mercredi 28 octobre 2020
L’impermanence

Tout passe. Le bon, comme le mauvais.

Ce qui devrait en soi être rassurant dans le contexte actuel.

Nous pouvons nous accrocher à cette certitude : le changement saura toujours nous rattraper et nous trouver, quels que soient le chemin et les détours empruntés.

L’impermanence prend toute sa définition dans la crise que nous traversons depuis les 6 derniers mois.

Le réveil a été brutal; devoir rendre les armes, renoncer à notre individualité et à notre sacro-sainte liberté d’action. Mettre sur pause indéterminée nos projets, nos carrières, nos habitudes et ce qui, nous le réalisons, n’est qu’illusion, nos acquis.

Nous apprenons, avec plus de réticences pour certains, les bases encore mouvantes de ce nouveau monde avec lequel nous devrons conjuguer. Nous avançons à tâtons. Personne ne peut prédire la suite, si ce n’est que ce constat, que plus rien ne sera comme avant pour la grande majorité d’entre nous.

À chaque guerre ses vainqueurs. Certains domaines tireront profit des bouleversements actuels. D’autres souffriront, se transformeront ou disparaitront carrément. Du moins pour un temps; temps que nous ne pouvons évaluer à ce jour.

Le mot d’ordre en vogue, qu’on nous sert jusqu’à saturation dans les médias pour nous encourager à sortir de cette paralysie anxiogène, c’est « Savoir et Devoir se réinventer »!

Le simple fait de l’écrire me donne le vertige. Le conseil est galvaudé et totalement vide de sens.

Pourquoi se réinventer?

L’être humain n’est-il pas, par son essence même, multifacette? Nous ne sommes pas rectilignes. Nul besoin de devenir "autre" ou pire, "ce que nous ne sommes pas".

Au contraire, voilà ce sur quoi nous devons miser pour survivre.

Notre parcours sur terre est un long apprentissage fait de découvertes, de succès et d’échecs. Nous ne sommes pas un titre, ni un curriculum vitae.

Nous sommes nos actes, nos gestes, nos passions, nos intérêts. Notre valeur et notre force tirent leur source dans cette expérience de vie.

Mes défis les plus enrichissants ont été ceux qui m’ont été offerts par des dirigeants qui n’ont pas eu peur de sortir du cadre; qui ont su lire entre les lignes d’un CV qui ne collait pas à leur description de poste, mais qui se sont fiés à leur instinct, à l’énergie et à ce qu’ils ressentaient en moi. Ils ont eu confiance et je leur ai donné raison d’avoir misé sur moi. Je salue ces leaders allumés et non conformistes qui m’ont déstabilisée en m’obligeant à me dépasser et à aller plus loin dans la connaissance de mes forces et de mes faiblesses.

Mais ils ne sont pas légion, malheureusement.

Et c’est précisément d’eux dont nous avons besoin en ce moment pour avancer; pour transformer de façon positive ce raz-de-marée économique et social.

Dans les prochaines semaines, les prochains mois, comme vous je ferai face à des bouleversements, à des décisions devront être prises; de nouvelles voies seront à explorer. Je vais devoir de nouveau, comme le phénix, renaitre de mes cendres. Je souhaite avoir le privilège de trouver sur ma route des mentors, des partenaires et des collaborateurs inspirants et ouverts

Sortons tous du cadre.

Apprenons à voir au-delà des apparences, de l’âge, des diplômes, des préjugés.

L’adaptabilité et la résilience restent nos meilleurs atouts pour faire face à cette mutation profonde.

J’en appelle donc à l’ouverture, à la solidarité et à la confiance.

À un peu de témérité, mais beaucoup d’instinct!

 

Annie Des Groseilliers
Consultante Stratégique Vins & Spiritueux / Expertise Rhum
ASC Barrels - Consultante
Interpener Certifiée
Wine & Spirits Strategic Consultant/Rum Expertise
ASC Barrels Consultant
Certified Interpener
EVolo-Consulting

annie art rhum confrerie du rhum logo   samy Stamp Recommandation de qualite2  annie a3  annie asc logo

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 514 816-9979
Skype: anniedg65
Evolo Stratégie Conseils (membre d'A3 Québec)
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
SamyRabbat.com/Annie Des Groseilliers

À propos de l' auteur

Née au cœur de Montréal, Annie a grandi dans un environnement multiethnique qui allait développer naturellement une ouverture et un intérêt spontané aux diverses cultures. Après avoir fait des études de journalisme à l’Université de Montréal, celle-ci travaille comme journaliste culturelle pour le Magazine Québec Rock. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs