dimanche 3 mars 2024
L'art de se tirer dans le pied avec la fermeture d'un sentier de motoneige

L'art de se tirer dans le pied avec la fermeture d'un sentier de motoneige

De La Malbaie à Val-d’Or, la fermeture d’un sentier de motoneige cause plus qu’une simple déception chez les amateurs de ski-doo. Bien souvent, ce sont les commerçants qui vivent de ce tourisme hivernal qui sont les plus affectés.

Un partie du sentier situé entre le ravin de la rivière Mailloux et le quartier du plateau, à La Malbaie, a été fermé dès novembre dernier à la suite de récents éboulis. Début janvier, la Ville de La Malbaie a annoncé que l’interdiction d’y circuler allait être maintenue tout l’hiver, comme le recommandait le ministère de la Sécurité publique.

Le chemin de contournement proposé par les motoneigistes locaux n’a pas été retenu par le conseil de ville, ce qui signifie que les touristes à motoneige ne pourront pas se rendre près de la rue Richelieu à Pointe-au-Pic, véritable épicentre du tourisme à La Malbaie.

Le vice-président du Club Les Aventuriers de Charlevoix, Kevin Harvey, a déploré que les motoneigistes soient vus «comme une menace» et a soutenu que le club a fait «cavalier seul» pour tenter de maintenir le passage des motoneiges, lors du conseil municipal du 15 janvier.

Lire l'article complet: Le Soleil du 1er février 2024