dimanche 3 juillet 2022
Le 18 juin marquera la fin du masque obligatoire en transports collectifs

Le 18 juin marquera la fin du masque obligatoire en transports collectifs

Le port du couvre-visage obligatoire dans les transports en commun prendra fin le 18 juin, a confirmé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Le ministre dit s’être appuyé sur une recommandation de la Santé publique pour prendre cette décision. « On est très contents, parce que la situation [épidémiologique] le permet », a-t-il affirmé. Cela ne signifie pas que le virus « n’est plus là », a précisé M. Dubé.

« Il faut quand même se protéger, a-t-il poursuivi. C’est pour ça qu’on a dit que, même si ce n’est plus obligatoire, on suggère aux gens qui ne se sentent pas à l’aise de continuer à porter le masque. »

Le port du couvre-visage demeure toutefois exigé dans les hôpitaux, les CHSLD et les cliniques médicales. Cette obligation sera présente « encore longtemps », a affirmé le ministre Dubé. « Les hôpitaux, c’est là où on a le plus de dangers, a-t-il dit. Pas uniquement pour le personnel, mais pour les gens qui vont là pour être soignés. »

Les personnes qui ont contracté la COVID-19 doivent porter un couvre-visage « lors de toute interaction sociale » pendant au moins cinq jours après la période d’isolement à domicile. Pour ceux qui vivent avec une personne qui a la COVID-19, le port du masque est exigé durant 10 jours.

Lire la suite: Le Devoir du 9 juin 2022