vendredi 20 mai 2022
EXPORT - Pour faire des affaires avec la Chine, voici les recommandations via le site gouvernement fédéral canadien

EXPORT - Pour faire des affaires avec la Chine, voici les recommandations via le site gouvernement fédéral canadien

La Chine a développé le système de crédit social pour les entreprises (SCSE) afin d’assurer la conformité des entreprises et améliorer le comportement des compagnies faisant affaires en Chine. Le SCSE fait partie du plan de la République populaire de Chine d’établir un système de réputation unifié et standardisé pour les compagnies locales et étrangères.

Le système touche à tous les aspects des affaires d’une entreprise qui opère en Chine. Il évalue la performance et la conduite des entreprises en analysant plusieurs composantes (par exemple : les taxes, les droits de douane et la protection de l’environnement) ainsi que les registres de la conformité (par exemple : sur les affaires anti-monopole, les transferts de données, les prix et les autorisations). Le système automatisé amasse, traite et évalue l’information selon des exigences spécifiques. Selon leur évaluation, les autorités chinoises récompenseront les « bons » comportements et réprimanderont les « mauvais » comportements.

Le système est déjà en place. Il est censé être complètement fonctionnel avant la fin de 2020.

Comment le SCSE affectera-t-il les entreprises

Toutes les compagnies devraient s’attendre à ce que toutes leurs activités et leurs opérations en Chine soient suivies et enregistrées à travers le SCSE. Les entreprises seront soumises à un examen approfondi de leurs opérations une fois que le système sera complètement mis en place.

Lire la suite sur le site Web du gouvernement du Canada