vendredi 19 avril 2024
Juste pour Rire face à la crise: restructuration en vue

Juste pour Rire face à la crise: restructuration en vue

NOTE DE L'ÉDITEUR
Comment un festival tel que celui-ci, hypersubventionné et ultracommandité, peut-il se placer dans une situation telle que celle-ci?
Les administrateurs ont des comptes à rendre à la population et au gouvernement.
Avec cette nouvelle, cela affecte tout le secteur du HRI et du spectacle du Québec.

 

Le Groupe Juste pour rire inc. (« JPR ») annonce qu'il a déposé un avis d'intention de faire une proposition en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité du Canada. 

Après avoir envisagé toutes les possibilités, le conseil d'administration de JPR est arrivé à la conclusion que la situation financière de l'organisation ne laissait d'autre choix que d'entamer des procédures de restructuration. 

Ce processus permettra à JPR de restructurer ses activités et de chercher des investisseurs ou des acheteurs stratégiques pour l'ensemble ou une partie de ses activités, dans le but de maximiser la valeur pour les parties prenantes et, dans la mesure du possible, préserver la continuité des activités.

Opérations de l'entreprise à l'avenir 

Nous prévoyons maintenir les activités de JPR, bien que sous une forme réduite, tout au long du processus de restructuration. 

Malheureusement, l'édition 2024 du festival Juste pour rire/Just for Laughs n'aura pas lieu, du moins pas à la même date et sous la même forme que lors des années précédentes. Une fois la restructuration complétée, nous espérons que le festival aura lieu en 2025. 

Raisons qui expliquent la situation actuelle

La décision de JPR d'engager des procédures de restructuration a été prise après un examen approfondi de toutes les options disponibles, en tenant compte de la situation financière très difficile de JPR, et considérant les changements importants survenus dans le secteur du divertissement au cours des dernières années.

Malgré les succès qui ont ponctué notre parcours, les dernières années ont été marquées par de nombreux défis : 

  • L'industrie des médias et l'industrie des festivals gratuits traversent une période difficile, et JPR opère dans ces deux secteurs.
  • La pandémie mondiale nous a contraints à cesser nos activités pendant deux ans, avec des revenus considérablement réduits, tout en supportant la quasi-totalité des frais de fonctionnement associés.
  • La pandémie a été suivie d'une période d'inflation que nous continuons à connaître, ce qui signifie que notre structure de coûts a considérablement augmenté, exerçant des pressions financières sans précédent sur l'organisation.
  • Parallèlement, le milieu de l'industrie des médias a radicalement changé au cours des dernières années. La consolidation et la réduction des budgets des réseaux et des plateformes de diffusion en continu ont rendu la production télévisuelle plus difficile.

Quelles sont les prochaines étapes? 

L'objectif de la restructuration est de permettre à l'entreprise d'en sortir plus forte et plus saine financièrement, et de positionner avec succès le festival et les autres activités de JPR pour le long terme, pour perpétuer le riche héritage de Juste pour rire/Just for Laughs qui existe depuis 40 ans.

Source: Groupe Juste pour rire