lundi 25 octobre 2021
Participez activement à la campagne «Sauvez les restos M. Legault!»

Participez activement à la campagne «Sauvez les restos M. Legault!»

L’Association Restauration Québec lance une importante campagne de mobilisation des exploitants d’établissement de restauration, leurs fournisseurs et leurs employés afin de demander au gouvernement du Québec un plan de réouverture des salles à manger dans toutes les régions de la province, ainsi qu'un programme d'aide directe pour ce secteur. 

Pour faire pression sur le gouvernement et obtenir la réouverture pleine et entière de notre secteur, c'est très simple, vous pouvez :

  • Envoyer une carte postale au premier ministre, M. François Legault
    Notez que vous devriez déjà avoir reçu vos cartes postales par courrier
  • Signer directement la pétitioncliquez ici
  • Envoyer une lettre à votre député, visitez cette page
  • Relayer le contenu de la campagne sur vos médias sociaux pour maximiser sa visibilité avec le mot-clic #Sauvezlesrestos 

En savoir davantage sur la campagne

PRENEZ CONNAISSANCE DU MESSAGE ADRESSÉ AU PREMIER MINISTRE

Monsieur le Premier Ministre, pour éviter que la restauration ne meure, il faut rouvrir les salles à manger des restaurants partout au Québec et offrir une aide gouvernementale directe à ce secteur.

Les salles à manger des restaurants de presque tout le Québec auront été fermées plus de sept mois depuis mars dernier.

Cette situation n’est plus tenable ni économiquement ni humainement, d’autant plus que les restaurants peuvent accueillir la clientèle en toute sécurité en respectant les directives de la Santé publique et de la CNESST.

J’appuie l’Association Restauration Québec et demande à ce que les salles à manger puissent rouvrir partout et qu’un programme d’aide directe (pas de prêts) soit mis en place pour assurer la survie des restaurants dans toutes les régions du Québec. 

Monsieur le Premier Ministre, si rien n’est fait, des milliers de restaurants vont fermer au cours des prochains mois et plusieurs dizaines de milliers d’emplois vont être perdus.