lundi 15 octobre 2018
l'île d'Anticosti (Québec) l'île d'Anticosti (Québec)

Huit endroits uniques et exceptionnels au Canada candidats au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les sites du patrimoine mondial représentent certaines des réalisations les plus impressionnantes de l'humanité et des endroits les plus inspirants de dame Nature. Ils constituent des endroits exceptionnels considérés comme ayant une valeur universelle exceptionnelle. Ces sites, qui vont des pyramides d'Égypte à la Grande barrière de corail de l'Australie, représentent les meilleurs fleurons du patrimoine culturel et naturel.

Dans le cadre de Canada 150, pour la toute première fois, les Canadiens et les Canadiennes d'un océan à l'autre ont été invités à sélectionner les endroits les plus exceptionnels du Canada pour figurer sur la liste de candidatures futures des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

À l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a annoncé l'ajout de huit nouveaux endroits à la liste des sites proposés comme sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au Canada. L'annonce est la première mise à jour, depuis 2004, de la Liste indicative des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au Canada.

Parmi les endroits ajoutés à la liste des sites proposés du Canada, mentionnons l'île d'Anticosti - le plus important gisement fossilifère au monde pour l'étude du premier épisode d'extinction massive, Wanuskewin - un site archéologique qui relate 6 400 ans d'histoire des Grandes Plaines d'Amérique du Nord, ainsi que le parc national Sirmilik et l'aire marine nationale de conservation proposée de Tallurutiup Imanga/Détroit-de-Lancaster - l'une des régions côtières de l'Arctique les plus productives au monde sur le plan biologique.

Voici les huit lieux ajoutés aujourd'hui à la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada :

  • les récifs d'éponges siliceuses du détroit d'Hécate et du bassin de la Reine-Charlotte (Colombie‑Britannique)
  • la vallée Stein (Colombie-Britannique)
  • Parc patrimonial Wanuskewin (Saskatchewan)
  • l'île d'Anticosti (Québec)
  • Lieu historique provincial du poste du câble de Heart's Content (Terre-Neuve‑et‑Labrador)
  • Qajartalik (Nunavut)
  • le parc national Sirmilik et l'aire marine nationale de conservation proposée du Tallurutiup Imanga/Détroit-de-Lancaster (Nunavut)
  • les bancs de glace du Yukon (Yukon)

L'inscription d'un site à la liste du patrimoine mondial est la plus haute reconnaissance possible de la valeur patrimoniale du site à l'échelle internationale. Les avantages d'une désignation de site du patrimoine mondial sont propres au site et peuvent comprendre une reconnaissance internationale et une activité touristique accrues, mener à la création de nouveaux partenariats pour la gestion du lieu et promouvoir un sentiment de fierté suscité par la représentation et la sauvegarde d'un des lieux les plus précieux au monde.

Visitez le site Web de Parcs Canada pour plus de précisions au sujet des huit nouveaux endroits et sur la façon dont un lieu qui figure sur la Liste indicative devient un site du patrimoine mondial.

LES FAITS EN BREF

  • Il existe 18 sites au Canada qui font partie du patrimoine mondial, y compris le lieu historique national du Canal-Rideau.
  • La dernière mise à jour de la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada remonte à 2004.
  • Parcs Canada est le représentant du gouvernement du Canada à la Convention du patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • Parcs Canada a reçu de la part de Canadiens et Canadiennes 42 demandes pour inscrire des sites à la Liste indicative pour le patrimoine mondial du Canada. La liste complète des 42 lieux proposés peut être consultée sur le site Web de Parcs Canada.
  • Toutes les demandes ont été examinées par un comité consultatif ministériel composé de sept experts canadiens en patrimoine naturel et patrimoine culturel, en conservation et en commémoration; ce comité s'est appuyé sur les normes du patrimoine mondial pour évaluer les sites et a recommandé à la ministre les sites qui méritent d'être ajoutés à la Liste indicative.
  • Six sites figurent encore sur la liste indicative depuis la dernière mise à jour en 2004 :
    • Áísínai'pi (Writing-On-Stone), Alberta
    • Pimachiowin Aki, Manitoba et Ontario
    • Gwaii Haanas, Colombie-Britannique
    • Ivvavik/Vuntut/l'île Herschel (Qikiqtaruk), Yukon
    • Tr'ondëk Klondike, Yukon
    • Quttinirpaaq, Nunavut
  • Mistaken Point, qui est situé à Terre-Neuve-et-Labrador, est le plus récent lieu au Canada inscrit au patrimoine mondial. Il a été ajouté à la liste du patrimoine mondial en juillet 2016.

Source: TourismExpress du 21 décembre 2017