dimanche 29 janvier 2023
Artémis Domaines prend le contrôle définitif de la maison champenoise Jacquesson

Artémis Domaines prend le contrôle définitif de la maison champenoise Jacquesson

Le groupe Artémis continue de se développer avec une nouvelle opération de croissance externe mais cette fois-ci en Champagne avec l’acquisition définitive de l’un des fleurons des maisons Champenoises, la Maison Jaquesson.

Jacquesson est fondée en 1798. Ses vignobles de 28 hectares sont situés dans les villages classés grand cru d'Aÿ, d'Avize et d'Oiry et dans les villages classés premier cru de Dizy, d'Hautvillers et de Mareuil-sur-Aÿ, complétés par 15 ha d’achats uniquement en premiers et en grands crus issus de ces villages mais également ceux de Chouilly et de Cumières. La renommée de Jaquesson remonte au XIXe siècle d’une part grâce à Napoléon 1er qui selon la légende disait que ce Champagne était son préféré mais d’autre part parce qu’en 1844, la maison Jacquesson avait déposé le brevet du muselet qui révolutionna le bouchage du Champagne et celui des vins effervassent en général.

Artémis Domaines, qui détenait depuis février 2022 une participation minoritaire dans le capital de Jacquesson aux côtés de la famille Chiquet, vient d’acquérir le solde et devient ainsi l’actionnaire unique de cette maison de champagne emblématique, qui était entre les mains de la famille Chiquet depuis 1974. Une façon, indique un communiqué de Presse annonçant cette opération, de «pérenniser l’avenir» de la maison «et en confier les rênes à un groupe rompu à la culture de terroirs prestigieux et réputé pour produire des vins d’exception dans un respect strict de l’environnement».

Pour rappel, Artémis Domaines compte déjà dans son portefeuille plusieurs joyaux des vignobles français et américains. Majoritairement détenu par la famille Pinault aux côtés de la famille Henriot, Artémis Domaines est propriétaire de Château Latour, 1er grand cru classé 1855 à Pauillac, du Clos de Tart à Morey-Saint-Denis et du domaine d’Eugenie à Vosne-Romanée en Bourgogne, du vignoble de Château Grillet dans la vallée du Rhône, Bouchard Père et Fils à Beaune, William Fèvre à Chablis, Champagne Henriot à Reims, ou encore le domaine Eisele Vineyard situé dans la Napa Valley en Californie et Beaux Frères dans l’Oregon.

Frédéric Engerer, directeur général d’Artémis Domaines, déclare dans le même communiqué: «L’extraordinaire travail de la famille Chiquet, qui a su faire de la Maison Jacquesson un incontournable de la Champagne, reconnue par les amateurs du monde entier et saluée par les plus grands critiques. Son positionnement d’excellence et le tempérament vigneron de ses vins résonnent parfaitement avec les valeurs et les savoir-faire d’Artémis Domaines. Après une période de transmission des savoirs pendant l’année 2022, nous sommes très honorés de pouvoir prendre la relève.» La direction générale de la Maison Jacquesson continuera d’être assurée par Jean Garandeau nommé en septembre 2022. Jean-Hervé Chiquet continuera de siéger au Conseil d’Administration.

Artémis continue donc son développement et nul ne sait ou cette marche en avant va s’arrêter mais les ambitions pour ce groupe sont grandes et les moyens presque illimités. En 2023, nous pourrions à nouveau avoir des nouvelles du groupe via de nouveaux achats tant en France qu’à l’étranger. A suivre, donc.

Source: McViti

À propos de l' auteur

Âgé de 45 ans, ingénieur agricole, diplômé de l’IHEDREA (Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole en 1995), j’ai poursuivi mes études par un master de Gestion, Droit et Marketing du secteur Vitivinicole et des Eaux de Vie dépendant l’Université de Paris 10 Nanterre et de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin - 1997). Lire la suite...

Commentaires des lecteurs