dimanche 15 septembre 2019
De la visite digne d'un prince!

De la visite digne d'un prince!

J'ai eu la chance d'attraper entre deux avions Henri-Bruno de Coincy, qui rentrait du Texas et s'en retournait à la maison, dans le Libournais. Grâce à l'invitation de Pascal Desjardins, de l'agence Bella Vita Grands Crus, je l'ai rencontré avec sa femme et sa fille, qui toutes deux sont également impliquées dans l'entreprise familiale prestigieuse. Une entreprise qui regroupe, depuis près de trente ans, la production de deux produits de luxe : les bas-armagnacs de La Fontaine de Coincy, et le Château Belle-Brise, dans l'appellation Pomerol. J'ai pu déguster quelques millésimes de ce dernier.

Le château Belle-Brise est un domaine de deux hectares dont les vignes ont plus de soixante ans. On y cultive surtout du merlot, bien sûr, et du cabernet franc, en coplantation. M de Coincy a acheté le domaine alors qu'il avait une carrière florissante dans le secteur banquier. La vigne a exercé longtemps son chant de sirène avant qu'il finisse par y succomber complètement, en 1991. Mais rassurez-vous, il ne s'est nullement échoué comme les victimes de ces enchanteresses mythiques. Au contraire! Sa méticuleuse compréhension de son terroir lui a permis, au fil du temps, de produire des vins plus que bio, comme il le dit si bien. Il n'utilise pas d'insecticides dans les vignes et ne fait pas de collage, ni de filtrage. La vendange se fait à la main, en une journée, choisie quand tout semble parfaitement à point.

Une autre particularité? Rien n'est écoulé dans le négoce à Bordeaux. La production est vendu à moitié dans les plus beaux établissements gastronomiques (tous étoilés Michelin), au palais de l'Élysée, ainsi qu'à la table de son Altesse Sérénissime Albert II de Monaco, avec qui M. de Coincy a des liens privilégiés. L'autre moitié est réservée au marché de l'export international et attribué par allocation. On est donc parmi les grands chanceux qui peuvent se procurer ses fins nectars.

olivier Chateau Belle Brise

J'ai d'abord dégusté le Château Belle-Brise 2016, qui est un grand millésime marqué par la chaleur.

Au nez, on reconnaît aisément le merlot bien mûr, agrémenté de notes de terre noire fraîchement remuée. Puis des parfums de chocolat au lait et de cigare se manifestent délicieusement quand l'aération fait son œuvre. La bouche est sur le fruit, avec des tannins tout en souplesse et une intense fraîcheur. C'est juteux et texturé à la fois, et très long. Je suis pas mal impressionné qu'un vin si jeune soit aussi accessible et équilibré. Il y en aura 60 bouteilles autour du 3 septembre. Précipitez-vous!

Sinon, 18 magnums seront disponibles pour le temps des fêtes.

Ensuite, un autre grand millésime, le 2015, qui se passe de présentation à Bordeaux. Le nez avait en plus des notes végétales (mais des notes nobles, pas de manque de maturité) et florales fort charmantes. La bouche était un peu plus chocolatée que le 2016. La texture de sa bouche (plus homogène, il m'a semblé) digne d'une perle, était magnifique! Ce 2015 a été le préféré de la plupart des invités.

Et pour finir, le 2012, qui a été un millésime correct à Bordeaux mais superbe à Pomerol, aux dires de Mme de Coincy. Le nez avait des arômes floraux voluptueux, avec en plus des notes fines de noix (de muscade?) et ces fameux parfums de truffes, qui seraient dus entre autres, aux pépites de fer qui se retrouvent dans ce terroir. La bouche est d'emblée charnue, puis on arrive à cette longue finale tout en finesse, qui évoque la grâce du soleil qui sort doucement d'un gros nuage ouaté.

De l'élégance et un vrai plaisir accessible, même en jeunesse, voilà ce que M. de Coincy veut offrir à chaque millésime de Château Belle-Brise. On peut donc s'en délecter très tôt, même si ses vins ont un potentiel de garde de plus de trente ans! Il faut juste éviter, si possible, la fameuse phase d'adolescence (entre 5 et 8 ans, environ). Je vous souhaite de découvrir ces vins d'exception, proposés par un domaine familial mené par des gens aussi passionnés que sympathiques.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sommelier-conseil
VINS CONSEIL
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Animation de dégustation de vins à votre domicile ou en entreprise
Cell.: 438 881-7276

À propos de l' auteur

Diplômé sommelier-conseil de l’Université du vin de Suze-La Rousse, en France, j’ai commencé mon apprentissage du monde vinicole en suivant les cours Les Connaisseurs de la SAQ. Aujourd’hui, j’en suis devenu un animateur! Chroniqueur vins et alcools dans diverses publications, dont le magazine Fugues, je parcoure la planète pour mettre images et visages sur ces produits qui me font vivre tant d’émotions.

Commentaires des lecteurs