jeudi 26 janvier 2023
Les Québécois devraient être plus sobres dans leur consommation d’électricité, selon le ministre Fitzgibbon

Les Québécois devraient être plus sobres dans leur consommation d’électricité, selon le ministre Fitzgibbon

NOTE DE L’ÉDITEUR
MERCI de me faire rire, M. Fitzgibbon!
Arrêtons de nous comparer aux autres pays et de vendre notre électricité aux États-Unis.
En fait, votre but premier est de faire plus de revenus sur notre dos.

 

Baisse du chauffage, tarification horaire... Tout est considéré par le ministre responsable de l'Énergie, y compris l'installation de milliers d'éoliennes dans le Nord.

Le gouvernement Legault présentera un projet de loi en 2023 pour forcer les Québécois à être plus sobres dans leur consommation d'électricité. En parallèle, le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie Pierre Fitzgibbon souhaite multiplier les éoliennes « au maximum ».

L'électricité, il va sûrement en manquer, a prévenu le ministre lors d'un point de presse, vendredi, à l'Assemblée nationale. Selon lui, la question n'est pas de savoir quelle rivière harnacher pour construire un ou plusieurs nouveaux barrages d'ici 15 ou 20 ans, car l'enjeu est à court terme.

Pierre Fitzgibbon compte miser en premier lieu sur la « sobriété énergétique » pour faire des gains. Le gouvernement envisage donc une loi pour forcer les Québécois à réduire leur consommation, surtout au cours des pointes hivernales, lorsque le réseau d'Hydro-Québec manque de puissance.

« Pour connaître un peu ce qui se passe dans le monde, je peux dire que nous [les Québécois] ne sommes pas sobres dans notre consommation. » — Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie du Québec

Lire la suite: Radio-Canada du 2 décembre 2022