dimanche 18 avril 2021
La clientèle de Québec solidaire envers ses restaurateurs

La clientèle de Québec solidaire envers ses restaurateurs

Après le choc de la fermeture précipitée des salles à manger, des restaurateurs de Québec font face à une véritable vague de solidarité venant de leur clientèle, car ils sont débordés de commandes à emporter.

Plusieurs restaurants avaient de la broue dans le toupet, hier, pour préparer des centaines de boîtes-repas en prévision du congé pascal.

« Depuis qu’on a fermé, les gens appellent pour commander des boîtes, commander des repas. Ça n’arrête jamais de sonner ! » lance Charles-Antoine Authier, copropriétaire du Montego.

L’arrêt des salles à manger pour une troisième fois, avec un préavis aussi court, a causé une énorme déception, mais, en peu de temps, son équipe s’est retroussé les manches pour affiner en un temps record son menu de boîtes à emporter.

Pas moins de 700 ensembles de mets à déguster à la maison ont trouvé preneur.

Limiter les pertes

« On avait déjà des boîtes à vendre pour la fin de semaine, parce qu’on avait tout de même continué le take-out. On a augmenté la quantité de boîtes et on a fait des boîtes différentes pour vider le stock de cuisine qu’on avait commandé pour Pâques », raconte le jeune gestionnaire, qui pense que le pire des pertes alimentaires pourra être évité.

Dans le Vieux-Port, Chez Rioux & Pettigrew a dû faire une croix sur environ 400 clients qui étaient attendus pour les différents services de brunch et en soirée jusqu’à lundi.

L’établissement a pu s’appuyer sur son expertise dans les boîtes-repas développée tôt dans la pandémie. Il n’avait jamais cessé d’en vendre, ce qui lui a permis de rebondir rapidement cette semaine.

« En 1 h 45, on a vendu 300 boîtes-déjeuners. Ça sonne, ça appelle, ça n’arrête pas. [...] On aurait pu en vendre 1000, mais à un moment donné, il faut livrer de la qualité », dit le copropriétaire, Stéphane Grenon.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 3 avril 2021