vendredi 19 avril 2024
Le panier bleu hypersubventionné vire au rouge

Le panier bleu hypersubventionné vire au rouge

Aucun investisseur du site dont la mort a été annoncée mardi par Pierre Fitzgibbon ne sait quoi dire...

Le Panier Bleu est sur le respirateur artificiel depuis l’annonce de sa mort imminente par Québec mardi. Les actionnaires de l’entreprise – Investissement Québec, Desjardins et le Fonds FTQ – gardent un silence assourdissant et refusent de dévoiler la suite.

«Nous prendrons une décision [sur notre avenir] dans les prochaines semaines», s’est contenté de déclarer Le Panier Bleu via une agence, mardi, au sujet de la bombe lâchée par Pierre Fitzgibbon.

Le ministre de l’Économie venait de déclarer la mort du Panier Bleu en direct à la radio nationale. Le site transactionnel est «rendu au bout» et une décision sur son avenir «sera prise au cours des prochains jours», a-t-il dit.

Tout le Québec a compris que les carottes sont cuites et que les 25 employés de l’entreprise doivent penser à leur avenir. Pas moyen de savoir, d’ailleurs, s’ils ont été avertis de leur sort, car les dirigeants du Panier Bleu se cachent. 

Lire l'article du Journal de Montréal du 20 février 2024Journal de Montréal du 20 février 2024