jeudi 19 mai 2022
Un couple se fait voler 2500$ par virement Interac

Un couple se fait voler 2500$ par virement Interac

Pratique, rapide et simple, le virement Interac s’est imposé comme mode de paiement entre les personnes. Mais une fonction méconnue peut être utilisée par des fraudeurs pour piger dans votre compte de banque. C’est arrivé à un couple qui a perdu 2500 $. La banque refuse de le rembourser.

Christian et Marie-Andrée étaient contents d’avoir trouvé un acheteur pour leur voiture mise en vente sur des plateformes en ligne. Au bout du fil, le jeune homme, qui disait s’appeler Louis-Philippe, semblait sérieux. Sérieux au point d’offrir le versement d’un dépôt par Interac de 2500 $ pour réserver le véhicule jusqu’à ce qu’il puisse le récupérer.

Pourquoi se méfier ?

Tout en parlant, Louis-Philippe s’exécute. Le courriel d’Interac rentre. Il est en anglais. Marie-Andrée y voit quelques noms d’institutions financières, mais pas la sienne. Puisque le logo de la TD s’y trouve, et qu’il s’agit de la banque de son conjoint, elle lui transfère le courriel pour qu’il accepte les fonds.

C’est tout simplement écrit : Louis-Philippe « sent you a request for $2500 (CAD) ». Christian accepte sans trop porter attention au message et vérifie illico que la somme est bel et bien déposée dans son compte.

Surprise, les 2500 $ ont plutôt été retirés !

Lire l'article complet: La Presse du 4 mai 2022