers la mandarine, des arômes riches de pomme, mais aussi de prune et de poire. En bouche beaucoup de délicatesse, une belle acidité pour la fraicheur, une petite amertume très agréable et qui le rend gourmand. On peut le marier avec des poissons comme le saumon fumé, le céviche qui est un poisson mariné à la façon péruvienne, et les fromages en général. Seulement 2,5% d’alcool. Doit être servi frais entre 4 et 6 degrés.

Disponible à la SAQ, code 00717579 Prix : 13,55.

Le Brut du Minot, un cidre qui titre 7% d’alcool.

Cinq types de pommes interviennent dans sa fabrication:

McIntosh
Cortland
Empire
Liberty
Trent.

Robert Demoy explique que son cidre brut est inspiré du cidre bouché traditionnel produit en Bretagne où le cidre doux subit une seconde fermentation en bouteille avant d'être commercialisé avec la lie. Le cidre bouché sur lie du Minot Brut, est obtenu par une seconde fermentation en cuve close d'un cidre doux (non chaptalisé, c’est-à-dire sans ajout de sucre), 6 mois de vieillissement sur lie suivi d'une filtration avant l'embouteillage.

Des bulles petites et coquines qui vous chatouillent gentiment la langue. Robe dorée tirant sur le vert, des arômes de pomme et de poire. On trouve des épices dans un deuxième nez, et des notes de biscuit. Ample et frais, en bouche, parfumé, élégant, gras, gourmand et parfaitement équilibré.

Ce cidre très convivial est idéal en apéritif, se marie avec bonheur avec les poissons et le porc, et avec tous les mets farineux : fajitas, crêpes, tartes salées, quiches. Il doit être servi autour de 7°C.

Il est disponible à la SAQ, code 00733386. Prix 15,90 $

Le Cidre tranquille :

La Bolée, réserve du Minot, fait de McIntosh, de Lobo et de Cortland. Récolte manuelle, fermentation à basse température sous pression. Élevage sur lies, filtrage et embouteillage à froid. 7% d’alcool.

Robe jaune paille brillante, arômes de pommes. En bouche c’est un cidre sec, avec une belle acidité, rafraîchissant. Excellent dans la préparation des poissons et de la viande de porc, où un filet de ce cidre fera merveille. Excellent aussi en accompagnement de ces mets. Doit être servi frais, autour de 8°C.

Disponible à la SAQ, code : 00511956 Prix 11,40 $

mystique du minot sr

Le petit cidre des bars et des dépanneurs:

En 1998 la Cidrerie du Minot s’est associée avec la micro-brasserie MacAuslan pour créer la Cidrerie Covey Hill. Leur but c’était de faire un cidre destiné aux dépanneurs et aux bars, vendu soit en bouteilles individuelles de 250 ml ou en fût, le Mystique était né. En 2009 la Cidrerie du Minot s’est porté acquéreur des parts de McAuslan, qui continue à faire la distribution commerciale de ce produit.

Trois cépages entrent dans la fabrication de Mystique: McIntosh, Cortland et Empire. Comme tous les cidres pétillants du Minot, il est soumis à la double fermentation en cuve close. Avec 4,5% d’alcool, c’est le cidre des terrasses et du public jeune adulte.

Un endroit paradisiaque à visiter absolument.

À seulement 45 minutes de Montréal, par l’autoroute 15 sud, sortie no.6. La Cidrerie du Minot est formée de cinq vergers dans la belle colline de Covey dans Hemmingford, à l’extrémité sud de la Montérégie, près de la frontière américaine et du village de Saint-Bernard-de-Lacolle.

Le paysage est bucolique; on peut participer à la cueillette de pommes en saison. Ils ont aussi une exposition permanente appelée La Cidrerie du Grand-père où vous pourrez voyager dans le temps et visualiser les procédés d’élaboration actuels du Minot.

LIENS :

CIDRERIE DU MINOT
376 chemin Covey Hill
Hemmingford, Québec, J0L 1H0
450 247 3111
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Représenté au Québec par:
Julie Goyer; Vice-Présidente vente et marketing
DIVIN PARADIS

Roger Huet
Chroniqueur
Président du Club des Joyeux
Samyrabbat.com
LaMetropole.com

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...