jeudi 6 octobre 2022
Devrions-nous conserver nos relevés bancaires en papier ou, à défaut, de faire des copies virtuelles?

Devrions-nous conserver nos relevés bancaires en papier ou, à défaut, de faire des copies virtuelles?

Les comptes de banque et les placements en ligne sont une véritable révolution. Mais avec la hausse des cyberattaques, des pannes de réseau, du service Interac qui flanche, devrait-on songer à revenir en arrière et à conserver ses relevés en papier ?

Un lecteur, Jean-François, a eu la frousse en voyant s’afficher en rouge « compte inexistant » alors qu’il tentait d’ouvrir une session en ligne.

En essayant de nouveau, le même message a surgi. Jean-François n’a peut-être pas vu sa vie défiler devant lui, mais en un éclair, il a vu mentalement tous les endroits possibles où une preuve de l’existence du compte serait récupérable.

Au téléphone, un conseiller de l’institution financière lui a indiqué qu’il s’agissait d’une panne informatique. À son grand soulagement, Jean-François a pu retrouver son compte en ligne et toutes les données sur ses placements quelques heures plus tard.

Dans un monde où tout devient virtuel, où les risques de cyberattaque grimpent en flèche, où le service Interac tombe en panne à cause de Rogers, devrait-on garder des copies de nos relevés ailleurs que sur le site des institutions bancaires ?

Lire la suite: La Presse du 28 août 2022