vendredi 20 mai 2022
Réponses à vos questions concernant le passeport vaccinal en vigueur le 1er septembre

Réponses à vos questions concernant le passeport vaccinal en vigueur le 1er septembre

NOTE DE L'ÉDITEUR
Pendant ce temps, le personnel qui sert les clients n’a aucune obligation de s'être fait vacciner! smileyss

 

Prêt ? Pas prêt ? Dans quelques heures, le passeport vaccinal sera désormais requis au Québec pour participer à une panoplie d’activités publiques. Survol des questions les plus souvent posées.

Qu’est-ce que le passeport vaccinal ?

Le passeport vaccinal compile les preuves de vaccination contre la COVID-19 et les tests de dépistage positifs à la maladie sous la forme d’un code QR. Le passeport devient valide lorsqu’il s’est écoulé 7 jours après la deuxième dose de vaccin (ou 14 jours après une dose du vaccin Janssen), ou une seule dose dans le cas des personnes qui ont eu la maladie. En balayant ce code QR (en le « scannant »), on peut confirmer si son détenteur est adéquatement vacciné ou pas.

Où faudra-t-il présenter son passeport vaccinal ?

Un passeport valide sera obligatoire pour fréquenter un grand nombre de lieux intérieurs : les bars, les restaurants, les salles de spectacle, les cinémas, les casinos, les centres d’amusement (comme les salons de quilles ou les jeux d’évasion), les salles de congrès, les gyms, piscines et centres sportifs intérieurs, les stades et arénas. Il sera aussi requis pour certaines activités parascolaires sportives.

Il ne sera pas requis pour ces autres activités publiques intérieures : cérémonies (mariages, funérailles, baptêmes…), lieux de culte, salons de coiffure et d’esthétique, spas, saunas, massothérapie, hébergement (hôtels, auberges…), cours de conduite, musées et bibliothèques. Il n’est pas non plus requis pour les commerces de détail, les centres commerciaux et les supermarchés.

Lire la suite: La Presse du 31 août 2021