jeudi 22 février 2024
La tempête Fiona emporte le Château Dubuc, à Chandler

La tempête Fiona emporte le Château Dubuc, à Chandler

NOTE DE L’ÉDITEUR
C’est très frustrant de constater l’inertie des gouvernements devant nos richesses patrimoniales et le Château Dubuc reflétait tellement ce vécu du passé qui aurait servi la jeune population et à rappeler aux citoyens le début du 19e siècle de la Gaspésie.

 

Le Château Dubuc, une ancienne auberge située à Chandler qui faisait l’objet d’une mobilisation pour assurer sa sauvegarde patrimoniale, a été emporté par les vagues samedi, au moment où la tempête Fiona faisait des ravages dans les Maritimes et l’est du Québec.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent en effet la triste scène : les fortes vagues ont eu raison de l’emblématique bâtiment, qui s’est affaissé sous le poids de la grande quantité d’eau.

En mai, l’organisme Patrimoine Gaspésie avait lancé un « cri du désespoir », en demandant au gouvernement Legault de sauver le Château Dubuc, avec un plan de relocalisation ou d’investissements publics. L’ancienne mairesse Louisette Langlois en avait aussi fait un cheval de bataille. Le lieu était vide depuis quelques mois déjà, car son propriétaire craignait le pire depuis l’an dernier, après que le mur de protection se soit effondré.

Plus récemment, le 6 septembre dernier, des membres du Parti québécois avaient aussi demandé la protection de cette institution très connue dans la région, lors d’une annonce électorale tenue en Gaspésie. Patrimoine Gaspésie avait aussi demandé aux candidats de Bonaventure de s’engager à sauver le bâtiment, au début du mois.

Lire l'article complet: La Presse du 24 septembre 2022