vendredi 12 avril 2024

Les vins d’Israël

On cultive la vigne en Israël depuis la plus lointaine antiquité. Le vin est très présent dans la Bible.

On dit que lorsqu’Adam et Ève furent expulsés du paradis, ils prirent conscience de la pudeur et cachèrent leur sexe avec des feuilles de vigne.

J’ai rencontré un spécialiste du vin en Israël, Gad Elbaz qui m’a rapporté qu’on a retrouvé des grands pressoirs qui témoignent d’une production importante de vin dans la région depuis cinq mille ans. Des fragments d’amphores trouvés autour du bassin méditerranéen témoignent de la bonne qualité du vin d’Israël et de Judée.

La conquête arabo-musulmane au septième siècle de notre ère y mettra fin à la production du vin pendant douze siècles. À la fin du Dix-neuvième siècle avec l’aide technique et financière du Baron Edmond de Rothschild dont la famille est propriétaire en France de grands domaines, on fonde une première coopérative vinicole et en peu de temps on se retrouve avec cinq vignerons qui produisent uniquement de vin cachère, de qualité médiocre, pour les besoins du culte en Israël et à l’étranger. À la fin des années 1970 un groupe de vignerons de la Golan Heights Wines décide de produire des vins qualitatifs sans se soucier si ce sera des vins cachères ou non.

En 1983 ils mettent sur le marché leur premier vin, le Yarden Sauvignon Blanc un vin sec d’excellente qualité qui rend compte du potentiel énorme du terroir israélien.

C’est quoi un vin Cachère? Gad Elbaz répond que c’est un vin qui est préparé pour être conforme aux lois religieuses que suivent les juifs pratiquants. On s’assure qu’aucun élément qui ne soit pas cachère, soit ajouté au vin et que les cuves qui ont servi à faire du vin non cachère soient lavées avant la production de vin cachère. Il n’y a pas de contradiction en principe entre un vin cachère et un vin de qualité.

Aujourd’hui plus de 300 producteurs de toutes les tailles s’efforcent de produire des vins de qualité en Israël; Gad Elbaz nous rapporte avec un peu d’émotion qu’au Concours Vinitaly 2011, des vins de la Golan Heights ont non seulement remporté des médailles d’or, mais le producteur a aussi reçu le Grand prix du concours, devant des dizaines de producteurs français, italiens et autres.

vins disral sr

Nous avons dégusté trois vins israéliens tout à fait délicieux :

Le Chardonnay 2010, de Ella Valley Vineyards Code SAQ : 10700561. Prix 24,10
Le Teperberg Méritage 2010 de Teperberg Winery 1870, Code SAQ : 11607385 . Prix 25,30 $
Le Yarden Syrah 2009 de Golan Heiths Winery. Code SAQ : 11616097. Prix 28,95 $
Pour entendre l’entrevue que Gad Elbaz m’a accordé à l’émission Samedis gourmets cliquez ici : http://vsgourmands.wordpress.com/2013/04/27/428/

Gad Elbaz est un importateur de vins d’Israël et dirige l’Agence Isravin.

Pour plus d’information contactez :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.facebook.com/isravin

Roger Huet
Chroniqueur gourmand.
Animateur de l’émission Samedis Gourmets
Président du Club des Joyeux
www.vsgourmands.wordpress.com

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...