jeudi 18 juillet 2024

Le monde fascinant de Jacques Calvel

J’ai rencontré récemment Jacques Calvel propriétaire du Domaine J. Laurens qui produit des Blanquettes et des Crémants de Limoux, très appréciés des connaisseurs.


L’histoire moderne de son domaine commence dans les années 1980, lorsque Michel Dervin, un Champenois vinificateur en Champagne qui vient de se marier, veut faire son propre vin effervescent. Comme les propriétés champenoises sont parmi les plus chères au monde, il se tourne vers le Limoux où il achète quelques hectares qu’il va cultiver, tout en continuant son travail en Champagne. Il produit bientôt sa Blanquette de Limoux Domaine J Laurens Le Moulin par la méthode traditionnelle. Le Crémant va faire son apparition seulement en 1990. Il l’appelle Le Clos des demoiselles pour lequel sa femme Pascale va créer une très jolie bouteille en 1991.

Leur production demeure petite, environ 3000 bouteilles par année et ne leur permet pas d’atteindre l’indépendance financière. À la fin des années 90, le père de Pascale, qui a une entreprise de gyropalettes utilisées dans la fabrication des vins effervescents, connaît des difficultés.  Michel Dervin rembourse son beau-père des investissements qu’il avait faits dans son vignoble et se retrouve à son tour en manque de liquidités. Il décide de vendre. Apparaît alors Jacques Calvel un ingénieur spécialisé dans les technologies de l’information, qui est né dans un petit village des Pyrénées et qui connaît bien la région car il a été pensionnaire au village de Rodome près de Limoux. Sa famille habite la région. Après avoir travaillé pour IBM, il a créé sa propre société à Genève, où avec 250 employés il travaille à Munich, Bâle et Genève.

Le groupe Thalès le rachète au début1999, alors qu’il a 60 ans. Il est au courant que le Domaine Laurens est à vendre et se dit que cela pourrait être un intéressant projet de retraite. Il rachète J. Laurens vers la fin de 1999, demande à Michel Dervin de le seconder jusqu’en 2001 et se fait conseiller par le Maître de Chai, Henri Albrus.

Jacques Calvel apporte au Domaine Laurens ce qui lui faisait cruellement défaut, des capitaux et un véritable management. Il renouvelle le vignoble, agrandit les bâtiments et installe des équipements modernes. Il crée en même temps un réseau de ventes.

Le domaine cultive actuellement en agriculture raisonnée, du Mauzac  qui rentre pour 90 % dans la Blanquette de Limoux, du Chardonnay, du Chenin et  un peu de Pinot noir qui rentrent dans la composition du Crémant. La Blanquette ainsi que le Crémant de Limoux doivent être élaborés par la méthode classique. Une partie du raisin vient des vignobles voisins avec lesquelles Jacques Calvel a pris des ententes et qui travaillent selon ses directives.

Toutes les étapes de vinification sont, par contre,  effectuées au Domaine J. Laurens, ce qui lui permet de contrôler rigoureusement l’élaboration. Jacques Calvel peut compter aujourd’hui avec une équipe entrainée et bien soudée,  qui lui permet une expansion fulgurante.

Le domaine Laurens produit quatre vins, la Blanquette de Limoux en demi-sec et en brut, le Crémant Les Graimenous, le Clos des Demoiselles, et La Rose No 7 qui est un crémant rosé. Tous les crémants sont bruts. Ces produits sont présentement vendus dans plus de 20 pays, dont le premier marché externe est la Californie. La production est passée de 3 000 à 220 000 bouteilles en quinze ans.

J’ai dégusté le Crémant de Limoux J Laurens Clos Des Demoiselles, Tête De Cuvée 2011, 12° d’alcool. 60% Chardonnay, 25% Chenin et 15% Pinot Noir.

roger clos des demoiselles sr


Robe jaune paille soutenu, des bulles fines et persistantes. Des arômes subtils d’acacia, de chèvrefeuille, d’agrumes, de litchis, une petite touche de jasmin, des notes de brioche et amande. Ample en bouche, frais, sec et fruité, élégant jusqu’en fin de bouche. C’est un vin mousseux festif et gourmand qui va bien s’accorder en apéritif avec des canapés brioche et foie gras, en entrée avec du Saumon fumé ou avec des fruits de mer, ensuite avec les poissons, mais aussi avec le poulet et la pintade. Le servir frais, autour de 7°C en apéritif et vers 10°C pendant le  repas. 

Le Crémant de Limoux Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée 2011 est disponible à la SAQ Spécialité, code 10498973  Prix 23,20 $

J’ai aussi dégusté la Blanquette de Limoux Le Moulin, Brut, Domaine Laurens, 12° d’alcool; 90% Mauzac, 10% Chardonnay.

roger blanquette le moulin sr


Belle robe jaune paille aux des reflets verts. Des arômes de pomme verte, d’abricot, de fleur d’acacia et de pain grillé. Des petites bulles persistantes, beaucoup de fraicheur en bouche, où l’on retrouve ce goût de pomme  et d’abricot qui le caractérisent. C’est une cuvée joyeuse, idéale pour l’apéritif mais également très agréable avec des fruits de mer et au dessert avec une bonne tarte aux pommes. Il est recommandé de le servir assez frais, autour de 7°C.

La Blanquette de Limoux Le Moulin Brut, Domaine Laurens, est disponible en importation privée, au prix de 22,35 $. Pour commander, contactez Sélections Œno.


Liens :

Domaine J. Laurens
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Représentés au Québec par :
Sélections Œno

Roch Bissonnette
Président


Roger Huet
Chroniqueur vins et spiritueux
Président du Club des Joyeux
Samyrabbat.com
LaMetropole.com

*-*-*








 

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...