vendredi 27 mai 2022
Le Longueuillois Patrice Gauvin transforme ses bouteilles de vin en comptoirs

Le Longueuillois Patrice Gauvin transforme ses bouteilles de vin en comptoirs

Partout au Québec, le verre des bacs de recyclage est souvent utilisé pour recouvrir les sites d’enfouissement. Partout? Non! Dans son cabanon à Longueuil, Patrice Gauvin recycle ses bouteilles de vin pour les transformer en comptoir de bar, de cuisine et en dessus de table. Un plaisir pour les yeux, et pour l’environnement.

Une fois le vin bu, la bouteille se retrouve généralement dans un bac de recyclage, où elle est contaminée par d’autres matériaux. Son parcours risque alors d’aboutir dans un dépotoir comme matière de recouvrement, plutôt que d’être recyclée.

Ce sont 78 000 tonnes de verre qui ont ainsi fini leur vie dans un site d’enfouissement en 2018, selon les chiffres les plus récents de Recyc-Québec. C’est l’équivalent du poids de 460 baleines bleues ! Pourtant, huit Québécois sur dix mettent bien leurs contenants de verre au recyclage.

L’élargissement de la consigne au Québec devrait donner un coup de barre à ces chiffres, mais elle n’entrera pas en vigueur avant la fin de 2022.

D’ici là, Patrice Gauvin, Longueuillois et ingénieur de formation, a décidé de prendre le problème par le goulot : il transforme ses bouteilles de vin en comptoir de cuisine. Le tout grâce au « plus petit atelier de recyclage de verre au monde », construit à même son cabanon du Vieux-Longueuil.

Lire la suite: La Presse du 15 novembre 2021