mercredi 30 novembre 2022
La Cour supérieure autorise une action collective contre les téléphones d’Apple et de Samsung

La Cour supérieure autorise une action collective contre les téléphones d’Apple et de Samsung

Sept Québécois qui accusent les téléphones Apple et Samsung d’émettre des ondes « toxiques », et leurs fabricants de tricher lors des tests de certification, ont partiellement obtenu gain de cause le 22 septembre dernier : la Cour supérieure a autorisé leur action collective.

Le juge Christian Immer a toutefois considérablement réduit leurs prétentions. Il a écarté de nombreuses accusations, dont certaines qu’il a qualifiées de « manifestement infondées, intenables et frivoles », pour ramener la cause à quelques questions centrales. Les radiations émises par les téléphones cellulaires posent-elles un risque lorsque ces appareils sont tenus très près du corps ? Les fabricants informent-ils suffisamment leurs clients de ces risques ? Devraient-ils alors payer des dommages punitifs ?

Tous les Québécois ayant acheté ou loué un téléphone Apple ou Samsung depuis le 11 septembre 2016 font automatiquement partie de l’action collective, dont les dates d’audience doivent être déterminées.

Lire la suite: La Presse du 11 novembre 2022