vendredi 12 avril 2024
Montréal a perdu terrain sur l'accueil des voyageurs à l'aéroport de Dorval

Montréal a perdu terrain sur l'accueil des voyageurs à l'aéroport de Dorval

Des solutions potentielles ont été identifiées jeudi pour « rétablir l’ordre » autour de l’explosion du nombre de taxis illégaux à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, affirme Aéroports de Montréal (ADM), qui salue la « sensibilité » du gouvernement. Une analyse de la situation sera faite « rapidement », promet Québec.

C’est du moins ce qu’a soutenu l’organisation aéroportuaire à l’issue d’une rencontre entre son PDG Philippe Rainville et la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, en après-midi.

« Les discussions ont porté autour de solutions potentielles pour enrayer le fléau de la sollicitation et rétablir l’ordre. La ministre a exprimé une ouverture à faire les modifications requises pour assurer la sécurité des passagers et des chauffeurs autorisés », soutient un porte-parole d’ADM, Eric Forest.

En début de journée, jeudi, le chroniqueur Maxime Bergeron révélait que près de 400 infractions ont été répertoriées depuis janvier seulement pour la présence de ces « taxis illégaux », dont les chauffeurs sont parfois harcelants, ou encore cherchent à frauder l’usager en augmentant le prix de façon arbitraire.

Lire la suite: La Presse du 23 mars 2023