dimanche 21 avril 2024
Quelques astuces pour baisser notre facture d’electricité

Quelques astuces pour baisser notre facture d’electricité

Une utilisation réfléchie de l’énergie peut limiter les effets sur notre portefeuille. En prime, on gagne en confort tout en étant écolo. Voici quelques astuces et gestes à poser afin de réduire sa consommation d’énergie et réaliser des économies... pièce par pièce.

Sans surprise, l’inflation n’épargne pas les tarifs d’électricité. Le 1er avril 2023, les clients résidentiels d’Hydro-Québec ont vu leur facture augmenter de 3%. En 2021, le montant moyen payé par les ménages de la province pour une maison unifamiliale chauffée à l’électricité (avec climatiseur, sans piscine ou spa) s’élevait à 2000$.

Hydro-Québec souligne sur son site que le chauffage et la climatisation comptent pour plus de la moitié (54%) de la note, suivi de l’eau chaude (20%), des électroménagers et appareils électroniques (18%). L’éclairage et le fonctionnement de certains objets comme la pompe de la piscine et des outils de menuiserie englobent le 8% restant.

«Pour agir sur sa consommation énergétique, il faut d’abord la constater et la comprendre», affirme d’emblée Cendrix Bouchard, porte-parole d’Hydro-Québec. L’outil de performance énergétique accessible dans l’Espace client d’Hydro-Québec permet de le faire. On peut savoir ce qui a une réelle incidence sur notre facture avec une répartition des coûts d’électricité selon nos divers usages et surtout, on nous propose un plan d’action pour économiser davantage et diminuer notre empreinte écologique.

«D’un ménage à l’autre, les comportements à changer seront souvent bien différents et peuvent avoir de gros impacts sur la facture énergétique», souligne Julien Dutel, coordonnateur des programmes Rénoclimat, Novoclimat, Chauffez vert et Éconologis chez Transition énergétique Québec. Pensons à une famille dont les grands enfants prennent une douche matin et soir, ou encore, à un couple qui laisse la fenêtre entrouverte la nuit durant l’hiver.

Lire la suite: Bel âge Magazine