samedi 18 mai 2024

Frescobaldi, des vins chargés d’histoire

Les Frescobaldi sont une famille florentine spécialisée depuis 700 ans dans la production des vins; ils ont marqué la Toscane de leur empreinte financière, culturelle et politique.

Ils étaient liés traditionnellement à la famille Albizi, qui comme la plupart des grandes familles toscanes : les Médicis, les Caponi, avaient fait fortune au Moyen-âge dans le commerce de la laine et de la soie. Leur richesse les amena au lucratif commerce de la banque, à la politique et finalement à l’investissement dans des grands domaines agricoles, ce qui leur apporta aussi leurs titres de noblesse.

Ce qui caractérise les Frescobaldi c’est la passion pour la viticulture. Elle leur a permis de perpétuer le patrimoine de leurs prédécesseurs, pendant 30 générations. Leurs 5000 hectares de terre, dont 1200 de vignes réparties en 5 domaines, classent l’entreprise vinicole Frescobaldi comme la plus grande de la Toscane. Leurs moyens financiers sont énormes et leur permettent d’avoir des équipes capables de produire des vins qualitatifs qui soient l’expression de leurs terroirs.

J’ai dégusté le Nipozzano Riserva 2010, DOCG Chianti Rúfina. 90% Sangiovese, 10% d’autres cépages dont : Malvasia Nera, Colorino, Merlot, et Cabernet-Sauvignon.

nipozzano sr

L’étiquette porte les armoiries de la famille Albizi et célèbrent le mariage à Florence, au Dix-neuvième siècle, de la dernière héritière Leonia Degli Albizi avec Angelo Frescobaldi.

Le Domaine Castello Di Nipozzano qui produit les cépages de ce vin, mesure 626 hectares et a une élévation de 250 à 400 mètres. Le terroir est argilo-calcaire et bénéficie d’un climat sec et bien ventilé. Les vendanges se font manuellement, la fermentation est en cuves inox, et le vieillissement se fait pendant 24 mois en barrique et 3 mois en bouteille. Ce vin titre 13,5% d’alcool.

Le Nipozzano Riserva 2010, a une robe rouge rubis soutenu. Un premier nez dégage des arômes de lilas, de chèvrefeuille, et de fruits noirs : myrtille, cerise, bleuet. Un deuxième nez apporte de notes de chocolat, de clou de girofle et de poivre blanc. Il est boisé mais tout en nuances. En bouche on remarque tout d’abord combien ce vin a du corps et une belle structure. Les tanins sont puissants et charnus, mais élégants. Il y a un bel équilibre entre l’alcool et l’acidité. Le goût des fruits et la fraicheur se poursuivent jusqu’en finale.

Ce vin est tout à la fois gourmand et versatile. Il s’accordera à merveille avec l’agneau, le gibier, les grillades de bœuf et les ragoûts, et son acidité fait merveille avec les pâtes. Excellent aussi avec les fromages qui ont du caractère. Pour un service optimal, on devrait le mettre en carafe pendant une heure et le servir autour de 18 degrés.

Le Marchesi de Frescobaldi Nipozzano Riserva 2010 est disponible à la SAQ. Code : 00107276. Prix 23,70 $.

LIENS

Frescobaldi

Représentés au Québec par Le Marchand de vin
Robert Hallé
Directeur Ventes Restauration
tel: 514-481-2046 ext 120
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Roger Huet
Chroniqueur vins
Président du Club des Joyeux
http://www.samyrabbat.com/roger-huet.html
http://www.lametropole.com/article/bouffe/vins

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...