mardi 18 juin 2024

Une rencontre avec Francesco Zonin

J’ai rencontré à Montréal Francesco Zonin (prononcez Zonine), Vice-Président de la Casa Vinicola Zonin, qu’on surnomme le Prince des vins d’Italie.

On pourrait penser que ce titre lui vient du fait de sa famille qui possède la plus grande entreprise privée pour la production des vins en l’Italie. C’est un peu vrai mais c’est aussi parce que Francesco Zonin, fin de la trentaine, est un homme d’une grande élégance, bâti comme un acteur, et qu’il est aujourd’hui le meilleur ambassadeur des vins de l’Italie dans le monde.

francesco zonin sr

Il est incontestablement un des play-boys les plus admirés de la jet-set internationale. Très présent dans le monde de la mode et collectionneur de montres; il ne demeure pas moins un redoutable homme d’affaires. Il s’est gradué en économie et gestion à l’Université Bocconi de Milan et a acquis une solide expérience aux États-Unis avant de rentrer dans son pays pour diriger les ventes et l’exportation de la Maison Zonin. Francesco est à l’opposé du parvenu, sa famille est très riche, elle a toujours été riche et il est capable de la plus grande simplicité. Il peut vous étonner à composer un magnifique plat de risotto au Prosecco aussi bien qu’un plat de Pasta au basilic, tomates et parmesan. Je lui ai posé quelques questions qui nous ont amené à parcourir la Botte.

R.H. – La Casa Vinicola Zonin possède des vignobles dans cinq régions d’Italie et en Viriginie, aux États-Unis?
F.Z. – Nous avons plus de 2000 hectares de vigne en Italie avec des propriétés en Toscane, en Lombardie, en Vénétie, dans les Pouilles et en Sicile. Nous sommes également installés depuis longtemps en Virginie qui a une tradition vinicole à partir de Thomas Jefferson, Père fondateur des États-Unis qui fut ambassadeur à Paris en 1784 et 1785.

R.H. – On raconte que Jefferson aurait été émerveillé par le vin au point qu’à son retour aux États-Unis il a crée un négoce en Virginie et lorsqu’il est devenu Président en 1800 il s’est chargé de bâtir une excellente cave à vins à la Maison Blanche, tradition qui demeure jusqu’à aujourd’hui.
F.Z. – Lorsque la Maison Zonin s’est installée en Virginie il y avait peu de vignobles, mais aujourd’hui la Virginie est un état vinicole très prospère et très qualitatif.

R.H. – Vos œnologues et vos ingénieurs agricoles, vous en avez plus de trente, s’efforcent de cultiver les cépages autochtones pour respecter la typicité régionale, car vos vins expriment le terroir.
F.Z. – À la différence des cépages français qui s’adaptent facilement aux climats et aux terroirs les plus divers, les cépages italiens aiment leur terroir et leur climat et s’adaptent souvent mal à d’autres régions. Nous travaillons avec soin pour sortir le meilleur des cépages italiens et des terroirs auxquels ils sont adaptés depuis des siècles. Nous cultivons aussi quelques cépages internationaux qui poussent très bien dans nos climats avec lesquels nous faisons des très bons vins d’assemblage. Le plus important c’est de ne pas se tromper dans le choix des cépages à cultiver et de rentabiliser les vignobles car un vignoble n’a qu’une durée de vie de 50 ans environ.

prosecco chardonnay frizzante brachetto sr

R.H. – On dit que Zonin est à l’origine de la dénomination DOC Prosecco.
F.Z. – Le nom original du Prosecco c’est Glera avec lequel on a fait depuis longtemps, un vin mousseux dans la région de Valdobbiadene/Conegliano, région au nord de Venise où il est fait dans les règles de l’art. Pour lutter contre des imitations, ma famille a énormément travaillé avec les autres producteurs de la région, pour la reconnaissance de la dénomination d’origine contrôlée (DOC) Prosecco, circonscrit maintenant à la région du Friul-Venetie, Giulianna, Padoue, Vincenza, Trevigno et Belluno. Prosecco n’est donc pas tant l’autre nom du cépage Glera que la dénomination d’origine contrôlée d’un vin mousseux de qualité supérieure.

R.H. – Le Prosecco, est un mousseux très agréable, généralement sec ou brut. Il est fait par la méthode Charmant et peut être vendu à un prix très attrayant en comparaison au champagne. Il connaît une croissance remarquable sur les marchés d’Amérique du Nord et particulièrement au Québec.
F.Z. – La production de Prosecco n'a cessé de croître depuis quarante ans. Sur les marchés nord-américain elle a progressé de 300% depuis deux ans.

R.H. – On dit que l’objectif des producteurs de Prosecco c’est de devenir le numéro un sur les marchés du monde et que c’est probablement en Chine qui va se jouer la bataille du Prosecco et du Champagne.
F.Z. – C’est que le Prosecco devient tendance.

Notes de dégustation du Zonin Prosecco DOC, Special Cuvée. 11 degrés d’alcool. Robe jaune pâle, des bulles fines. Des arômes de poire et de pomme verte, également d’amande et d’agrumes. Quelques notes florales, de jasmin et de chèvrefeuille. Belle amplitude en bouche, beaucoup de fraîcheur, un vin facile à boire souple et soyeux. Il gagne à être servi frais autour de 9 degrés. Idéal comme vin de fête et d’apéritif, mais c’est aussi un vin gourmand qui accompagne très bien des fruits de mer, et des poissons au four et en sauce. Code SAQ: 10540721. Prix: 15.15 $.

R.H. – Vous avez deux autres mousseux qui sont délicieux, c’est le Ca’Bolani Chardonnay Frizzante et surtout un rosé adorable, le Castello del Poggio Brachetto, sont ils toujours disponibles au Québec?
F.Z. – Oui ils le sont.

Notes de dégustation du Ca’Bolani Chardonnay Frizzante, 10,5 degrés d’alcool. Robe jaune pâle, des petites bulles assez persistantes, des arômes de fleur d’acacia, de citron vert, de fruits de la passion et de mangue. Une belle fraicheur en bouche, très charmante; on y retrouve le fruité des citriques et une jolie longueur en fin de bouche. Un demi-sec facile à boire qui se marie aussi bien en apéritif qu’avec une tajine, du poisson au four, et des fromages de chèvre. Servir à 9 degrés environ. Code SAQ : 00211847 Prix :16,65 $

Notes de dégustation du Castello del Poggio Brachetto, Piemonte DOC. Belle robe rosée entre le rubis pâle et l’oranger. Une charmante mousse et des petites bulles. Des arômes de fruits rouges et de rose bulgare. Ample en bouche, très frais, un vin joyeux jusqu’en finale. Un mousseux qui s’accorde très bien avec les desserts. Code SAQ : 10970318 Prix : 20,10 $

moscato dasti principi di butera syrah merlot sr

R.H. – Il y a quelques années, des vignerons de la région de Véronne avaient produit un mousseux à 5% qu’ils vendaient en Amérique pour essayer de remplacer le Coca-Cola. Ils avaient connu un certain succès. Vous avez un Moscato d’Asti à 5 degrés d’alcool qui connaît une forte croissance. Quels étaient les objectifs de la maison Zonin pour faire un vin avec un si faible taux d’alcool?
F.Z. – Nous n’avons pas pensé aux buveurs de Coca-Cola, mais aux jeunes adultes qui ne sont pas familiers avec le vin et surtout aux femmes qui peuvent aimer prendre un verre de vin, sans craindre l’alcool. Nous ne sommes pas trompés puisque notre Moscato d’Asti connaît une forte croissance autant en Italie que sur nos marchés étrangers.

Notes de dégustation du Moscato d’Asti Castello del Poggio DOCG. Fait de cépage Moschofilero 100% Il a une belle robe jaune dorée, un nez de muscat et d’agrumes. Un goût de miel, et de cire d’abeille, et de muscat. Un vin très séduisant qu’on va adorer aux desserts. Code SAQ : 11676591 Prix : 17,95.

R.H. – Vos propriétés de la Sicile produisent une gamme très intéressante : Les Principi di Butera : la Syrah est superbe, et Le Merlot Charmant
F.Z. – La Sicile a commencé à produire de très bons vins le jour où on a contrôlé la température pour la fermentation et le vieillissement du vin. Les cépages étaient magnifiques mais le climat y est très chaud. Nous avons aussi fait en Sicile une recherche intensive pour trouver le terroir approprié pour chaque cépage.
Notes de dégustation du Principi di Butera Syrah Sicile IGT 2010 : Robe rubis brillant et intense. Bouquet ample très aromatique, complexe et fruité : framboise, groseille, griotte, myrtille, mûre, des épices douces, un soupçon de réglisse et de tabac blond. En bouche également complexe, charpenté mais peu acide, des tanins bien fondus et une très belle longueur. Un vin idéal avec les pâtes farcies, aux sauces piquantes ou à la viande de lapin; excellent aussi avec les ragouts et le gibier, ainsi qu’avec les fromages de chèvre faits et les fromages persillés. À servir aux autour de 18 degrés. Code SAQ : 10960161. Prix : 18,85 $.

Notes de dégustation du Principi di Butera Merlot Sicile IGT 2010 : Robe rouge intense, Arômes de cerise, de fraise confiturée, de mûre sauvage, de vanille et de violette. Un vin souple dont les tanins veloutés sont un pur plaisir, des saveurs de fruits de bois, framboise, fraise des bois, très belle persistance. Ce vin est délicieux avec de la charcuterie, les rôtis, les viandes à la broche, les grillades et les fromages mi-vieillis et même piquants. Code SAQ : 10675554 Prix : $ 16,30

R.H. – En Toscane vous produisez les Rocca di Montemassi, qui sont délicieux.
F.Z. – Nous sommes fiers de notre domaine Rocca di Montemassi et de ses vins qualitatifs. Au Québec nous vendons couramment le Calasole qui est fait de Vermentino, le Foccaie qui y est très apprécié et qui est un vin d’assemblage : 95% Sangiovese et 5% Cabernet Sauvignon et le Sassabruna qui est aussi un vin d’assemblage 80% Sangiovese, 10% Merlot et 10% Syrah.
Notes de dégustation du Foccaie Appellation Maremma Toscana IGT : Robe rubis intense avec des reflets violacés. Des arômes délicieux de violette et de cerise. En bouche une belle amplitude, beaucoup de fraîcheur, des tanins bien fondus et agréables, une longue finale. Délicieux avec la charcuterie, les plats de viande en sauce, les grillades et les fromages de chèvre mi-faits. À servir autour de 17 degrés. Code SAQ 11184968 Prix : 17,15.

Notes de dégustation du Sassabruna Appellation Monteregio di Massa Maritima DOC : Robe rouge intense. Des arômes de fruits rouges mûrs, de sous-bois : champignons, thym, verveine, épices douces et un soupçon de réglisse. En bouche il est complexe, rond mais puissant, de très beaux tanins, bien fondus avec l’acidité et l’alcool. Une belle longueur en finale. À servir à 18 degrés. Il accompagnera magnifiquement le gibier, les viandes rouges et les fromages à pâte dure. Code SAQ 10538701. Prix : 23,40 $.

le focaie sassabruna et chianti classico sr

R.H. – Vous avez aussi un Castello d’Albola Chianti Classico 2009 qui est superbe.
F.Z. – Oui, il a gagné les Tree Bicchieri du Gambero Rosso, la plus haute distinction en Italie. Notre terroir se trouve à 600 mètres d’altitude qui est idéal pour la production de ce vin qualitatif car il est relativement frais. Ce vin est fait de Sangiovese avec une touche de Canaïolo. Le Castello d’Albola qui figure sur l’étiquette est un château du Quinzième siècle de belle architecture.

Notes de dégustation du Castello d’Albola Chianti Classico 2009. un vin très classique, à 12% d’alcool. Robe rouge grenat, des parfums de cerise, de rose avec une touche toastée. Des tanins ronds en bouche, où l’on retrouve le goût des fruits. Une très belle structure et un magnifique équilibre entre les tanins, l’acidité et l’alcool. Un vin élégant et gourmand qui se marie à merveille avec le risotto, les grillades, et les fromages bien faits. Code SAQ 11472337 Prix : 19,95 $.

C’était une joie de faire ce tour vinicole d’Italie en compagnie d’un de ses grands acteurs.

Voici les liens :
Casa Vinicola Zonin
www.casavinicolazonin.it
www.winesislove.it
www.zonin.it
Sebastien Ouellet, Directeur pour le Canada
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Représentés au Québec par :
Mosaiq inc.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.mosaiqinc.ca

Roger Huet
Chroniqueur gourmand.
Animateur de l’émission Samedis Gourmets
Président du Club des Joyeux
www.vsgourmands.wordpress.com

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...