jeudi 6 octobre 2022
Des citoyens de l'Outaouais s’opposent au projet minier de Lac-des-Plages

Des citoyens de l'Outaouais s’opposent au projet minier de Lac-des-Plages

Des citoyens de l’Outaouais s’indignent des forages miniers qui ont lieu « 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 » près de leur résidence. Pourquoi faire de l’exploration alors que François Legault a juré, il y a trois semaines, qu’il n’y aurait pas de nouvelles mines sans acceptabilité sociale au Québec ?, se demandent-ils.

« Les citoyens ici, ils n’en veulent pas, de mines, et ils n’en voudront jamais. Il faut que ça s’arrête », dénonce Gilles Charest, conseiller municipal de Lac-des-Plages.

À la mi-mai, Lomiko Metals a entamé une troisième phase d’exploration minière dans les montagnes de Lac-des-Plages, en Outaouais, à la recherche de graphite, un précieux minerai utilisé dans la fabrication de batteries de véhicules électriques. L’entreprise de la Colombie-Britannique doit creuser 120 trous de 150 mètres de profondeur d’ici la fin du mois d’octobre, afin d’évaluer le potentiel d’y établir une mine à ciel ouvert.

Le conseiller municipal Gilles Charest assure que plus de 90 % des citoyens s’opposent au projet minier qui pourrait voir le jour dans cette zone touristique et de villégiature.

Lire l'article complet: La Presse du 12 septembre 2022