vendredi 5 juin 2020
Une épinglette d'honneur pour nos travailleurs essentiels

Une épinglette d'honneur pour nos travailleurs essentiels

En ces temps de pandémie de la COVID-19, nous dépendons du travail accompli par tous ces travailleurs des services essentiels à notre vie. Le but étant de minimiser les impacts de ce virus sur notre vie de tous les jours.

  • Nous dépendons de tous les employés des services hospitaliers qui mettent leur vie en danger et qui sont en première ligne, au front, afin de soigner tous ces gens malades.
  • Nous dépendons de la chaine alimentaire, du producteur jusqu’au consommateur.
  • Nous dépendons des services de l’ordre, des pompiers et de tous les services municipaux qui assurent la salubrité.
  • Nous devons soutenir le pouvoir d’achat local afin d’assurer une reprise économique.
  • Nous devons maintenir le moral des gens afin de ne pas sombrer dans une dépression sociale.

François Legault, secondé entre autres par docteur Horacio Arruda, Danielle McCann et tous les autres ministres et hauts fonctionnaires, nous ont imposé une stratégie sociale difficile, mais essentielle. Ils nous ont rendus fiers et confiants qu’ils avaient un certain contrôle des meilleurs actions à prendre. L’humour réconfortant du docteur qui danse et du premier ministre qui nous assure que la Fée des dents et le Lapin de Pâques faisaient partie des services essentiels. Voilà mon pays sécurisant, dans lequel je me ressource.

Tout ceci est accompli par des gens qui méritent notre reconnaissance. Cette reconnaissance ne se quantifie pas simplement en ajoutant des dollars à leurs revenus. Je crois que la reconnaissance devrait s’inscrire dans le temps. Tant pour ceux qui sont allés au front que pour les gens qui y auront laissé leur vie.

Tout comme les décorations d’honneur qui sont remises aux militaires et autres qui reviennent de mission, pour les gens qui ont fait des gestes exceptionnels ou encore pour les gens qui ont survécu au 11 septembre. Je propose qu’une reconnaissance honorifique soit remise à tous ces travailleurs et à toutes ces victimes qui ont été des acteurs importants dans cette guerre au coronavirus. Je crois que nous avons un devoir de reconnaissance et de mémoire envers ces gens. J’aimerais pouvoir les reconnaitre dans la vie de tous les jours, afin de les remercier par un sourire ou tout autre geste gentil. Grâce à eux, nous aurons réussi à sauver des vies.

Ils méritent d’afficher leur fierté de participation par le biais d’une épinglette d’honneur, un plaque d’immatriculation distinctive, une réduction d’impôt… peu importe.

Voilà ce que l’épinglette portée par Dr Arruda m’a inspiré.

L’épinglette portée par Dr Arruda représente les 17 objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations unies:

revue 17 emblemes

Roger Grégoire, stratège de SamyRabbat.com