jeudi 22 février 2024
L'or bleu du Québec, un combat entre les multinationales et les entrepreneurs

L'or bleu du Québec, un combat entre les multinationales et les entrepreneurs

Après le Beachclub, les festivals de musique et les boissons alcoolisées, Olivier Primeau se lance dans l’eau. Il vient d’allonger 3 millions $ pour mettre la main sur le tiers du volume d’eau souterraine du Québec actuellement sous permis.

L’entrepreneur en série de 36 ans a investi dans Dominion Water Reserves (DWR), qui est cotée en bourse et dont il est maintenant président et chef de la direction, en plus d’être président du conseil.

« C’est fou. Les gens n’ont aucune idée. Je ne comprends pas comment le gouvernement ne sait pas qu’une entreprise possède 36 % des permis d’exploitation d’eau de source du Québec », dit-il.

Lire l'article complet: Journal de Québec du 22 septembre 2022