samedi 14 décembre 2019
Los Coyotes : Mission Cachaça

Los Coyotes : Mission Cachaça

Longtemps considérée à tort comme un alcool de base destiné aux cocktails et plus spécifiquement à l’élaboration de la célèbre Caïpirinha, la cachaça mérite sans contredit sa place parmi les beaux spiritueux de dégustation, en particulier certaines productions artisanales qui sont de véritables nectars qualitatifs.

Cette eau de vie de jus frais de canne à sucre, distillée jusqu’à 54% et embouteillée entre 38% et 48%, diffère du rhum agricole par son indication géographique, bien sûr, mais aussi par son cahier des charges, sa fermentation, sa basse température de distillation, et par cette douceur patinée qui la distingue.

annie cachaca canneasucre

Soutenue dans son développement par le gouvernement brésilien, la cachaça, déclarée Boisson nationale du Brésil en 2001, obtient en 2003 son Indication Géographique auprès de l’organisation mondiale du commerce. En 2006, le IBRAC, l’institut Brésilien de la cachaça, voit le jour… c’est dire que la cachaça venait de franchir un grand pas vers sa reconnaissance internationale.

En 2012, après moults tergiversations, nos voisins du sud reconnaissent enfin la cachaça comme catégorie de rhum d’origine exclusivement brésilienne… mettant un terme à des années de Brazilian rum obligatoire sur les bouteilles destinées à l’export.

L’engouement en Europe et aux États-Unis est relativement récent et à ce jour, s’il se distille annuellement 1,2 milliards de litres de cachaça, seul 1% de la production traverse les frontières à l’exportation.

L’expert Rhum Alexandre Vingtier (120 Rhums) estime que le Brésil abrite sur son territoire près de 4000 marques de cachaça… Avec moins de 5 références à la SAQ en ce moment, c’est peu dire qu’il nous reste tout un monde à découvrir, et Los Coyotes comptent bien contribuer majoritairement à cette conquête.

annie cachaca loscoyotes

Mais qui sont ces Coyotes ?

Tenez-vous bien, car il faudra maintenant compter sur ce nouveau joueur de notre industrie, qui ne fait rien à moitié.

L’agence Los Coyotes est née de l’esprit créatif et passionné de deux entrepreneurs et gestionnaires chevronnés, Thanh Nguyen et Jean Martel, savamment conseillés par nul autre que Monsieur Cocktail, Patrice Plante, esprit visionnaire bien reconnu du monde de la mixologie s’il en est un.

annie cachaca thanhThanh Nguyen

annie cachaca patriceplanteMonsieur Cocktail, Patrice Plante

Il fallait trouver un dénominateur commun à leur passion: Los Coyotes, sans négliger leur intérêt vers d’autres spiritueux, et secondés par la Chambre de commerce Brésil-Canada, allaient devenir la référence cachaça au Québec.

Défi relevé en moins d’un an!

D’ici quelques mois, 5 nouvelles cachaças seront lancées au Québec dans le réseau de la SAQ.

La marque Sebastiana offrira la Duas barricas, la Castanheira, la Carvalho Single barrel, la Carvalho blend et la Cristal.

Début 2019 ce sera au tour de la marque Novo Fogo avec la Barrel aged, la Tanager organic, la Silver Organic et la Chamelon. 

Le paysage de la cachaça va enfin changer! Los Coyotes sont en mission!

***Accompagnée de 6 producteurs de cachaça, la Chambre de commerce Brésil-Canada organise sa 1re mission commerciale au Canada (Toronto & Montréal), du 29 octobre au 2 novembre. Les dégustations auront lieu au consulat du Brésil et au Grumman 78.

 

Annie Des Groseilliers
Consultante Stratégique V&S 
W&S Strategic Consultant
EVolo-Consulting

annie art rhum confrerie du rhum logo  samy Stamp Recommandation de qualite2  annie aqavbs signature

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 514 816-9979
Skype: anniedg65
Evolo Stratégie Conseils (membre de l'AQAVBS)
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À propos de l' auteur

Née au cœur de Montréal, Annie a grandi dans un environnement multiethnique qui allait développer naturellement une ouverture et un intérêt spontané aux diverses cultures. Après avoir fait des études de journalisme à l’Université de Montréal, celle-ci travaille comme journaliste culturelle pour le Magazine Québec Rock. Lire la suite...

Commentaires des lecteurs