vendredi 27 mai 2022
Les semi-conducteurs mènent le monde entier et nous serons en rupture sous peu

Les semi-conducteurs mènent le monde entier et nous serons en rupture sous peu

NOTE DE L'ÉDITEUR
Tout en sachant que cela date de mai 2021, la crise est plus que jamais présente, et je vous invite à écouter en anglais cette entrevue en suivant ce lien.

 

Les consommateurs font face à une montée des prix et à une pénurie d’une myriade de produits allant des téléphones, des voitures et des télévisions aux consoles de jeux. Un facteur commun derrière ce phénomène qui a atteint le niveau d’une crise mondiale est le manque d’approvisionnement des semi-conducteurs. Quelles sont les raisons de cette crise et combien de temps durera-t-elle?

Au début de la pandémie, la chaîne d’approvisionnement des semi-conducteurs a enregistré des retards de livraison. Le confinement, le télétravail et le boom du commerce électronique ont fait monter en flèche la demande de produits électroniques dont les semi-conducteurs sont des éléments essentiels pour leur fonctionnement.

L’orientation stratégique des manufacturiers vers l’automobile électrique a aggravé la crise.

Ford et General Motors prévoient, respectivement, des pertes de 2 et 2,5 milliards de dollars en 2021 en raison des manques en semi-conducteurs.

Les semi-conducteurs sont constitués de microprocesseurs et de puces qui gèrent des fonctions telles que le stockage des données, l’affichage graphique et la consommation d’énergie des appareils électroniques.

Dans une voiture de base, on compte au moins 1400 puces. Les principaux producteurs de semi-conducteurs ont délégué depuis 2019 la fabrication à des sous-traitants. Cette transition n’était pas fluide surtout avec l’apparition de la COVID-19. Il suffit qu’une puce qui coûte quelques dollars ne soit pas fournie par un sous-traitant pour qu’une nouvelle voiture de 40 000 $ ne soit pas fabriquée. Les constructeurs automobiles s’approvisionnent, en temps réel, en semi-conducteurs.

La note sera refilée au consommateur. Des constructeurs automobiles ont augmenté le prix de certains modèles de leurs voitures de 10 à 20 %. L’offre des voitures usagées sera, par conséquent, réduite et poussera les prix vers la hausse.

Lire l'article complet: RCI du 15 mai 2021