vendredi 14 août 2020
Les extensions éphémères faites de palette de bois pullulent à Paris

Les extensions éphémères faites de palette de bois pullulent à Paris

Elles sont peintes, fleuries, taguées, bâchées ou dans leur plus simple appareil, et ont poussé comme des champignons sur les terrasses parisiennes à la faveur du déconfinement : les palettes de bois font désormais partie du paysage et pourraient le rester longtemps encore.

Lunettes noires au visage sur la spacieuse terrasse du Sunset, au nord de Paris, Roxane, 50 ans, savoure sa pause café en contemplant la quinzaine de palettes relevées et les tables disposées à l’emplacement de trois places de stationnement.

« C’est fait un peu de bric et de broc, mais ça rappelle la plage, le pédalo… On a l’impression que toute la ville est en vacances ! »

Jusqu’à une soixantaine de clients viennent investir chaque soir la terrasse désormais élargie de cet établissement qui panse ses plaies après 92 jours de baisser de rideau imposés par le confinement.

« Ça donne un tout autre visage de Paris », reconnait le patron Guillaume Dubois, heureux de voir son chiffre d’affaires en hausse en juin par rapport à l’an dernier grâce notamment à cet espace supplémentaire et aux palettes récupérées au marché de Rungis et décorées de couleurs vives.

Lire l'article complet: La Presse du 27 juillet 2020