lundi 29 novembre 2021
Petite-Rivière-Saint-François: ce village sera-t-il le prochain Tremblant du Québec?

Petite-Rivière-Saint-François: ce village sera-t-il le prochain Tremblant du Québec?

Il y a 15 ans, Petite-Rivière-Saint-François a failli perdre son école primaire. Il y a trois ans, c’était le tour de son unique dépanneur. Avec l’ouverture imminente du Club Med, le petit village de Charlevoix va-t-il enfin pouvoir relancer son cœur historique ? Les candidats à la mairie espèrent que oui.

Lison Harrisson se souvient de la surprise. Il y a deux ans, elle était de passage à Petite-Rivière-Saint-François quand elle s’est butée à la porte close du dépanneur.

L’affiche sur la porte ne laissait pas de doute : le commerce était fermé pour de bon. Pour le petit village de près de 900 âmes, blotti au pied de l’une des plus belles stations de ski de l’Est de l’Amérique du Nord, la fermeture du seul dépanneur et unique station d’essence représentait un coup dur.

« L’essence la plus proche était à 25 minutes d’ici, à Baie-Saint-Paul. Alors, si vous en manquiez, c’était une heure aller-retour. » 

Puis, Mme Harrisson a été surprise de nouveau, cette fois par sa réaction. La femme de Québec s’est tournée vers son conjoint et a lancé : « On va l’acheter ! »

«Finalement, on a tout quitté, on a tout vendu. J’ai laissé mon emploi que j’avais depuis 25 ans à Québec. Par la suite, mon conjoint a laissé son travail et on est les deux ici à temps plein.» - Lison Harrisson, propriétaire de l’Épicerie du village à Petite-Rivière-Saint-François

Le couple a relancé la petite Épicerie du village, au soulagement de bien des « Riverains », le joli gentilé des habitants.

Lire l'article complet: La Presse du 23 octobre 2021