vendredi 27 mai 2022
Quatre PME sur cinq ne pourront plus bénéficier des programmes d'aide du fédéral

Quatre PME sur cinq ne pourront plus bénéficier des programmes d'aide du fédéral

Quatre PME sur cinq au pays pourraient ne pas se qualifier pour obtenir l’aide d’Ottawa dont ils ont besoin pour poursuivre leurs activités.

C’est ce qu’a dénoncé vendredi la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

Selon l’organisation, qui a sondé ses membres les 26 et 27 octobre, obtenant 5877 réponses, 41 % des PME nécessitent encore de l’aide pour se relever de la pandémie de COVID-19. Cinquante pour cent des petites et moyennes entreprises n’ont toutefois plus besoin du soutien des contribuables.

«De nombreuses PME n'ont plus besoin des aides fédérales et c'est tant mieux. Mais, les nouveaux critères d'admissibilité étant trop sélectifs, 80 % des entreprises n'auront plus accès aux subventions pour les salaires et les loyers dont elles ont besoin. Par exemple, un restaurant ou un hôtel dont les revenus ont baissé de 30 % à cause des mesures prises pour lutter contre la pandémie ne recevraient aucun soutien financier. C'est la même chose pour un gym ou une salle de quilles dont les revenus ont pourtant baissé de 45 %», a indiqué dans un communiqué Jasmin Guénette, de la FCEI, parlant aussi de programmes «inéquitables» selon les activités.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 29 octobre 2021