samedi 23 janvier 2021
Épuisée par la pandémie, Karine Dion, urgentologue à Granby, s’enlève la vie

Épuisée par la pandémie, Karine Dion, urgentologue à Granby, s’enlève la vie

Le décès d’une urgentologue crée une onde de choc à Granby. Karine Dion s’est enlevé la vie au début du mois.

Mère d’un jeune garçon, la femme de 35 ans pratiquait la médecine depuis 10 ans.

Elle a sauvé beaucoup de vies au fil des ans, mais voilà que la pression exercée par la pandémie de COVID-19 sur son travail d'urgentologue l'a malheureusement poussée à mettre fin à la sienne.

En rendant publics ces événements d'une très grande tristesse, son conjoint, David Daigle, ainsi que la famille de Karine souhaitent sensibiliser les autorités à la détresse actuellement ressentie par bon nombre de travailleurs de la santé.

Lire l'article complet: La Voix de l'Est du 8 janvier 2021