vendredi 20 mai 2022
Pourquoi les cabanes à sucre demeurent limitées à maximum 25 personnes?

Pourquoi les cabanes à sucre demeurent limitées à maximum 25 personnes?

Des propriétaires de cabanes à sucre qui font leur pain et leur beurre en organisant des mariages pendant une bonne partie de l’année digèrent mal que le gouvernement Legault tarde à les laisser ouvrir leurs portes comme avant.

« On n’est pas une multinationale qui fait des milliards de dollars. Pour eux, on est comme des petits pions, mais on a une famille à nourrir », confie Valérie Lajoie, copropriétaire de l’Érablière Meunier, à Richelieu, en Montérégie.

« Qu’il nous laisse juste opérer. On veut juste travailler. On veut juste avoir un semblant de normalité », ajoute son mari et copropriétaire, Philippe Meunier, un acériculteur de quatrième génération.

Lors de la visite du Journal, lundi, le stationnement était désert. Les grandes salles à l’intérieur aussi. Ce vide leur laisse un drôle d’arrière-goût.

Au Québec, les cabanes fonctionnent à plein régime en mars et avril durant le temps des sucres, mais elles ont besoin de remplir leurs salles de mariages, de réceptions et de partys le reste de l’année.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 21 juillet 2021