mercredi 30 novembre 2022
Réfection de l’autoroute Ville-Marie: des entraves jusqu’en 2026

Réfection de l’autoroute Ville-Marie: des entraves jusqu’en 2026

Les automobilistes qui doivent traverser Montréal sont loin d’être au bout de leurs peines. Le chantier de réfection de l’autoroute Ville-Marie passera à la vitesse supérieure cet hiver, ce qui entraînera de nouvelles entraves jusqu’en 2026, a appris La Presse. Mince consolation : le début de la reconstruction de l’autoroute Métropolitaine, plus au nord, apparaît encore loin sur la ligne d’horizon.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a entamé à la mi-septembre des travaux préparatoires sur les deux ponts d’étagement qui surplombent l’autoroute Ville-Marie, au niveau du boulevard Saint-Laurent et de la rue Saint-Urbain. Le vrai chantier commencera d’ici quelques mois, ce qui aura un impact sur les voies de circulation situées sous ces structures pendant au moins trois ans.

«Il va y avoir des entraves, mais en ce moment, on est encore en train de finaliser les plans de mobilité dans le secteur», a indiqué mercredi Sarah Bensadoun, porte-parole du MTQ.

Systèmes mécaniques, parois des tunnels Viger et Ville-Marie, murs de soutènement, chaussée: la structure bétonnée sera pratiquement reconstruite à neuf d’ici 2030. Ce chantier situé en plein cœur du centre-ville de Montréal est évalué à 2 milliards de dollars.

Lire l'article complet: La Presse du 3 novembre 2022