lundi 15 juillet 2019
1918-2018 : 100 bougies pour la maison Poças

1918-2018 : 100 bougies pour la maison Poças

Cette maison de portos et de vins du Douro, installée à Vila Nova de Gaia, est entre les mains de la 4e génération de la famille Poças. Pour célébrer avec nous ce moment historique, l'agence A.O.C. & Cie m'a invité à déguster une série de vintages et de colheitas, sortis de la réserve familiale! Durant l'évènement, le directeur commercial, Pedro Poças Pintao, nous a appris qu'il a fallu attendre 1960 avant que son grand-père se laisse convaincre de produire un porto vintage.Jusque là, il ne produisait que des colheitas pour souligner des années d'exception. L'autre point tournant dans la compagnie sera l'acquisition de quintas tout au long des années 90, afin de maximiser l'accès à des vignes de qualité, et ainsi assurer un style encore plus précis et constant dans les vins de la maison.

olivier pocas pedro pocas pintao olivier 

Voici donc ce que j'ai eu le privilège de déguster :

Parmi les vintages, le 1963, même s'il avait commencé son périple vers le repos éternel, avait encore des notes tertiaires prononcées, une texture quasi crémeuse, et une amertume marquée. Le 1970 était en pleine forme et plein de charme, avec ses notes de crème glacée à l'érable et aux noix. Très riche, mais frais aussi. Le 1985 me semblait un peu assoupi, malgré ses notes de cassonade et de biscuit graham. Il avait de petites notes végétales et une certaine amertume. Le 1997 m'a laissé perplexe, avec ses notes chimiques et terreuses à la fois. Le 2016 est un nouveau-né. Il lui faudra quelque temps de repos en bouteille pour bien amalgamer ses parfums et sa riche texture. Précurseur de la prochaine saison, il m'a fait penser à un sirop pour la toux, avec un côté médicinal et des notes de cerises et d'oranges sanguines macérées dans l'alcool. Mais je perçois fort bien le plaisir qu'il va donner dans deux ou trois ans.

olivier pocas verres vintages

Embouteillées à la fin de l'été, les colheitas offraient aussi leur lot de surprises. 2008 offrait ce mélange intrigant d'épices exotiques et de fruits. 1992 avait un nez de fauteuil en cuir et de vieux livres reliés et une bouche satinée d'abricots et d'amandes. Très intéressant! 1988 était particulièrement marqué par une bouche presque croquante de fraîcheur et crémeuse à la fois. 1976 était fauve au nez et en bouche, avec un alcool un peu marqué. Puis le clou de la soirée: 1964. Il m'a intoxiqué et rendu complètement gaga, comme un chat avec une touffe d'herbe à chat! Je n'arrêtais pas de mettre mon nez dans le verre et de ronronner les yeux fermés. Des notes de café et de noisettes, de marmelade et de muscade, se bousculaient dans mes narines. La bouche ronde et longue était superbe. Et quelle fraîcheur en finale. De toute beauté!

olivier pocas1964

Parmi les vins tranquilles, le Vale de Cavalhos blanc 2017 était joliment parfumé, avec des notes de raisin vert et de craie. La bouche, assez dense, n'est pas en reste, avec son côté fruité bien présent. Très vif à la fin, mais enrichi d'une fine amertume, il ne manque pas d'élégance. Un fort bel équilibre, ma foi. Apparemment, il fait fureur avec une salade césar au poulet.

On a fini en beauté avec le luxueux rouge Simbolo 2015, au nez intrigant de fruits noirs et de granite mouillé. La bouche richement fruitée est à la fois souple et ronde, avec des tannins bien présents, mais veloutés. C'est un vin qui vient des vieilles vignes du domaine Santa Barbara, et qui est vieilli 18 mois dans des barriques neuves de chêne français, puis un an en bouteille. Il est le fruit d'une collaboration avec Hubert de Boüard, du Château Angélus. Déjà délicieusement accessible, il comblera votre bouche de bonheur pendant encore de longues années.

Bravo Poças pour cet anniversaire, et je nous souhaite encore de nombreuses années de découvertes savoureuses grâce à votre dynamique Maison vénérable.

Poças Vinhos 

Agence AOC & Cie

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sommelier-conseil
VINS CONSEIL
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Animation de dégustation de vins à votre domicile ou en entreprise
Cell.: 438 881-7276

À propos de l' auteur

Diplômé sommelier-conseil de l’Université du vin de Suze-La Rousse, en France, j’ai commencé mon apprentissage du monde vinicole en suivant les cours Les Connaisseurs de la SAQ. Aujourd’hui, j’en suis devenu un animateur! Chroniqueur vins et alcools dans diverses publications, dont le magazine Fugues, je parcoure la planète pour mettre images et visages sur ces produits qui me font vivre tant d’émotions.

Commentaires des lecteurs