vendredi 5 juin 2020
Moins de 200 caissiers et commis d'épiceries contaminés depuis le début de la crise

Moins de 200 caissiers et commis d'épiceries contaminés depuis le début de la crise

Peu de travailleurs dans les épiceries et autres commerces ont été contaminés par la COVID-19 à ce jour, ce qui laisse croire que les mesures de distanciation sociale et de désinfection fonctionnent.

«On touche du bois parce que pour l’instant, ça va relativement bien», avoue Roxane Larouche, porte-parole des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC).

Moins de 200 caissiers et commis ont été infectés au coronavirus depuis le début de la crise, du moins parmi les quelque 35 000 syndiqués qui travaillent en épicerie et qu’elle représente.

«Et on n’a pas eu de cas aux soins intensifs.»

Le Journal a d’ailleurs compilé le nombre de cas rapportés par les bannières IGA, Métro, Super C, Adonis, 5 saisons et Première Moisson, qui publient chaque jour leurs données sur le web.

À ce jour, 130 de leurs employés en succursale ont été déclarés positifs, répartis dans 70 commerces un peu partout dans la province.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 19 mai 2020